Test Blu-ray : Code of honor

1
337

Code of honor

 
États-Unis : 2016
Titre original : –
Réalisateur : Michael Winnick
Scénario : Michael Winnick
Acteurs : Steven Seagal, Craig Sheffer, James Russo
Éditeur : Metropolitan Vidéo
Durée : 1h46
Genre : Thriller, Action
Date de sortie DVD/BR : 24 juin 2016

 

 

Le colonel Robert Sikes s’est donné pour mission de débarrasser sa ville du crime qui la ronge. Rompu aux techniques de combats furtifs, spécialiste en explosifs, armes à feu à mains nues, il a pour seul objectif d’éliminer un à un les dealers, les mafieux et les politiciens corrompus. Pas de pardon, la mort sera leur rédemption…

 

 

Le film

[3/5]

Écrit et réalisé par Michael Winnick, Code of honor rappelle fortement, dans ses premières minutes, l’esprit des comics de la série Punisher. Surarmé et aussi discret qu’une ombre, Steven Seagal tire dans le tas et sans états d’âme, suite à la mort de sa femme et de son enfant lors d’une fusillade entre gangs. Il dézingue en gros, sans faire dans le détail, flinguant à tout va les dealers, trafiquants en tous genres, proxénètes et autres raclures. De fait, il faut admettre que Code of honor est plutôt réjouissant, surtout comparé aux navetons que tourne régulièrement le gros Seagal depuis son exil dans les pays de l’Est.

Malheureusement, il faut bien l’admettre, Code of honor est également assez éloigné des plus grandes réussites mettant en scène Steven Seagal. Le rythme du bouzin n’est pas assez soutenu pour ne pas provoquer l’ennui (un ventre mou en milieu de métrage, et le film peine vraiment à reprendre du poil de la bête par la suite), et le twist final, s’il dénotait d’une volonté nette de la part de Winnick de faire quelque chose de différent des sempiternels thrillers badass de Saumon Agile, est tellement éventé qu’il en perd beaucoup de son charme. Le tout n’est pas forcément aidé par un Craig Sheffer qui, comme à son habitude, en fait tellement des caisses dans son jeu qu’il tendra à provoquer le rire chez le spectateur.

Restent néanmoins quelques belles séquences et autres excellentes idées, notamment un bon gunfight dans une bonne de nuit durant lequel Sheffer, persuadé d’avoir une bombe sous son siège, tente désespérément de ne pas le quitter, tout en tirant et en évitant les balles. Un Steven Seagal dans la « bonne moyenne » de ce qu’il fait depuis vingt ans maintenant.

 

 

Le Blu-ray

[3,5/5]

Côté Blu-ray, Metropolitan Vidéo a, comme à son habitude, plutôt soigné sa copie, avec un master propre aux couleurs denses profondes et un piqué d’une belle précision. Seuls les contrastes auraient pu être revus à a hausse, et la fin du film dans l’usine désaffectée se trimbale un bruit vidéo un poil trop prononcé. Niveau son, les deux mixages en DTS-HD Master Audio 5.1 imposent un solide dynamisme, dont le spectateur profite surtout durant les scènes d’action et les scènes en extérieur, qui proposent de multiples détails sonores parfaitement rendus et spatialisés.

L’éditeur ajoute à ce joli boulot technique quelques bandes-annonces de films sortis ou à venir, plutôt dans la catégorie « action ».

 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici