Les sorties du 31 octobre

0
170
Joseph Gordon Levitt

Joseph Gordon Levitt

19 films arrivent sur nos écrans cette semaine, dont 3 reprises. Un peu de tout comme d’habitude. On se permettra de conseiller Une Famille respectable un film iranien qui avait profondément marqué les cinéphiles lors de ses projections à Cannes, en mai dernier.

Pourquoi ne pas commencer le tour d’horizon de la semaine par ce qui, pour beaucoup, restera le coup de cœur de l’année : Une Famille respectable, premier long métrage de fiction de l’iranien Massoud Bakhshi, présenté à la Quinzaine des Réalisateurs de Cannes, en mai dernier. Aussi fort que Une séparation ou que Au Revoir, les 2 chefs-d’œuvre iranien de 2011, ce film qui pouvait au minimum prétendre à la Caméra d’Or s’est vu préféré Les Bêtes du sud sauvage, un film américain sympathique mais plutôt anecdotique. Comprenne qui pourra ! Autre film présent à Cannes, à la Semaine de la Critique, J’enrage de son absence, le deuxième film de Sandrine Bonnaire, son premier dans le domaine de la fiction. Très bon film avec William Hurt, Alexandra Lamy et un étonnant Augustin Legrand.

Produit par les studios Disney, Frankenweenie est le 3ème film d’animation de . Cet hommage au Frankestein de James Whale a été réalisé en utilisant la technique du stop-mention : des marionnettes actionnées manuellement, 24 photos pour une seconde de film. Film d’ouverture du dernier Festival de Toronto, est une coproduction sino-américaine. Dans ce film de science fiction, Bruce Willis se retrouve confronté à lui-même, beaucoup plus jeune : chaque jour, le travail de maquillage opéré sur Joseph Gordon-Levitt pour le rendre crédible en Bruce Willis jeune était, parait-il, colossal. Alors que 5ème volet vient d’être annoncé, avec une sortie dans un an, voici l’arrivée de Paranormal Activity 4 : Kathie Featherston y est toujours  Katie, comme dans les 3 précédents ; Henry Joost et Ariel Schulman sont à la réalisation, comme pour le n°3. Headshot est un thriller du réalisateur thaï Pen-ek Ratanaruang (Monrak Transistor, Vagues invisibles) : l’histoire d’un ancien flic devenu tueur à gage et qui, après avoir reçu une balle dans la tête, voit le monde à l’envers. Pour de vrai !

Personnellement, je me demande toujours comment l’Arnacœur a pu réussir à attirer près de 4 millions de spectateurs. Qui plus est, presque tous sortaient satisfaits ! Sympa, je souhaite à Pascal Chaumeil d’avoir le même succès avec son 2ème film, Un plan parfait. En tout cas, il a mis toutes les chances de son côté en mettant aux côtés de dans cette comédie romantique. Moins évident était le choix de Michael Young pour le rôle principal d’un thriller. On le retrouve pourtant dans la Traversée, de Jérôme Cornuau, aux côtés de et Emilie Dequenne. Comme le titre l’indique, Les Paradis artificiels est plongé dans le milieu de la drogue et des Rave Party. Il s’agit du premier long métrage de fiction du brésilien Marcos Prado. Le réalisateur espagnol Montxo Armendariz est peu connu dans notre pays. Le drame N’aie pas peur est pourtant son 8ème long métrage ! Les enfants de la nuit est un court-métrage de 26 minutes, réalisé par Caroline Deruas, par ailleurs épouse de Philippe Garrel.

Le réalisateur japonais Katsuya Tomita ne tourne que pendant les week-ends : le reste de la semaine, il travaille comme chauffeur routier ou dans le bâtiment pour gagner de quoi assouvir sa passion, le cinéma. Malgré tout, Saudade dure quand même 167 minutes ! Une comédie dramatique sur le mal du pays des immigrés vivant au Japon, un film qu’on compare à certaines œuvres d’Apichatpong Weerasethakul. Autre film japonais, le drame 2/duo aura attendu 15 ans pour sortir en France. Le fait que Nobuhiro Siwa, son réalisateur, ait, depuis, tourné avec Hippolyte Girardot n’est peut-être pas étranger à ce rattrapage.

Film d’animation coréen, Lili à la découverte du monde sauvage est la première œuvre de Oh Seongyun. On sera curieux de voir l’accueil que réserveront les médias à Profession journaliste. En effet, ce documentaire de Julien Desprès enquête sur ce monde des médias, un monde qui n’aime pas tellement se voir critiqué. Pays Rêvé est un documentaire de la libanaise Jihane Chouaib. Davantage un film sur l’exil qu’un film sur le Liban. 3 reprises cette semaine : Le Quai des brumes (1938) de Marcel Carné, avec Jean Gabin, Michèle Simon, Michèle Morgan et la fameuse réplique « T’as d’beaux yeux tu sais » ; Le Carrosse d’or (1954) de Jean Renoir avec Anna Magnani ; American Graffiti (1974) de George Lucas.


affiche

Réalisateur :
Acteurs : Bruce Willis, Joseph Gordon-Levitt

Synopsis : Dans un futur proche, la Mafia a mis au point un système infaillible pour faire disparaître tous les témoins gênants. Elle expédie ses victimes dans le passé, à notre époque, où des tueurs d’un genre nouveau (les « s ») les éliminent…

La critique

 


afficheFRANKENWEENIE

Réalisateur :
Avec les voix (VO) : Charlie Tahan, Winona Ryder

Synopsis : Après la mort soudaine de Sparky, son chien adoré, le jeune Victor fait appel au pouvoir de la science afin de ramener à la vie celui qui était aussi son meilleur ami. Il lui apporte au passage quelques modifications de son cru…

La critique

 


affichePARANORMAL ACTIVITY 4

Réalisateurs : Henry Joost,
Acteurs : , Kathryn Newton

Le quatrième volet de la saga Paranormal Activity.

Bientôt la critique

 

 

 


afficheUN PLAN PARFAIT

Réalisateur : Pascal Chaumeil
Acteurs : ,

Synopsis : Une jeune femme dont la carrière est brillante vit heureuse avec son petit ami. Mais une malédiction semble régner sur sa famille : chaque premier mariage se termine par un divorce…

la critique

 

 


affiche

Réalisateur : Jérôme Cornuau
Acteurs: Michaël Youn,

Synopsis: Lola Arendt, une petite fille de 8 ans disparaît dans une Ile d’Ecosse. Ses parents, Martin et Sarah , brisés, ne résistent pas au drame et se séparent. Deux années plus tard, Lola est retrouvée à l’endroit exact où elle avait disparu.

Bientôt la critique

 


afficheHEADSHOT

Réalisateur : Pen-ek Ratanaruang
Acteurs : Nopachai Chaiyanam,

Synopsis: Dans la Thaïlande d’aujourd’hui, la corruption fait rage. Tul, un flic intègre, subit le chantage d’un politicien influent et se retrouve accusé d’un crime qu’il n’a pas commis. Désabusé, mû par un puissant désir de vengeance, il est rapidement recruté comme tueur à gages…

Bientôt la critique

 


afficheUNE FAMILLE RESPECTABLE

Réalisateur : Massoud Bakhshi
Acteurs : Babak Hamidian,

Synopsis: Arash est un universitaire iranien qui vit en Occident. Il retourne donner des cours à Chiraz où vit sa mère, loin de Téhéran. Entraîné dans un tourbillon d’intrigues familiales et financières, il replonge dans un pays dont il ne possède plus les codes. A la mort de son père, découvrant ce qu’est devenue sa « famille respectable », il est contraint de faire des choix.

La critique

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici