Accueil Tags Carole Bouquet

Tag: Carole Bouquet

Test Blu-ray : Grosse fatigue

0
Dans le court entretien faisant office de making of sur le DVD Collector de Grosse fatigue sorti en 2002, Michel Blanc évoquait, quelques années après le tournage du film, son admiration pour Woody Allen, et expliquait la façon dont il avait « co-écrit » la première mouture du scénario avec Bertrand Blier. Avouant lui-même qu'il se rendait aux séances de travail en simple « spectateur » de l'imagination de Blier, il avait finalement du remanier un scénario trop fou, nous proposant par exemple un final mettant en scène une quarantaine de clones de Michel Blanc, afin de lui remettre un pied dans le réel en quelque sorte. C'est amusant au final, car ces influences manifestes représentent exactement les défauts et les qualités du film.

Test Blu-ray : Le bon roi Dagobert

0
Si à la base, le scénario du Bon roi Dagobert signé Gérard Brach était, parait-il, un modèle de rigueur historique, le film de Dino Risi sorti sur les écrans français durant l’été 1984 ne rend pas forcément justice aux recherches méticuleuses menées par le scénariste sur les Rois Fainéants et leur époque. Le film s’avère en effet littéralement « vampirisé » par la personnalité de Coluche, qui signe ici le portrait d’un roi pleutre et assez répugnant ; le franc-parler qu’il utilise, principalement au détour de deux/trois monologues riches en savoureuses saillies anticléricales, respire la bonne vieille « sagesse populaire » - euphémisme généralement d’usage quand on évoque ce bon vieux populisme des familles. Ainsi, de la rigueur historique du script d’origine, Risi ne retiendra au final que les aspects les plus obscènes et peu ragoutants.

Test Blu-ray : Claude Berri réalisateur – Intégrale 21 films

0
Derrière ses surnoms de « Dernier nabab », de « Parrain », de « Baron » ou de « Pacha » du cinéma français, on comprend bien que la figure de Claude Berri était plutôt quasi-systématiquement assimilée à sa casquette de producteur de films à succès (Tess, L'ours, Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre, Bienvenue chez les Ch'tis...). De fait, on en oublie souvent qu'il était un immense amateur d'Art moderne et contemporain, qu'il fut président de la Cinémathèque Française entre 2003 et 2007... Mais aussi qu'il a réalisé 21 films (20 si l'on considère tout comme lui Jean de Florette et Manon des sources comme un seul film en deux épisodes) entre 1967 et 2009. 21 films qui ont cumulé 47 millions d'entrées en France en l’espace d'un peu plus de quarante ans, treize d'entre eux ayant dépassé le million de spectateurs dans les salles obscures.

Intégrale Claude Berri #15 : Lucie Aubrac (1997)

0
Jusqu’à Tchao Pantin en 1983, le cinéma de Claude Berri était essentiellement porté par la force de ses scénarios, dont la mise en images prenait finalement un aspect assez secondaire. En abandonnant les films à vocation « autobiographique » dans les années 80, le cinéaste semble avoir redécouvert son médium d’expression, osant aborder la narration par le biais de l’image. Ainsi, du strict point de vue de la mise en scène, Lucie Aubrac s’avère probablement son film le plus ambitieux et le plus abouti.

Critique : Voyez comme on danse

0
Seize ans ! Seize ans, c'est long, bordel ! Nous ne suivons pas d'assez près le cinéma français pour nous être rendus compte plus tôt que cela fait une éternité que Michel Blanc n'a plus réalisé de film. Et pourtant, si ! Cela fera donc, quasiment jour pour jour, autant d'années depuis la sortie de Embrassez qui vous voudrez en octobre 2002.

Critique : Intégrale Jean-François Stévenin

0
Un mot suffit à qualifier le cinéma de Jean-François Stévenin : liberté. Pour certain.e.s, cela peut s'avérer déroutant. Pour les autres, il sera surtout question de fraîcheur.

Test Blu-ray : Une heure de tranquillité

0
Adaptation d’une pièce de boulevard, Une heure de tranquillité est une comédie avant tout destinée à un public goûtant ce type de comique, aimant voir des petits bourgeois se dépêtrer avec leurs quiproquos, leurs amants dans le placard et leurs portes qui claquent. Néanmoins, le film de Patrice Leconte ne se verra pas pour autant entièrement réservé à un public de séniors.

Cette semaine sur la planète Séries…

2
De la grosse actualité d’NBC (Rosemary’s Baby, Bill Cosby et Constantine) à 24 en passant par l’actualité de Debra et celle de NCIS… On...

Les sorties du 28 novembre

0
Très grosse semaine avec pas moins de 22 sorties ! Avec un tel étalage, il est certain que tous les spectateurs pourront trouver leur bonheur. Par contre, certains distributeurs risquent de faire la grimace face à un nombre d'entrées ne correspondant pas à leurs espérances. Espérons que cela n'arrive pas à Piazza Fontana ou à Les Invisibles, deux films excellents qui méritent un large public.

Festival de Cannes 2012 : lundi 21 mai

0
En ce lundi 21 mai 2012, 6e jour du Festival de Cannes, 3 films étaient en compétition : le film français 'Vous n'avez encore rien vu', d'Alain Resnais, Like Someone in Love de l'iranien Abbas Kiarostami (Palme d'or en 1997 avec Le goût de la cerise) et Dans un autre pays (In Another Country), du Coréen Hong-Sang Soo avec Isabelle Huppert.

Les James Bond Girls les plus sexy !

0
Qui n’a jamais rêvé d’incarner le fameux agent 007 seulement dans le but de côtoyer une de ces magnifiques femmes, toujours plus sexy les...

Impardonnables

0
Impardonnable, André Téchiné l’aurait été de ne pas nous offrir ce nouveau film.