Accueil Tags Camille Cottin

Tag: Camille Cottin

Critique Express : Cœurs vaillants

0
Sujet délicat, sujet sensible, et pourtant on n'hésite pas longtemps à se lâcher : ce film est d'une grande médiocrité !

Test Blu-ray : Stillwater

0
Quelques années après Spotlight, qui lui permit d'obtenir 2 Oscars, Tom McCarthy revient sous les feux de la rampe avec Stillwater, un intéressant drame prenant la forme d’une chronique familiale teintée d’enquête policière.

Critique : Mon légionnaire

0
Il fut un temps, il y a des années, voire des décennies, quand nous nous intéressions de façon suivie au sous-genre du film de légionnaire. C'était au moment de la sortie de Beau travail sur les écrans français, au mois de mai de l'an 2000.

Test Blu-ray : Petit vampire

0
A l’automne 2020, Petit vampire a refait une courte apparition dans les salles, dans un long-métrage animé réalisé par Joann Sfar, et à l’occasion duquel il retrouvait ses collaborateurs Sadrina Jardiel et Antoine Delesvaux.

Test DVD : Les éblouis

0
Sarah Suco a utilisé son expérience personnelle pour nous proposer "Les éblouis", un film de fiction qui arrive à nous passionner tout en se montrant aussi riche en informations qu’un documentaire.

Critique : Les éblouis

2
Sur le sujet des communautés charismatiques, "Les éblouis", film de fiction, arrive à nous passionner tout en se montrant aussi riche en informations qu'un documentaire.

Critique : Deux moi

0
L'attrait de la filmographie de Cédric Klapisch réside au moins autant dans sa capacité d'emmener le spectateur dans des microcosmes singuliers, que dans l'intérêt qu'on porterait aux événements mi-tragiques, mi-comiques qui s'y déroulent.

Test DVD : Les fauves

0
Découvert en 2014 avec la comédie Tristesse Club, Vincent Mariette change aujourd'hui radicalement de registre avec Les fauves, film fantastique sous perfusion de Jacques Tourneur, évoquant tout à la fois La féline (1942) et L'homme léopard (1943). Si on ne retrouve pas dans ce thriller l'humour à froid tendance absurde de son film précédent, le cinéaste fait en revanche à nouveau preuve d'un talent singulier quand il s'agit de développer une ambiance, une atmosphère étrange, aux confins du rêve et de la réalité, d'autant plus efficace que le spectateur ne sait jamais réellement si ce qu'il est en train de voir est réel ou s'il s'agit d'une projection de l'esprit de l'héroïne. Parce qu'en effet, à l'image des films de Tourneur que l'on vient d'évoquer, Les fauves pourra tout à la fois être vu comme un « simple » récit surnaturel ou comme un récit fantasmé de coming of age à la sauce psychanalytique. Qui sont « Les fauves » du titre ? Même quand arrive le générique de fin, il n'est pas certain que le spectateur puisse répondre avec certitude à cette question.

Test Blu-ray : Premières vacances

0
Le versant comique du cinéma français fait une fixation pas toujours heureuse sur les vacances. Premières vacances, le premier film de Patrick Cassir, navigue avec une aisance pas sans charme à travers les hauts et les bas de son intrigue assez improbable.

Critique : Premières vacances

0
Le versant comique du cinéma français fait une fixation pas toujours heureuse sur les vacances. Premières vacances, le premier film de Patrick Cassir, navigue avec une aisance pas sans charme à travers les hauts et les bas de son intrigue assez improbable.

Festival de l’Alpe d’Huez 2018 : le palmarès

0
Le palmarès de la 21e édition du Festival International du Film de Comedie de l'Alpe d'Huez, qui s'est déroulé du 16 au 21 janvier,...

Test DVD : Telle mère, telle fille

0
Noémie Saglio, consciente de l’impact de ses scènes comiques très efficaces (le diner, l’échographie…), n’oublie pas non plus qu’elle dispose au casting de son film de l’une des meilleures actrices françaises de tous les temps, et permet à Juliette Binoche de livrer un festival, un véritable one woman show qui ravira tous les admirateurs de son jeu naturel et lumineux, qui confirme à qui en douterait encore qu’elle est capable de TOUT jouer avec le même talent extraordinaire. Un très bon moment, et un film attachant que l’on se surprendra sans doute à avoir envie de revoir d’ici quelques années avec le même plaisir.