http://www.lebenssalz.ch http://www.paulplaza.nl http://www.ostendsurfing.be http://www.qsneaker.nl http://www.wtcbentille.be http://www.thegooddeal.ch http://www.kantoorencreatief.nl
DVD — 09 juillet 2016
Test Blu-ray : Anomalisa

 
États-Unis : 2015
Titre original : –
Réalisateur : ,
Scénario : Charlie Kaufman
Acteurs (VO) : , ,
Éditeur :
Durée : 1h31
Genre : Animation, Fantastique
Date de sortie cinéma : 3 février 2016
Date de sortie DVD/BR : 6 juillet 2016

 

 

Michael Stone, mari, père et auteur respecté de « Comment puis-je vous aider à les aider ? » est un homme sclérosé par la banalité de sa vie. Lors d’un voyage d’affaires à Cincinnati où il doit intervenir dans un congrès de professionnels des services clients, il entrevoit la possibilité d’échapper à son désespoir quand il rencontre Lisa, représentante de pâtisseries, qui pourrait être ou pas l’amour de sa vie…

 

 

Le film

[4/5]

Révélé en 1999 par Dans la peau de John Malkovich dont il a signé le scénario, Charlie Kaufman a pendant quelques années trainé ses guêtres aux côtés de deux clippeurs de génie devenus les cinéastes les plus « hype » de la scène indépendante, Spike Jonze et Michel Gondry. En 2008 néanmoins, il passerait à la réalisation avec Synecdoche, New York, et avait depuis lors un peu délaissé le cinéma pour se concentrer sur d’autres activités, en partie parce qu’il ne trouvait plus de financement auprès des studios pour mettre en scène ses bizarreries cinématographiques.

Adapté d’une de ses pièces de théâtre, Anomalisa n’a pas échappé à la règle : le film a été en partie financé par le site de « crowdfunding » kickstarter, plus de 5700 cinéphiles ayant mis la main au portefeuille afin de réunir 400.000 dollars qui ont visiblement bien aidé le projet à exister. Bien sûr, on pourra comprendre que ce projet d’animation en stop-motion destiné aux adultes ait pu faire peur aux studios, tant il est estampillé Charlie Kaufman à 100%. Les chiffres récoltés par le film au box-office mondial leur donnent d’ailleurs raison, puisqu’Anomalisa ne remboursera durant sa courte carrière en salles qu’à peine la moitié de son budget.

Néanmoins, et grâce à l’obstination de l’équipe du film, Anomalisa existe aujourd’hui, et l’on aurait bien tort de se priver de la découverte de cette perle aussi étrange qu’intrigante, développant une histoire délirante et absurde sur une mise en images réellement fascinante. Esthétiquement, on adhère ou pas, mais le fait est que le film de Charlie Kaufman et Duke Johnson est vraiment très original et exigeant (techniquement, c’est bluffant et visuellement assez superbe).

 

 

Le Blu-ray

[4,5/5]

C’est Paramount Pictures qui nous propose aujourd’hui de suivre les aventures décalées de ces marionnettes humaines sur support Blu-ray. Comme à son habitude, l’éditeur nous propose un master assez sublime : piqué, contrastes, couleurs, profondeur de champ… Tout est parfait, c’est du beau travail. Niveau son, l’éditeur se révèle également fidèle à ses habitudes, en ne nous offrant de mixage DTS-HD Master Audio 5.1 que sur la version originale. L’immersion est parfaite, les dialogues clairs et les effets surround d’une précision assez étonnante. Les amateurs de VF en seront un peu pour leurs frais, avec un simple encodage en Dolby Digital 5.1, mais tout snobisme mis à part et malgré la qualité du doublage français, il faut admettre que ce film ne pourra de toutes façons être apprécié à sa juste valeur qu’en VO.

Du côté des bonus, l’éditeur nous propose un passionnant survol de la création du film à travers trois featurettes (pour une durée totale d’environ 5 minutes). On y revient pêle-mêle sur la technique du stop-motion et l’ambition de signer un film radicalement différent, mais également sur les problèmes liés au budget du film. On reviendra aussi tout particulièrement sur l’ambiance étrange du film, et sur la scène de sexe entre les deux marionnettes, tournée comme une antithèse à celle de Team America : World police.

 

Articles semblables

Partage

Auteur

Cet article a été écrit par Mickaël Lanoye, rédacteur cinéma / DVD / Blu-ray sur Critique-film.fr. Lire tous ses articles