Accueil Tags Jason Sudeikis

Tag: Jason Sudeikis

Test Blu-ray : Downsizing

0
La découverte d’un nouveau film d’Alexander Payne naviguant dans le genre de la science-fiction avait clairement de quoi étonner le spectateur ; le cinéaste d’origine grecque avait en effet jusqu’ici plutôt placé sa filmographie sous le signe du cinéma indépendant, le tout étant toujours orienté « comédie » et volontiers saupoudré d’un brin de satire sociale. A priori, on pouvait donc penser que Payne opérait avec Downsizing un revirement complet niveau style ; c’est peut-être d’ailleurs en partie ce qui pourrait expliquer l’échec du film au box-office américain – les fans d’Alexander Payne n’ont-ils pas osé le suivre dans la voie de l’anticipation ? Ou ont-ils tout simplement été déroutés par le côté absurde du pitch de départ du film, qui voit le personnage de Matt Damon intégrer une micro-société après avoir été miniaturisé avec des milliers de ses compatriotes ?

Test Blu-ray : Colossal

0
Révélé en 2007 par le sublime Timecrimes (Los cronocrímenes) qui nous indiquait clairement qu’il était un cinéaste dont la carrière à venir serait à suivre de très près, Nacho Vigalondo n’a malheureusement pas connu par la suite la reconnaissance (voire la gloire) qu’il aurait mérité. Pire encore, en France, aucun de ses films n’est à ce jour sorti dans les salles obscures : Timecrimes est sorti en DVD en 2009, son deuxième film Extraterrestre est toujours inédit en vidéo (mais régulièrement dispo en VOD sur Canalsat), son troisième film Open windows (le premier réalisé aux États-Unis) est directement sorti en Blu-ray / DVD chez Wild Side, tandis que son quatrième long-métrage, le Colossal qui nous intéresse aujourd’hui, n’a eu droit qu’à une sortie en e-cinema, format relativement nouveau censé être une espèce de VOD améliorée, proposant des films inédits en avant-première quelques mois avant leur sortie en vidéo domestique.

Test Blu-ray : Les cerveaux

0
Entre 2004 et 2009, et en l’espace de trois films (Napoleon Dynamite, Super Nacho et Gentlemen broncos), Jared Hess aura su s’imposer comme un des grands noms de la comédie indépendante américaine : avec ses personnages de losers flamboyants, décrits avec une tendresse, un humour et un sens du décalage qui font mouche avec une belle régularité, Hess s’est créé un univers assez unique dans le paysage cinématographique mondial : celui d’une espèce de Wes Anderson geek et bienveillant, dont le cinéma n’entre dans aucune « case » prédéfinie.

Test Blu-ray : Jamais entre amis

0
Sorti au mois de septembre dans l'indifférence quasi-générale, Jamais entre amis n'aura réuni que 85.000 personnes dans les salles françaises. Il est donc assez étonnant, surtout en cette période d'extrême frilosité du marché de la vidéo, que TF1 Vidéo décide de sortir le nouveau film de Leslye Headland (Bachelorette) sur support Blu-ray.

Test Blu-ray : Comment tuer son boss 2

0
Quelques années après un hilarant premier épisode, Nick, Kurt et Dale, les trois pieds nickelés du meurtre hiérarchique reviennent dans Comment tuer son boss 2. D'une vulgarité rafraichissante, le film choisit de délaisser les « patrons » qui faisaient tout le sel du premier opus (le nouveau patron, incarné par Christoph Waltz, fait presque de la figuration) pour se concentrer sur l'alchimie créée à l'écran par les trois acteurs principaux, et leurs nombreuses interactions verbales au sein de leur trio de parfaits crétins.

Critique : Comment tuer son Boss 2

0
Trois ans après une première rébellion contre leurs mauvais patrons, Nick, Dale et Kurt vont tenter de devenir leurs propres patrons. Mais leur chemin vers le succès va être de nouveau entravé par de bien méchants hommes d'affaires bien plus malins qu'eux. Ce qui n'est guère difficile...

Critique : Comment tuer son Boss

0
Tuer n'est pas facile, même lorsque l'on est fan de New-York Police Judiciaire comme vont le prouver le trio maladroit de cette comédie. Ces trois héros improbables sont interprétés par des acteurs relativement inconnus en dehors des Etats-Unis alors que leurs patrons sont des vedettes internationales habituées aux premiers rôles.

Les Miller, une famille en herbe

0
David Burke est un dealer à la petite semaine qui se contente de vendre sa marchandise à des chefs cuisiniers et des mamans accompagnant leurs fils au football, mais pas à des ados – car, au fond, il a quand même des principes ! Alors que tout devrait se passer au mieux pour lui, les ennuis s'accumulent… Préférant garder profil bas pour des raisons évidentes, David comprend, à son corps défendant, qu'on peut subir la pire injustice même lorsqu'on est animé des meilleures intentions : tentant de venir en aide à des jeunes du quartier, il se fait agresser par trois voyous qui lui volent sa marchandise et son argent. Il se retrouve dans une situation des plus délicates puisqu'il doit désormais rembourser son fournisseur, Brad.Afin d'éponger sa dette – et de rester en vie –, David n'a d'autre choix que de jouer dans la cour des grands en se rendant au Mexique pour ramener une importante cargaison de drogue à Brad. Réussissant à convaincre ses voisins – Rose, une strip-teaseuse cynique, Kenny, qui aimerait bien tester la marchandise et Casey, une ado débrouillarde couverte de tatouages et de piercings – de lui venir en aide, il met au point un plan censé être infaillible : avec ses complices qu'il fait passer pour sa femme et ses deux grands enfants, il met le cap sur le Mexique au volant d'un camping-car flambant neuf le jour de la fête nationale. Ce week-end risque bien d'être explosif…

The Campaign : première photo officielle avec Will Ferrell et Zach...

0
Voici la première image officielle du film The Campaign qui mettra en scène Will Ferrell et Zach Galifianakis.

Olivia Wilde et Jason Sudeikis au casting du film Relanxious

0
Le casting du film Relanxious s'agrandit avec l'arrivée d'Olivia Wilde et Jason Sudeikis.

John Lithgow rejoint Dog Fight de Jay Roach

0
L'acteur John Lithgow (Dexter) a rejoint la comédie politique Dog Fight pour les studios Warner Bros.

Bon à tirer (B.A.T.)

0
Les frères Farrelly frappent un grand coup avec une nouvelle comédie, Bon à tirer (B.A.T.) sortie en avril 2011. Après le mitigé Les Femmes de ses rêves (dont l'affiche rappelle étrangement celle de Bon à tirer) ce dernier long-métrage semble être plus réussi que le précédent. Vrai ou faux ?