Sorties de la semaine — 27 janvier 2016
Les sorties du 27 janvier 2016

45Ans

Entre mercredi dernier et celui-ci, c’est le jour et la nuit ! Le programme cinéma de la semaine est en effet des plus prometteurs. Mieux encore, il contient un coup de cœur incontestable de la rédaction, un film majeur que l’on ne peut que vous conseiller très, très chaudement : le sublime de Andrew Haigh avec Charlotte Rampling et Tom Courtenay au sommet de leur art ! Vu le nombre de copies confortable sur lequel ce chef-d’œuvre est distribué, vous n’aurez pratiquement plus aucune excuse pour passer à côté. Mais cette semaine ne rime pas seulement avec une sélection de sorties une fois de plus riche et alléchante. A partir de ce soir et jusqu’à dimanche aura lieu le 23ème Festival International du Film Fantastique de Gérardmer. Notre équipe s’est déplacé en nombre dans les Vosges et vous aurez donc régulièrement des nouvelles toutes fraîches et croustillantes du plus terrifiant des festivals français. Enfin, la semaine se terminera mardi avec l’annonce des dernières réjouissances à attendre au 66ème Festival de Berlin, où Critique-film.fr sera également présent.

PremiersDerniers

Une fois que vous vous serez laissé toucher par la grâce filmique de 45 ans, et à ce moment-là uniquement, il y a aussi bon nombre d’autres œuvres dignes d’intérêt dans les salles cette semaine. Le cinéma français brille une fois de plus par sa diversité, à travers le documentaire animalier de notre idole Jacques Perrin et Jacques Cluzaud , l’avant-première berlinoise de et avec l’incorrigible Bouli Lanners, le film d’animation prometteur , ainsi que les curieuses Filles du Moyen âge, le deuxième film de la semaine avec Michael Lonsdale, le monstre sacré du cinéma français comme toujours très demandé. Seul de Benoît Graffin n’a pas reçu notre approbation, comme vous pouvez le lire dans la critique de Jean-Jacques.

DelicesDeTokyo

Tandis que le cinéma américain reste très, voire trop classique cette semaine, avec toutefois les plus ou moins recommandables Spotlight et , le reste du cinéma étranger nous enchante sensiblement plus. Que ce soient les pâtes savoureuses des Délices de Tokyo de Naomi Kawase, la sortie tardive mais appréciable du premier film de Apichatpong Weerasethakul, le déjà très énigmatique Mysterious object at noon ou bien le documentaire sur le simulacre des dernières élections présidentielles en Algérie, il y en a pour tous les esprits susceptibles de s’aventurer en dehors des sentiers battus d’un cinéma formaté et répétitif.

VacancesRomaines

Enfin, les reprises de la semaine sont, elles aussi, exceptionnellement prestigieuses. A condition d’habiter près d’une de nos salles de répertoire chéries, vous aurez le choix entre un hommage en deux films à la radieuse Audrey Hepburn dans deux de ses rôles les plus emblématiques : et . Dans un tout autre registre, le classique de la science-fiction The Thing confirme – s’il en était encore besoin – que John Carpenter au sommet de son art est l’un des meilleurs réalisateurs des films de genre. Enfin, c’est une rareté et une sorte d’exception dans l’illustre filmographie de Douglas Sirk, le roi du mélodrame des années 1950, qui sort avec ou la relecture sophistiquée de l’histoire de Vidocq, à préférer sans l’ombre d’un doute à la version grandiloquente de Pitof sortie il y a quinze ans.


 

45 ans de Andrew Haigh (Royaume-Uni, Drame, 1h35, distribué sur 105 copies) avec Charlotte Rampling, Tom Courtenay et Geraldine James (critique)

La 5ème vague de J Blakeson (Etats-Unis, Science-fiction, 1h53, distribué sur 400 copies) avec Chloe Grace Moretz, Nick Robinson et Alex Roe (critique)

de William Brent Bell (Etats-Unis, Horreur, 1h37, distribué sur 152 copies) avec Lauren Cohan, Rupert Evans et Diana Hardcastle

Le Chanteur de Remi Lange (France, Drame musical, 1h40) avec Thomas Polly, Thérèse Lanfranca et Annie Alba

Contre-pouvoirs de Malek Bensmail (Algérie, Documentaire, 1h37, distribué sur 10 copies)

de Naomi Kawase (Japon, Drame, 1h53) avec Kirin Kiki, Masatoshi Nagase et Kyara Uchida

Encore heureux de Benoît Graffin (France, Comédie, 1h33, distribué sur 301 copies) avec Sandrine Kiberlain, Edouard Baer et Bulle Ogier (critique)

de Michael Almereyda (Etats-Unis, Drame, 1h37, distribué sur 24 copies) avec Peter Sarsgard, Winona Ryder et Taryn Manning

Les Filles au Moyen âge de Hubert Viel (France, Comédie, 1h28, distribué sur 7 copies) avec Malonn Levana, Chann Aglat et Leana Doucet

Jane got a gun de Gavin O’Connor (Etats-Unis, Western, 1h38, distribué sur 301 copies) avec Natalie Portman, Joel Edgerton et Ewan McGregor (critique)

Mysterious object at noon de Apichatpong Weerasethakul (Thaïlande, Documentaire, 1h23, distribué sur 9 copies)

Les Premiers les derniers de Bouli Lanners (France, Comédie dramatique, 1h38, distribué sur 108 copies) avec Bouli Lanners, Albert Dupontel et Suzanne Clément

Les Saisons de Jacques Perrin et Jacques Cluzaud (France, Documentaire, 1h30, distribué sur 488 copies)

Spotlight de TomMcCarthy (Etats-Unis, Thriller médiatique, 2h09, distribué sur 207 copies) avec Mark Ruffalo, Michael Keaton et Rachel McAdams (critique)

Tout en haut du monde de Remi Chaye (France, Animation, 1h20, distribué sur 145 copies)

Reprises

 

Diamants sur canapé (1961) de Blake Edwards (Etats-Unis, Comédie dramatique, 1h55, distribué sur 1 copie) avec Audrey Hepburn, George Peppard et Patricia Neal

Scandale à Paris (1946) de Douglas Sirk (Etats-Unis, Aventure, 1h40, distribué sur 3 copies) avec George Sanders, Signe Hasso et Carole Landis

The Thing (1982) de John Carpenter (Etats-Unis, Fantastique, 1h44, distribué sur 12 copies) avec Kurt Russell, Wilford Brimley et Keith David

Vacances romaines (1953) de William Wyler (Etats-Unis, Comédie romantique, 2h00, distribué sur 2 copies) avec Audrey Hepburn, Gregory Peck et Eddie Albert

Articles semblables

Partage

Auteur

Avatar
Tobias Dunschen

Cet article a été rédigé par Tobias Dunschen, Rédacteur de Critique Film. Lire tous ses articles