News — 06 juin 2016
Programme télé du lundi 6 juin

Le Grand Bleu

Réalisé par

Avec , Rosanna Arquette

Drame / France, Italie / 1988 / 2h40

20h50 sur France Ô

Classique incontestable du cinéma de Luc Besson, Le Grand Bleu est une passionnante incursion dans le monde de la plongée en apnée. Le cinéaste tente une approche immersive du monde marin, tente une véritable osmose avec l’océan. Pari réussi, Le Grand Bleu est une passionnante virée dans les tréfonds marins, mais aussi un confondant dépassement de soit pour parvenir à des rêves inaccessibles. Aussi lancinent et hypnotisant que l’océan lui-même Le Grand Bleu est un classique du cinéma français immanquable. Césars de la meilleure musique écrite pour un film, du meilleur son. 

 

La Grande Evasion

Réalisé par John STURGES

Avec Steve McQueen, Richard Attenborough, Charles Bronson

Drame, historique / USA / 1963 / 2h50

20h45 sur France 5

Chef d’œuvre intemporel, La Grande Evasion, en plus d’offrir un casting quatre étoiles et son premier grand rôle à Steve McQueen ; est une passionnante virée pendant la seconde guerre mondiale. Les protagonistes, alliés américains, se retrouvent prisonnier dans un camp, le stalag Luft North, réputé inviolable. Pour autant les personnages vont tenter de fuir la surveillance omnipotente des allemands. Sous tension, parfois patriotique à l’excès à cause d’un héroïsme pro américain, La Grande Evasion demeure un classique qui vaut assurément le détour pour son rythme endiablé, ses personnages attachants et charismatiques, et pour la dimension politique qui ressort.

Die Hard 4 : Retour en Enfer

Réalisé par Len WISEMAN

Avec Bruce Willis, Mary Elisabeth Winstead 

Action / USA / 2007 / 2h25

20h55 sur TMC

Bien loin de la puissance des Die Hard de John McTiernan, à l’origine des deux meilleurs opus de la saga : Piège de Cristal et Une Journée en Enfer, cette suite demeure totalement divertissante. Meilleur que le cinquième épisode de John Moore, ce Retour en Enfer à le mérite d’offrir des scènes d’action assez renversantes, des combats plutôt attrayants, et un terrorisme informatique dans l’air du temps. Grace au charisme de Bruce Willis et malgré quelques facilités scénaristiques et certains passages tirés par les cheveux, Die Hard 4 se regarde avec une certaine délectation.

 

Réalisé par

Avec Johnny Depp,  

Fantastique / France, USA / 1999 / 2h10

20h55 sur Arte

La Neuvième porte est certainement le pire film de Roman Polanski. Porté par un scénario assez brouillon et un rythme bien trop lent, le long métrage, qui se paye la présence de Johnny Depp, ne parvient jamais à pleinement décoller. Les péripéties, malgré une mythologie intéressante, ne passionnent pas un spectateur déçu par le manque d’application autour d’un sujet mystique lié à la religion et aux prophéties. Polanski ne développe pas tout le potentiel de son histoire, s’enfermant dans une enquête ennuyeuse, des situations caricaturales, et des personnages assez vides. Johnny Depp impassible ne sauve pas le film du naufrage final sans queue ni tête. Reste quelques idées de mise en scène renversantes, dignes du génie de monsieur Polanski.

 

Tron, L’Héritage

tron-l-heritage

Réalisé par Joseph KOSINSKI et Richard JEFFERIES

Avec , Olivia Wilde

Science-fiction, action / USA / 2010 / 2h15

20h55 sur W9

Suite du classique de 1982, Tron, révolution technique pour son époque, premier film entièrement réalisé en images de synthèse, Tron L’Héritage est d’un classicisme ennuyeux. Le long métrage n’a pas réellement de raison d’être, simplement là par la volonté de Disney de faire une suite pour attirer le peuple dans les salles. Tron L’Héritage ne surprend en rien, est une accumulation de personnages stéréotypés, de rebondissements attendus et est la réalisation d’un scénario très pauvre. Sans surprise le long métrage légitime son existence par la matérialisation 3D de Jeff Bridges, dans la continuité de son rôle dans le premier Tron. Un blockbuster banal, efficace dans le traitement de l’action et dans ses effets spéciaux. 1 nomination aux Oscars. 

 

Lock-Out

Réalisé par Stephen St LEGER et James MATHER

Avec Guy Pearce, Peter Stormare 

Action / France, USA / 2012 / 1h50

21h00 sur D8

Production Europacorp, la boîte de Luc Besson, Lock-Out est une série B honnête dans ce qu’elle propose. Le spectateur n’est pas lésé sur le produit proposé, Lock-Out est un film d’action bourrin, idiot, sans l’ombre d’un scénario. La crédibilité est mise à mal, de même que Guy Pearce habitué à des rôles plus profonds, pour autant le long métrage tient son lot de scènes d’action efficaces et divertissantes. Un film parfait pour débrancher le cerveau et vider sa tête.

 

Bienvenue à Bord

Bienvenue à Bord

Réalisé par Eric LAVAINE

Avec , , Gérard Darmon, Lionel Astier, Philippe Lellouche, Enrico Macias

Comédie / France / 2010 / 1h50

21h00 sur M6

Comédie populaire banal au casting imposant, Bienvenue à Bord, sorte de remake de la Croisière s’amuse, n’offre rien de bien original. La casting en roue libre batifole devant la caméra en tentant vainement d’arracher quelques sourires à l’assistance. Malgré quelques vannes bien trouvées, Bienvenue à Bord est vite vu, vite oublié.

Articles semblables

Partage

Auteur

Aubin Bouillé
Aubin Bouillé

Jeune étudiant en droit, je comble mon temps libre en écrivant des articles cinématographiques. Cinéphile dans l'âme, je suis un grand amateur de cinéma américain, ma jeune adolescence ayant été portée par Quentin Tarantino, David Fincher et les frères Coen. J'espère que mes papiers vous plairont et bonne visite sur Critique_Film :)