Test Blu-ray : À vif !

3
369

À vif !

 
États-Unis : 2015
Titre original : Burnt
Réalisateur :
Scénario : ,
Acteurs : , ,
Éditeur :
Durée : 1h41
Genre : Comédie dramatique
Date de sortie cinéma : 4 novembre 2015
Date de sortie DVD/BR : 9 mars 2016

 

 

Plus qu’un grand chef, Adam Jones est une rock star de la cuisine, couronnée par deux étoiles au guide Michelin. Grisé par le succès, arrogant et capricieux, l’enfant terrible de la scène gastronomique parisienne sombre dans l’alcool et la drogue. Quelques années plus tard, il a retrouvé la voie de la sobriété. Entouré de jeunes commis et chefs de parties, il relance un restaurant londonien, déterminé à obtenir le graal de la gastronomie : une troisième étoile. Hanté par les fantômes du passé, le chemin de la rédemption s’annonce plus âpre que prévu…

 

 

Le film

[3/5]

Malgré un patronyme que l’on croirait issu de n’importe quel comics de super-héros made in Marvel, le britannique se borne depuis quelques années à aborder ses divers scénarios sous l’angle du réalisme le plus strict, comme s’il tentait de livrer au public des « morceaux de vie », documentés et naturalistes, développant une forte impression de réalité, quel que soit le genre qu’il aborde. C’est donc presque naturellement d’avantage son empreinte de scénariste qui se dégagera de À vif !, prenant nettement le pas sur la réalisation efficace mais fonctionnelle de , qui se borne à mettre en scène des « gestes métier » liés à la cuisine, reproduits avec une maniaquerie certaine mais sans réel génie, ni pep’s ou folie dans leur mise en images (on est loin du Festin chinois de Tsui Hark !).

Surfant largement sur l’engouement populaire autour des chefs étoilés qui se développe sur toutes les télés européennes depuis une dizaine d’années (, , Panique en cuisine…) et sur la célébrité grandissante et inattendue de chefs à tendance grande gueule et colériques (Gordon Ramsay, Philippe Etchebest…), À vif ! développe une histoire très balisée, sans réelle originalité (au cinéma, un ex-alcoolique replonge toujours forcément dans ses travers avant la fin du film), mais sans ennui non plus. Porté par la performance générale de son casting ( et , à nouveau parfaits un an après American sniper), le film de Wells nous plonge littéralement au cœur de la vie d’une brigade de cuisiniers avec un soin tout particulier apporté à l’authenticité de l’ensemble. Bref, on y croit, le rythme est bon, et au final À vif ! s’impose sans peine comme un excellent divertissement, sympathique et attachant, et peut-être pas aussi fast-food (vite vu, vite oublié) qu’il n’en a l’air à priori.

 

 

Le Blu-ray

[4,5/5]

C’est qui nous propose aujourd’hui de (re)découvrir le film sur galette Blu-ray, et l’éditeur a plutôt soigné sa copie technique. Côté image, la définition est d’une belle précision, le piqué est très précis (avec quelques baisses de régime cela dit, mais probablement dues à un léger relachement de la mise au point sur le tournage, le tout dans une optique de coller à une ambiance un peu « documentaire »), les couleurs sont chaudes et naturelles et les noirs sont d’une belle profondeur. Niveau son, la VF et la VO sont toutes deux proposées en DTS-HD Master Audio 5.1, dans deux mixages immersifs privilégiant les ambiances à la démo d’effets dynamiques, mais une belle authenticité se détache de ces deux mixages solides et efficaces.

Dans la section suppléments, on trouvera tout d’abord un making of relativement orienté promo et entrecoupé d’images du film, qui nous permettra surtout de nous rendre compte du réel souci de réalisme des équipes sur le tournage, qui s’étaient offert les services d’un conseiller technique en la personne de Marcus Wareing, chef étoilé britannique et intervenant régulier dans toutes sortes d’émissions culinaires outre-Manche. On continuera ensuite avec un peu moins de dix minutes de scènes coupées nous révélant d’avantage d’aspects « positifs » de la personnalité d’Adam, le personnage incarné par (bon contact avec les enfants, défense d’une employée malmenée par un client…) ; on découvrira également l’ex du personnage de , avec qui elle a rompu suite à de manifestes problèmes d’alcool. Intéressant ! Enfin, on fermera la section avec les traditionnelles bandes-annonces et, exclusivité française, une interview de enregistrée pendant la promo du film en France.

 

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=fhMGOX-0Fmc[/youtube]

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici