Les sorties du 14 juillet 2021

0
517

© 2021 O som e a furia / Uma pedro no sapato / Shellac Distribution Tous droits réservés

Par bien des aspects, ce jour de fête nationale française n’est pas comme les précédents d’un point de vue cinématographique. Puisque le Festival de Cannes bat toujours son plein jusqu’à samedi prochain, le programme des sorties reflète abondamment cette frénésie festivalière du côté de la Croisette. Puis, par la force des choses pandémiques, la parenthèse enchantée du loisir cinématographique sans jauge, ni couvre-feu, ni pass sanitaire, se refermera déjà dès mercredi prochain. Profitez donc tant que vous le pourrez de cette belle semaine de cinéma, à laquelle nous ne trouvons une fois de plus pas grand-chose à redire !

Après les candidats à la Palme d’or de Leos Carax et de Paul Verhoeven sortis en décalé la semaine dernière, ce sont carrément trois films de la sélection cannoise qui débarquent sur nos écrans dès aujourd’hui ! Et on vous les conseille tous les trois sans réservé. Car si les deux participants à la compétition, et , confirment le talent de leurs réalisatrices respectives, Mia Hansen-Løve et Julia Ducournau, le représentant portugais à la Quinzaine des réalisateurs, de Maureen Fazendeiro et Miguel Gomes, est un premier bel exemple des œuvres créées sous l’emprise du confinement.

© 2021 Graham Bartholomew / Wonder Street / 30 West / BBC Films / Metropolitan Filmexport
Tous droits réservés

Les sorties davantage ciblées grand public peuvent de même valoir le détour. S’il doit nous être permis de préférer les bolides sauvages et viscéraux de à l’action complètement débridée de la huitième suite de Fast and Furious, le petit air de ressemblance de Christian Clavier à Peter Sellers en inspecteur Clouseau dans la grosse comédie française de la semaine, de Nicolas Benamou, n’est pas sans charme. Or, le film le plus immanquable dans les multiplexes en cette mi-juillet nous paraît être le face à face explosif entre Tahar Rahim et Jodie Foster dans le thriller carcéral de Kevin Macdonald.

De même à l’affiche cette semaine : un film d’animation à l’âme écolo, un documentaire sur un photographe de légende et une petite tragédie fraternelle que notre confrère Jean-Jacques n’a pas trouvée sans intérêt.

© 1980 Ulrich Clauss / Oliane Productions / Marianne Productions / Soma Film Produktion / Gaumont /
TF1 Studio / Tamasa Distribution Tous droits réservés

Enfin, un éclectisme sublime est de même de mise du côté des films en reprise. A commencer par une sorte de double programme africain, qui vous permettra de vous familiariser avec le travail du réalisateur Ousmane , par voie d’un documentaire produit en 2015 et de la ressortie en version restaurée de l’un de ses chefs-d’œuvre . On reste dans l’hémisphère sud ou en tout cas dans le registre de la culture latino-américaine avec le retour du documentaire phare du début du siècle, et ses pépés rustiques, vétérans de la musique cubaine qui avaient reconquis à l’époque toute une nouvelle génération d’admirateurs grâce au film de Wim Wenders.

On clôt notre revue des sorties hebdomadaires avec deux perles du cinéma de genre. L’outrance savamment dosée est en effet à l’œuvre à la fois dans le si bien titré de Andrzej Zulawski, dans lequel Isabelle Adjani livre un véritable tour de force, et dans le conte mi-fantastique, mi-historique L’Échine du diable de Guillermo Del Toro.


Ainbo Princesse d’Amazonie de José Zelada et Richard Claus (Pérou, Animation, 1h25)

de Mia Hansen-Løve (France, Comédie dramatique, 1h52) avec Vicky Krieps, Tim Roth et Mia Wasikowska

de Kevin Macdonald (Royaume-Uni, Thriller, 2h09, distribué sur 314 copies) avec Tahar Rahim, Jodie Foster et Shailene Woodley

de Justin Lin (États-Unis, Action, 2h23) avec Vin Diesel, Michelle Rodriguez et Charlize Theron

Frères d’arme de Sylvain Labrosse (France, Drame, 1h22, distribué sur 40 copies) avec Vincent Rottiers, Kévin Azaïs et Genti Kame (critique)

Helmut Newton L’Effronté de Gero von Boehm (Allemagne, Documentaire, 1h29, distribué sur 16 copies)

de Maureen Fazendeiro et Miguel Gomes (Portugal, Drame, 1h38) avec Carloto Cotta, Crista Alfaiate et João Nunes Monteiro

de Nicolas Benamou (France, Comédie policière, 1h29) avec Christian Clavier, Benoît Poelvoorde et Thierry Lhermitte

de Samba Gadjigo et Jason Silverman (Sénégal, Documentaire, 1h26)

de Julia Ducournau (France, Drame, 1h48, distribué sur 199 copies) avec Vincent Lindon, Agathe Rousselle et Myriem Akheddiou

Reprises

(1999) de Wim Wenders (Allemagne, Documentaire, 1h40)

L’Échine du diable (2001) de Guillermo Del Toro (Espagne, Horreur, 1h47, distribué sur 20 copies) avec Eduardo Noriega, Marisa Paredes et Federico Luppi

(1968) de Ousmane (Sénégal, Drame, 1h30) avec Makhouredia Gueye, Ynousse N’Diaye et Isseu Niang

(1980) de Andrzej Zulawski (France, Horreur, 2h02) avec Isabelle Adjani, Sam Neill et Heinz Bennent

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici