Sorties de la semaine — 02 octobre 2019
Les sorties du 2 octobre 2019
© Les Films du Bal / Ad Vitam Distribution Tous droits réservés

Notre exil aussi doux que bref au Pays basque nous permet d’être tout près de l’océan atlantique. Ce dernier a donné son nom à l’une des sorties majeures de cette semaine, le Grand Prix du dernier Festival de Cannes, Atlantique de Mati Diop. Ce film sénégalais nous rappelle avec force que tous ces hommes et toutes ces femmes qui frappent à la porte de l’Europe par voie maritime sont sans exception des porteurs de drames personnels qui les ont poussés à fuir leur pays. Le regard qu’un autre rescapé cannois porte sur la politique est plus narquois avec l’inimitable Fabrice Luchini dans le rôle d’un maire en panne d’idées dans de Nicolas Pariser, sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs. Enfin, notre coup de cœur personnel de ce mercredi est le retour de l’immense Alejandro Jodorowsky avec un documentaire à sa démesure, fou ou sage, sage ou fou, on ne le sait plus trop dans .

Vous êtes jeunes vous êtes beaux © Destiny Films Tous droits réservés

Parmi les autres films à l’affiche dès aujourd’hui, celui avec la prémisse la plus atypique – peu importe le résultat final – est sans aucun doute Vous êtes jeunes vous êtes beaux de Franchin Don. Derrière un titre aussi platement expressif que J’irai où tu iras et une distribution, qui donnerait plutôt l’impression d’une comédie avec Gérard Darmon et Josiane Balasko en tête d’affiche, se cache en fait une lugubre relecture de Fight Club de David Fincher, en France et avec des vieux. Le ton du film espagnol de Celia Rico Clavellino n’est guère plus joyeux. Et comment pourrait-il l’être dans cet autre conte d’immigration de la semaine, cette fois-ci de l’Espagne vers le monde anglophone, mais toujours pour des raisons tristement économiques ? Enfin, l’autre documentaire d’exception est celui qui fait la compilation des prises privées du légendaire chanteur Charles Aznavour, décédé il y a un an presque jour pour jour, dans de Marc Di Domenico.

© La Traverse Tous droits réservés

Deux univers filmiques sont remis à l’honneur du côté des reprises cette semaine, qui ne pourraient pas être plus différents, l’un de l’autre. Dans le cas de Jean-François Laguionie, vous aurez droit à une compilation de ses courts-métrages sous le titre évocateur ainsi qu’à la ressortie en version restaurée de Gwen et le livre de sable. De quoi célébrer dignement les 80 ans du maître de l’animation française dont l’anniversaire aura lieu ce vendredi. Puis, c’est l’aperçu d’une filmographie largement méconnue en France que permettra la rétrospective en cinq films de la réalisatrice ukrainienne . Enfin, si vous voulez savoir comment le cinéma australien a traité, dès la fin des années 1970, la maltraitance de son environnement, le thriller écologique de Colin Eggleston est fait pour vous !


Alice et le maire de Nicolas Pariser (France, Comédie dramatique, 1h45, distribué sur 350 copies) avec Fabrice Luchini, Anaïs Demoustier et Nora Hamzawi

Atlantique de Mati Diop (Sénégal, Drame, 1h45) avec Ibrahima Traoré, Mame Sané et Amadou Mbow

de Anne-Lise Koehler et Eric Serre (France, Animation, 1h01)

de Laurent Charbonnier (France, Documentaire, 1h30, distribué sur 36 copies)

En liberté Le Village démocratique de Pourgues de Alex Ferrini (France, Documentaire, 1h16)

de Ang Lee (États-Unis, Science-fiction, 1h57, distribué sur 500 copies) avec Will Smith, Mary Elizabeth Winstead et Clive Owen

J’irai où tu iras de Géraldine Nakache (France, Comédie, 1h30) avec Leïla Bekhti, Géraldine Nakache et Patrick Timsit

Les Mondes imaginaires de Jean-François Laguionie de Jean-François Laguionie (France, Animation, 1h20, distribué sur 10 copies)

Psychomagie Un art pour guérir de Alejandro Jodorowsky (France, Documentaire, 1h40, distribué sur 35 copies)

Le Regard de Charles de Marc Di Domenico (France, Documentaire, 1h23)

Viaje de Celia Rico Clavellino (Espagne, Drame, 1h35) avec Lola Dueñas, Anna Castillo et Noemi Hopper

Vous êtes jeunes vous êtes beaux de Franchin Don (France, Drame, 1h40) avec Gérard Darmon, Josiane Balasko et Patrick Bouchitey

Willy et le lac gelé de Zsolt Palfi (Hongrie, Animation, 1h10)

Reprises

5 films de Kira Mouratova (1967-1989) de Kira Mouratova (Union soviétique) : Brèves rencontres, Les Longs adieux, Parmi les pierres grises, Changement de destinée & Le Syndrom asthénique

Gwen et le livre de sable (1985) de Jean-François Laguionie (France, Animation, 1h07)

Long week-end (1978) de Colin Eggleston (Australie, Horreur, 1h37) avec John Hargreaves, Briony Behets et Mike McEwen

(1956) de Luis Buñuel (France, Aventure, 1h37) avec Simone Signoret, Charles Vanel et Georges Marchal

Articles semblables

Partage

Auteur

Avatar
Tobias Dunschen

Cet article a été rédigé par Tobias Dunschen, Rédacteur de Critique Film. Lire tous ses articles