Accueil Tags François Ozon

Tag: François Ozon

Des César Misérables

0
Voici en quelques mots une réaction sur une cérémonie pour le moins tendue et inhabituelle, ou «très...

César 2020 : les nominations & la polémique

0
Eh oui, eh oui, on entend déjà les protestations venir ! Ce n'est effectivement pas du tout aujourd'hui que les nominations pour la 45ème édition des César ont été annoncées. La petite cérémonie traditionnelle au Fouquet's a déjà eu lieu il y a deux semaines, le mercredi 29 janvier, en présence de Alain Terzian, le président de l'Académie des Arts et Techniques du Cinéma, et de Florence Foresti, la maîtresse de la cérémonie qui aura lieu le vendredi 28 février à 21h00 à la Salle Pleyel à Paris et qui sera diffusée en clair et en direct sur Canal +.

Berlinale 2019 : Grâce à Dieu

0
Même avant d'être présenté ce jour en compétition au Festival de Berlin, le nouveau film de François Ozon a déjà fait couler beaucoup d'encre. Film à charge d'une actualité brûlante, Grâce à Dieu participe à cette même grande entreprise d'interrogation des vieilles croyances et autres lois du silence à laquelle appartient également, depuis un point de vue américain cette fois-là, Spotlight – Oscar du Meilleur Film en 2016.

Cannes 2017 : L’amant double

1
En compétition à Cannes cette année, le dernier film de François Ozon n’a fait que peu de remous. Très vite catégorisé comme un naufrage de kitsch pour la plupart, rares ont été les personnes à le considérer comme un pur plaisir explosif de cinéma. Ozon a toujours été un réalisateur au style plutôt excentrique malgré le formalisme de Frantz, son film précédent, et L’Amant double en est peut-être le représentant le plus extrême.

Cannes 2017 : Le bilan de Jean-Jacques

0
Impression générale : un Festival très moyen, de nombreux films qui auraient beaucoup gagné à être raccourcis, remarque qui vaut d'ailleurs, malgré toutes leurs qualités, à la Palme d'Or, au Grand Prix du Jury et, surtout, au Prix du Jury.

Cannes 70 : les découvertes de la Semaine

0
70 ans, 70 textes, 70 instantanés comme autant de fragments épars, sans chronologie mais pas au hasard, pour fêter les noces de platine des...

Critique : Potiche

0
Au cours d’une filmographie qui évolue et progresse au rythme d’un florilège de genres divers, François Ozon n’a sans doute jamais été plus frivole que dans Potiche. Les origines de l’histoire, issue du théâtre de boulevard pur et dur, y sont certainement pour quelque chose. La mise en scène sait néanmoins conférer à ce conte sur l’ascension d’une femme dans la France des années 1970 une élégance à la fois légère et stylisée.

Critique : Frantz

0
La réussite est totale, faisant de "Frantz" une œuvre majeure dans la filmographie de François Ozon, voire même, tout simplement, son meilleur film !

François Ozon invité aux Fauvettes en septembre

1
Changement de registre radical aux Fauvettes à la rentrée, où le réalisateur François Ozon, à l’œuvre viscérale, stylisée et iconoclaste, succède à l’éthéré Terrence Malick. A partir du 31 août et jusqu’au 27 septembre, une rétrospective partielle de sa filmographie sera montrée dans les salles du cinéma de répertoire du côté de la Place d’Italie.

Nouveaux membres de l’Académie : la promotion 2015

0
En plus de procéder à quelques ajustements mineurs du règlement de vote pour la prochaine cérémonie des Oscars, le conseil d’administration de l’Académie du cinéma américain a profité de sa réunion mardi dernier pour approuver la liste des invitations émises aux professionnels du cinéma afin de rejoindre la prestigieuse institution.

Critique : Une nouvelle amie

1
Deux ans après Laurence Anyways de Xavier Dolan, c’est à François Ozon de s’intéresser au personnage d’un homme qui se travestit en femme. C’est-à-dire de mettre en scène un être qui n’est pas né femme, mais qui cherche à le devenir. Romain Duris incarne là le plus beau personnage féminin du film, et joue peut-être aussi l’un des meilleurs rôles de sa carrière.

European Film Awards 2013 : La Grande Bellezza, grand vainqueur

0
La 26e cérémonie des European Film Awards (alias les Felix mais ça, c'était avant) a eu lieu le samedi 7 décembre 2013 à Berlin. La France était surtout représentée par les fictions La Vie d'Adèle d'Abdellatif Kechiche et Dans la maison de François Ozon, ainsi que par le documentaire L'Image manquante de Rithy Panh et le film d'animation Jasmine d'Alain Ughetto.