Test Blu-ray : Batman and Superman – Battle of the Super Sons

0
1514

Batman and Superman – Battle of the Super Sons

États-Unis : 2022
Titre original : –
Réalisation : Matt Peters
Scénario : Jeremy Adams
Acteurs (V.O) : Jack Dylan Grazer, Jack Griffo, Troy Baker
Éditeur : Warner Bros.
Durée : 1h19
Genre : Animation, Super-héros
Date de sortie DVD/BR : 26 octobre 2022

Ahhhh, être jeune… et chargé de sauver le monde d’une catastrophe imminente ! C’est le fardeau que Jonathan Kent, 11 ans, et Damian Wayne, son jeune acolyte réticent, doivent affronter dans ce tout nouveau film d’animation DC. Le jour de son anniversaire, Jonathan Kent apprend que son père est Superman et qu’il a lui-même des super-pouvoirs latents ! Il rencontre également le légendaire Dark Knight et l’actuel Boy Wonder, Damian. Mais lorsque les deux garçons sont obligés de faire équipe pour protéger leurs proches d’une force extraterrestre hostile, deviendront-ils les Super Sons qu’ils sont destinés à être ?

Le film

[3,5/5]

A l’occasion de la sortie en Blu-ray de Krypto et les Super-Animaux, on était revenus il y a quelques jours sur le fait que les animaux avaient toujours été importants dans l’univers DC Comics, et entretenaient un lien étroit avec les Super-héros. Et si vous ne saviez pas que Batman et Superman avaient tous deux un « Super-Chien », vous ignoriez probablement également que les deux justiciers avaient aussi chacun eu un fils, qui étaient apparus ensemble dans World’s Finest Comics #154 en décembre 1965, pour finalement former un duo de justiciers nommé les « Super-Sons » dans le World’s Finest Comics #215 de janvier 1973.

Les « Super-Sons », alias Clark Kent Jr. et Bruce Wayne Jr. (sic), sont donc apparus sporadiquement au fil des décennies 70/80/90 avant de bénéficier d’un relooking complet en 2017 : le scénariste Peter J. Tomasi et le dessinateur Jorge Jimenez les renommeront pour l’occasion Damian Wayne (fils de Bruce Wayne et de Talia al Ghul) et Jonathan Kent (fils de Clark Kent et de Lois Lane). Ce sont ces deux versions des personnages que l’on trouvera au cœur de Batman and Superman : Battle of the Super Sons, 49ème film de la série DC Universe Animated Original Movies, et le tout premier film d’animation de DC Entertainment à avoir été réalisé intégralement en images de synthèse.

Surfant sur le succès de versions « jeunes » de certains super-héros made in DC Comics, Batman and Superman : Battle of the Super Sons relance donc le duo au cœur d’un récit relativement léger de coming of age. Le film évoquera notamment les problèmes de Jonathan Kent, fils de Superman : démêlés avec des brutes de son collège, incapacité à s’intégrer, déception vis à vis de l’image de son père, qui n’assiste jamais à ses matchs de baseball. Jonathan sera par la suite amené à rencontrer Damian, le fils de Batman, un jeune homme arrogant dont l’ego a été sévèrement blessé après avoir été rejeté par les Teen Titans. D’une façon assez efficace, le film de Matt Peters s’articulera autour de deux éléments narratifs : d’un côté une énième intrigue de menace sur le monde, et de l’autre, la relation entre deux jeunes gens que tout oppose, mais qui finiront par se comprendre.

Car au-delà de son intrigue de menace extraterrestre mettant en scène Starro le Conquérant, la fameuse étoile de mer géante récemment vue sur grand écran dans le film The Suicide Squad (James Gunn, 2021), Batman and Superman : Battle of the Super Sons réunit Jonathan et Damian autour d’un problème commun : celui de grandir et de chercher à s’affirmer dans l’ombre de leurs super-héros de parents. L’ensemble demeure très intéressant en dépit d’un manque d’équilibre évident (le duo père/fils composé par Jonathan et Superman prend beaucoup plus de place que celui de Damian et Batman), et d’une histoire qui tourne en rond dans son premier acte. Pour autant, le film s’avère extrêmement bien rythmé et divertissant ; l’action est immersive, l’ensemble est par moments vraiment très amusant, et visuellement, Batman and Superman : Battle of the Super Sons parvient à imposer un style extrêmement énergique et attrayant.

Le Blu-ray

[4/5]

Le Blu-ray de Batman and Superman : Battle of the Super Sons édité par Warner Bros. rend un joli hommage au film d’animation de Matt Peters, tout autant qu’au design soigné du film. La définition est au taquet, le piqué précis, les couleurs explosives et les noirs admirablement denses et profonds. Le film est naturellement proposé au format et en 1080p, bref c’est du tout bon, on peut applaudir des deux mains l’éditeur. Côté son, le film nous est proposé dans un mixage DTS-HD Master Audio 5.1 en VO, qui se révèle tout particulièrement dynamique dans son genre : la scène arrière est omniprésente et permet vraiment une immersion parfaite – surtout bien sûr lors des scènes d’action qui émaillent la dernière partie du film. La version française mixée en Dolby Digital 5.1 s’avère bien évidemment un peu moins puissante, mais se défend plutôt bien tout de même.

Côté suppléments, l’éditeur nous propose, un peu comme d’habitude avec les films animés made in DC Comics, de nous concentrer sur un making of (15 minutes) qui reviendra sur les personnages principaux, leur origine dans les comics, les récits de coming of age, etc. Le réalisateur Matt Peters et le scénariste Jeremy Adams font partie des intervenants, et reviendront sur leur note d’intention. Enfin, on terminera avec deux épisodes de la série animée Batman (1993), tous deux en HD et VOST : il s’agit d’un double-épisode intitulé « La quête du démon » (44 minutes).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici