Test Blu-ray : Dans la brume

0
301

 
France : 2018
Titre original : –
Réalisation :
Scénario : , ,
Acteurs : , ,
Éditeur :
Durée : 1h29
Genre : Fantastique
Date de sortie cinéma : 4 avril 2018
Date de sortie DVD/BR : 7 août 2018

 

 

Le jour où une étrange brume mortelle submerge Paris, des survivants trouvent refuge dans les derniers étages des immeubles et sur les toits de la capitale. Sans informations, sans électricité, sans eau ni nourriture, une petite famille tente de survivre à cette catastrophe… Mais les heures passent et un constat s’impose : les secours ne viendront pas et il faudra, pour espérer s’en sortir, tenter sa chance

 

 

Le film

[4/5]

A la fois humble et spectaculaire, est un projet de science-fiction old school, très influencé par les récits développés dans la série La quatrième dimension : un film pour le moins atypique dans la production française contemporaine, mais pas unique, dans le sens où ce genre de projet parvient tout de même une ou deux fois par an à se frayer un chemin vers les salles de l’hexagone.

Très influencé par le cinéma américain, le film de ose l’hommage frontal et direct à plusieurs maitres du divertissement international : s’il ouvre le film sur un hommage à Ridley Scott et à Gladiator, on ne peut s’empêcher de penser durant le déroulement du film à Fog de John Carpenter ou à The mist de Frank Darabont, avec qui il partage une intrigue à base de brume mystérieuse ; on a également repéré un joli clin d’œil formel à Steven Spielberg et à La guerre des mondes avec ce plan de face montrant en train de courir alors que la panique envahit les rues de Paris.

Mais si rend hommage aux plus grands noms du blockbuster actuel, il n’en est cependant pas un simple « décalque » : le film de possède sa propre identité, résolument spectaculaire, tendue et allant clairement à l’essentiel, par exemple en faisant le choix payant de présenter très rapidement les personnages et la situation initiale, avec une économie de dialogues vraiment habile. Efficace jusqu’au bout des ongles, le film de Roby prendra rapidement la forme d’une véritable course contre la montre, servie par une mise en scène dont l’ampleur ne trahit jamais réellement un budget relativement modeste (10 millions d’euros).

Excellente série B, ne jouant pas tellement la carte de l’originalité mais plutôt celle de l’ambiance et de l’efficacité, s’avère un très bon représentant d’un cinéma de genre made in France réussi. Du côté du casting, on retrouvera qui fait preuve de son énergie habituelle, ainsi qu’, qui délaisse pour un temps les films d’action qui ont fait sa notoriété. Une belle surprise de film fantastique en somme !

 

 

Le Blu-ray

[4,5/5]

Le Blu-ray de édité par est à l’image du film : techniquement solide et d’une redoutable efficacité : la galette nous propose un beau piqué et une définition sans le moindre problème, les couleurs sont éclatantes et les noirs très profonds, même si on pourra repérer par moments quelques fourmillements, probablement dus à une granulation volontairement assez prononcée, et très finement préservé par un encodage de grande classe. Du côté des enceintes, la bande sonore est mixée en DTS-HD Master Audio 5.1, essentiellement frontale dans les dialogues mais bien immersive du côté des ambiances, surtout lors des scènes les plus spectaculaires.

Côté suppléments, l’éditeur nous propose de nous plonger dans un très intéressant making of, donnant largement la parole (acteurs, réalisateur…) à l’équipe et nous permettant de voir quelques moments volés sur le tournage, ainsi que quelques passages sur la conception des effets spéciaux, sur le mode toujours payant du avant / après.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici