Test Blu-ray : Banshee – L’intégrale de la saison 2

0
95

– L’intégrale de la saison 2


États-Unis : 2014
Titre original : Banshee
Créé par : ,
Acteurs : , ,
Éditeur : .
Durée : 8h environ
Genre : Série, Action, Thriller
Date de sortie DVD/BR : 4 février 2015

 

 

À sa sortie de prison, un arnaqueur quitte New York pour retrouver son ex-compagne dans la région amish de la Pennsylvanie où les paysans vivent encore comme au XVIIe siècle. Le voleur parvient à se faire passer pour le shérif local. Et part en guerre contre un industriel violent qui fait la loi dans la ville…

 

La saison

[5/5]

Beaucoup pensaient qu’après son départ de la série True blood, aurait du mal à rebondir. C’était sans compter sur le talent du créateur de Six feet under, qui s’apprêtait à balancer à la face du monde la série Banshee, véritable bombe à retardement dans le petit monde des séries TV américaines. Ultra-bourrine, la série, produite par Ball / créée par David Schickler et Jonathan Tropper se révèle un véritable exutoire, un maelström complètement taré et déviant de sexe et de violence, et probablement la série la plus fun et jouissive apparue sur un petit écran ces dernières années.

Toujours portée par Anthony Starr et Ivana Miličević, qui imposent à nouveau à la fois leur charisme et une pure tension sexuelle, la deuxième saison de Banshee poursuit dans la même voie que celle ayant ouvert les réjouissances, tout en prenant bien soin de pousser encore un peu plus loin le bouchon niveau cul et bastons, le tout dans une ambiance orientée comics/série B et clairement assumée. Jubilatoire en diable, cette saison prolonge le plaisir (même pas coupable) pris par le spectateur lors de la première saison, ne faisant aucune concession et proposant une violence toujours plus brutale, du sexe torride et, il faut l’admettre, pas mal de suspense et une ambiance délétère carrément étouffante. Aucune baisse de régime ne vient entacher ces dix épisodes quasi-parfaits, les petites guerres menées entre les différents personnages menant toutes à un final dantesque, véritable apothéose sur laquelle on se demande bien comment les auteurs vont parvenir à rebondir pour la troisième saison du show, dont la diffusion est en cours aux États-Unis.

 

 

Le Blu-ray

[5/5]

Avant d’aborder le coffret en lui-même, saluons déjà le courage de la branche française de Warner Bros. En effet, dans un contexte difficile, et alors que nos voisins européens ne sortent pas systématiquement sur support Blu-ray des séries TV piratées en masse sur le Net, la branche française de l’éditeur choisit de nous livrer quant à elle une alternative haute définition, qui plus est dans une édition impeccable. Dans ces cas de figure là, nous sommes fiers de crier « Cocorico », alors que nos voisins belges par exemple devront se contenter de la deuxième saison de Banshee sur support DVD uniquement.

Techniquement parlant, il n’y a pas grand-chose à redire sur ce coffret Blu-ray, pour lequel l’éditeur renoue avec l’excellence, que dis-je, la maestria technique que l’on pouvait déjà rencontrer sur des séries telles que Game of thrones ou True Blood. L’image est sublime, respectant parfaitement la granulation d’origine, les couleurs et les contrastes en envoient plein les yeux, les noirs sont denses, le piqué d’une précision à couper le souffle… C’est vraiment le top niveau. C’est d’autant plus agréable que sur certains épisodes, la réalisation est vraiment bluffante : la technique est au diapason de cette série en état de grâce, bref, que dire sinon MERCI WARNER. Côté son, le mixage DTS-HD Master Audio 5.1 joue essentiellement sur les ambiances, bien enveloppantes : si l’on vous conseille plutôt la version originale pour des raisons artistiques (pour les voix et intonations originales des comédiens), la VF encodée en DTS 5.1 se défend plutôt bien, avec quelques effets surround qui dépotent bien.

Rayon suppléments, il y a également de quoi s’occuper quelques heures : outre les commentaires audio, malheureusement non sous titrés en français, on trouvera une série de « webisodes » revenant sur l’histoire de AVANT Banshee. Mis bout à bout, ces mini-épisodes nous livrent tout de même un tout nouvel épisode inédit : voilà le genre d’initiative qui nous fera à nouveau tirer notre chapeau à l’éditeur ; quoi de mieux en effet pour lutter contre le fléau des téléchargements illégaux que de proposer ce genre de formidable complément de programme ?

Une série de featurettes, riches en images de tournage et ciblées sur certains aspects de la série (notamment les chorégraphies des sévères scènes de fight), donnent également la parole à l’équipe et aux acteurs. Quelques scènes coupées ainsi que divers spots TV complètent le tour d’horizon de la section bonus. In-dis-pen-sa-ble.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici