Test Blu-ray : Aux yeux de tous

0
121

 
États-Unis, Royaume-Uni, Espagne, Corée du Sud : 2015
Titre original : –
Réalisateur :
Scénario : Billy Ray
Acteurs : , ,
Éditeur :
Durée : 1h52
Genre : Thriller, Policier
Date de sortie cinéma : 23 mars 2016
Date de sortie DVD/BR : 2 août 2016

 

 

Une équipe d’enquêteurs soudée et prometteuse – Ray, Jess et leur superviseur Claire – sont bouleversés lorsque la fille de Jess est brutalement assassinée, sans motif apparent. Après de longues recherches, à la limite de l’obsession, Ray retrouve finalement la trace du tueur 13 ans plus tard. Cependant, personne n’était préparé aux terribles révélations qui s’apprêtent à avoir lieu et à la tournure que va prendre cette vengeance trop longuement attendue…

 

 

Le film

[3/5]

D’entrée de jeu, Aux yeux de tous part avec un handicap de taille : celui d’être le remake américain de (Juan José Campanella, 2009), excellent polar argentin qui avait obtenu l’Oscar 2010 du meilleur film en langue étrangère. Il faudra donc que le spectateur « oublie » ou tente d’occulter de sa mémoire le souvenir du film de Campanella afin de parvenir à apprécier à sa juste valeur le film de Billy Ray, sans tenter de « comparer » les deux longs-métrages.

Cela ne sera d’ailleurs pas forcément très difficile : outre bien sûr l’intrigue policière centrale qui s’avère similaire dans les deux cas, Billy Ray livre au final un film très différent, très « américanisé » dans le sens où il déplace temporellement et géographiquement cette sombre histoire de meurtre, substituant les plaies et meurtrissures de son propre pays à celles de l’Argentine du film original.

Habile scénariste, Ray joue pour sa troisième réalisation la carte de la sobriété (un peu trop peut-être, le film prenant parfois des allures d’épisode de série TV policière d’une durée plus conséquente qu’à l’accoutumée), et parvient au final à livrer un solide thriller, très noir, à l’ambiance très tendue. L’interprétation tout en nuances de Chiwetel Ejiofor, Nicole Kidman et surtout Julia Roberts fera le reste : si vous parvenez à ranger dans un coin de votre esprit le fait d’être en « terrain connu » du point de vue de l’intrigue et des révélations finales, il est de fortes chances pour que Aux yeux de tous vous fasse passer un excellent moment.

 

 

Le Blu-ray

[4/5]

Magnifiée par un encodage HD de haute volée, la galette Blu-ray éditée par Universal Pictures rend pleinement justice à la photo du film, signée Daniel Moder : définition, piqué, couleurs naturelles et éclatantes… Un beau travail d’encodage. Niveau son, comme d’hab, seule la VO bénéficie du DTS-HD Master Audio 5.1, la VF étant uniquement proposée en DTS 5.1. Dans les deux cas, le boulot est dynamique et enveloppant, et très efficace lors des scènes les plus tendues de ce noir polar.

Dans la section suppléments, on trouvera tout d’abord un passionnant commentaire audio de Billy Ray et Mark Johnson (producteur), auquel viendront s’ajouter deux featurettes revenant sur le tournage du film, la première s’attardant sur l’adaptation du scénario d’origine pour le faire coller aux préoccupations contemporaines des États-Unis, la deuxième évoquant la composition très juste de Julia Roberts.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici