http://www.lebenssalz.ch http://www.paulplaza.nl http://www.ostendsurfing.be http://www.qsneaker.nl http://www.wtcbentille.be http://www.thegooddeal.ch http://www.kantoorencreatief.nl
Sorties de la semaine — 02 janvier 2019
Les sorties du 2 janvier 2019
© NHK Tous droits réservés

L’année de cinéma 2019 commence très tranquillement avec même pas une dizaine de nouveaux films à l’affiche dès ce mercredi. En plus de la quantité donc pas folichonne, le niveau de qualité globale ne nous a pas non plus particulièrement enthousiasmés. Espérons donc que les 51 sélections hebdomadaires suivantes seront plus passionnantes. Ce qui ne veut pas dire qu’il n’y a strictement rien de potable à voir, juste que peu de films se distinguent de cette masse à taille réduite. Faisons donc une fois de plus confiance à notre cher confrère Jean-Jacques, qui a l’air d’avoir apprécié le dédale romantique de Ryusuke Hamaguchi – qu’on trouve d’ores et déjà séduisant, ne serait-ce qu’à cause de la présence du beau Masahiro Higashide – et le labyrinthe de cambriolages sur les toits de Paris dans de Lucas Bernard. Enfin, du Japon nous vient également le seul documentaire de la semaine, un regard plein de candeur sur la vie après la retraite du maître de l’anime Hayao Miyazaki dans Never-Ending Man Hayao Miyazaki de Kaku Arakawa.

© The Film / Le Pacte Tous droits réservés

Au moins, on rigole pas mal avec la plupart des sorties grand public de la semaine ! L’humour de de Hiner Saleem est certes assez caustique, mais toujours plus réussi que les frasques de vacances pas avares en clichés dans Premières vacances de Patrick Cassir ou l’énième incursion de Robert Zemeckis dans le monde de l’animation avec le douteux . Les deux films américains plus dramatiques, quant à eux, ne sortent guère des sentiers battus de la biographie filmique pour Une femme d’exception de Mimi Leder – si vous voulez vraiment vous familiariser avec le parcours hors pair de Ruth Bader Ginsberg, mieux vaut dénicher les dernières séances du documentaire qui lui est dédié, sorti en France en octobre dernier – et de l’histoire de gangster précoce truffée de revirements que le titre français ne rendra pas plus crédibles.

© Les Acacias Tous droits réservés

Seul du côté des reprises, le programme évite le moindre faux pas. Alors oui, nous avons peut-être regardé une fois de trop la version de la pièce de Friedrich Dürrenmatt réalisée par Bernhard Wicki en 1964 avec Ingrid Bergman et Anthony Quinn pour apprécier pleinement son adaptation à la culture sénégalaise dans de Djibril Diop Mambéty. Il convient par contre de célébrer sans réserve l’apparition d’une production africaine dans cette rubrique trop souvent trustée par des classiques hollywoodiens, français et parfois italiens. Les deux films américains de retour en salles dès aujourd’hui ne pourraient pas être plus différents l’un de l’autre. Il s’agit pourtant de deux chefs-d’œuvre, respectivement dans le genre de l’anticipation contestataire avec de John Carpenter et dans celui de la comédie débordante d’ingéniosité avec l’une des perles de la filmographie des Marx Brothers, Une nuit à Casablanca de Archie Mayo.

de Patrick Wang (États-Unis, Comédie dramatique, 2h00) avec Tyne Daly, Elisabeth Henry-Macari et James Marsters

Asako I & II de Ryusuke Hamaguchi (Japon, Comédie, 1h59) avec Masahiro Higashide et Erika Karata (critique)

Bienvenue à Marwen de Robert Zemeckis (États-Unis, Drame, 1h56) avec Steve Carell, Eiza Gonzalez et Janelle Monae

Never-Ending Man Hayao Miyazaki de Kaku Arakawa (Japon, Documentaire, 1h25)

Premières vacances de Patrick Cassir (France, Comédie, 1h42) avec Camille Chamoux, Jonathan Cohen et Camille Cottin

Qui a tué Lady Winsley ? de Hiner Saleem (France, Comédie policière, 1h30, distribué sur 71 copies) avec Mehmet Kurtulus, Ergun Kuyucu et Ezgi Mola (critique)

Un beau voyou de Lucas Bernard (France, Comédie policière, 1h44, distribué sur 91 copies) avec Charles Berling, Swann Arlaud et Jennifer Decker (critique)

Undercover Une histoire vraie de Yann Demange (États-Unis, Drame, 1h51) avec Matthew McConaughey, Richie Merritt et Jennifer Jason Leigh

Une femme d’exception de Mimi Leder (États-Unis, Biographie filmique, 2h00, distribué sur 93 copies) avec Felicity Jones, Armie Hammer et Justin Theroux

Reprises

Hyènes (1992) de Djibril Diop Mambéty (Sénégal, Comédie dramatique, 1h50) avec Mansour Diouf, Ami Diakhate et Mamadou Mahouredia Gueye

Invasion Los Angeles (1988) de John Carpenter (États-Unis, Science-fiction, 1h33) avec Roddy Piper, Keith David et Meg Foster

Une nuit à Casablanca (1946) de Archie Mayo (États-Unis, Comédie burlesque, 1h25) avec Groucho Marx, Harpo Marx et Chico Marx

Articles semblables

Partage

Auteur

Tobias Dunschen

Cet article a été rédigé par Tobias Dunschen, Rédacteur de Critique Film. Lire tous ses articles