Test Blu-ray : Absolutely anything

0
242

 
États-Unis, Royaume-Uni : 2015
Titre original : –
Réalisateur :
Scénario : Gavin Scott,
Acteurs : , ,
Éditeur :
Durée : 1h25
Genre : Comédie, Fantastique
Date de sortie cinéma : 12 août 2015
Date de sortie DVD/BR : 6 janvier 2016

 

 

Neil Clarke, un enseignant désenchanté, amoureux de sa voisine du dessous qui sait à peine qu’il existe, se voit attribuer par un conseil extraterrestre le pouvoir de faire absolument tout ce qui lui passe par la tête. Neil l’ignore mais la manière dont il va se servir de ce nouveau pouvoir va dicter le destin de l’humanité. Un seul faux pas de sa part et les extraterrestres anéantiront la planète Terre…

 

 

Le film

[3/5]

Alors que Sacré Graal, le premier chef d’œuvre des vient de fêter ses quarante ans avec la sortie d’un Blu-ray extraordinaire à tous points de vue (lire notre article), il semble que les membres de la troupe comique anglaise ne soient plus aussi fringants de nos jours, ou en tous cas pas aussi enclins à nous offrir des comédies aussi inspirées que par le passé. C’est du moins ce que l’on se dit à la vision de , co-écrit et réalisé par , que l’on n’avait plus vu diriger un long-métrage depuis les années 90 (l’excellent Erik le viking en 91, Le vent dans les saules en 96).

Amusant mais un peu poussif, donne en effet l’impression d’avoir quinze ans de retard. Avec son postulat de départ très (trop) proche d’un Bruce tout puissant, le film de demeure certes sympathique, mais donne une très nette impression de « déjà vu ». C’est d’autant dommage quand on considère la somme des talents présents devant la caméra : si se contente d’être là, , et même (qui fait la voix du chien) nous livrent des prestations remarquables – de même que les eux-mêmes, qui assurent le cast vocal des extra-terrestres. Au final, si amusant et court (1h25) soit-il, ce nouveau film de laissera à coup sûr aux spectateurs un goût d’inachevé dans la bouche. C’est un peu également, en substance, l’impression qu’avait eu notre rédacteur Tobias Duschen, lorsqu’il avait vu le film à l’occasion de sa sortie en salles l’été dernier.

 

 

Le Blu-ray

[3,5/5]

C’est France Télévision Distribution qui édite aujourd’hui sur support Blu-ray. La définition est d’une belle précision, les couleurs sont naturelles mais les contrastes manquent un peu de mordant. Rien de rédhibitoire cela dit, on est en présence d’un joli Blu-ray, techniquement solide. Malheureusement, le film est proposé recadré au format TV 1.78:1, alors qu’il a été tourné en Cinemascope 2.35. On avouera cela dit que la réalisation de n’a rien de celle de maestros ès cinéma tels que Sergio Leone ou John Carpenter : il nous aura fallu une heure (la scène du diner) pour remarquer que les personnages étaient bizarrement un peu tronqués sur les côtés – aucune séquence ni avant, ni même après, ne nous avait mis la puce à l’oreille. Si on ne cautionne pas le recadrage, on admettra donc pour être tout à fait honnête qu’il n’a rien de particulièrement choquant. Les séquences proposées dans les suppléments sont quant à elles au format respecté. Côté son, les deux versions (VF et VO) sont proposées en DTS-HD Master Audio 5.1, bien spatialisées, même si la VF manque vraiment d’ampleur par rapport à la VO.

Rayon suppléments, on trouvera tout d’abord un entretien avec , et l’on sera à vrai dire très surpris par la lenteur avec laquelle le réalisateur britannique s’exprime. On continue avec un très intéressant sujet sur la conception des extra-terrestres, et le reste des suppléments sera consacré au chien doublé par  : il interviewera les trois acteurs principaux dans une séquence un peu embarrassante, puis les dresseurs de Mojo (car c’est Mojo son petit nom) reviendront sur le casting du film et le background de ce sympathique canidé.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici