Sorties de la semaine — 13 avril 2016
Les sorties du 13 avril 2016

FreeToRun

Coincée entre la célébration du passé à travers le festival Play it again et l’ouverture de la rétrospective Gus Van Sant à la Cinémathèque Française et l’appréhension de l’avenir avec l’annonce des différentes sélections du Festival de Cannes à partir de demain, cette semaine de sorties cinéma peine à nous enthousiasmer. A première vue, il n’y a en effet aucun film exceptionnel qui sort ce mercredi, juste quelques rares promesses de quitter les sentiers battus et beaucoup de films qui sentent bien le réchauffé. On serait donc tenté de vous conseiller de profiter des beaux jours du printemps pour vous remettre à une activité sportive, comme les femmes coureuses dans le documentaire de Pierre Morath. Si vous avez par contre peur de vous faire tirer dessus en mettant les pieds devant la porte, à la façon de de Jonas Cuaron, la solution pourrait être de devenir un obsédé comme la vedette de Bollywood Shah Rukh Khan en interprète une dans le film du même nom. Sauf qu’il faudra attendre une, voire plusieurs semaines, avant de trouver un objet cinématographique digne de votre passion …

Fan

En dehors des films déjà cités, les autres sorties de ce mercredi se montrent hélas plutôt anémiques. Nous avons certes bien ri face aux dernières frasques de Sacha Baron Cohen dans , mais le comique est néanmoins loin de se réinventer de quelque manière que ce soit. Quant aux autres films vus par les membres de notre rédaction, il n’y a pas de quoi crier au miracle, à l’avis de Pascal (Marie et les naufragés), Jean-Jacques (Paulina) ou moi-même (Tout pour être heureux). Les deux, trois autres films dignes d’intérêt, comme le documentaire fleuve sur le bois de Vincennes de Claire Simon, un énième conte héroïque allemand sur la résistance contre les nazis, cette fois-ci pendant la chape de plomb de l’oubli d’après-guerre, ou le film qui a valu à Valeria Golino, selon des rumeurs persistantes appelée à siéger au jury du prochain Festival de Cannes, le prix d’interprétation féminine de celui de Venise, contiennent en même temps un risque sérieux d’ennui.

BoisDontLesReves

Ce qui est toujours mieux que ces atrocités potentielles que nous bouderons de tout cœur. A quoi bon refaire un classique du cinéma d’animation à grand renfort d’effets spéciaux plus laids les uns que les autres ? Qui peut bien s’intéresser à l’adaptation filmique d’un jeu vidéo, même trop navrante pour un public d’enfants ? Les frasques d’un groupe de chanteuses adolescentes auraient mieux fait de disparaître dans les affres de la vidéo, comme le font sagement la plupart des productions trop américaines pour le marché français. Enfin, la caméra subjective de Hardcore Henry nous donnera certainement la nausée et pas que pour des raisons esthétiques !


 

de José Luis Guerin (Espagne, Drame, 1h32, distribué sur 8 copies) avec Rosa Delor, Emanuela Forgetta et Patricia Gilbert

de Robin Pront (Belgique, Thriller, 1h33, distribué sur 54 copies) avec Veerle Baetens, Kevin Janssens et Jeroen Perceval

Le Bois dont les rêves sont faits de Claire Simon (France, Documentaire, 2h26, distribué sur 36 copies)

Desierto de Jonas Cuaron (Mexique, Thriller, 1h34, distribué sur 98 copies) avec Gael Garcia Bernal, Jeffrey Dean Morgan et Diego Catano

Fan de Maneesh Sharma (Inde, Thriller, 2h20, distribué sur 4 copies, sortie le 15 avril) avec Shah Rukh Khan, Joelle Koissi et Mariola Jaworska

Free to run de Pierre Morath (Belgique, Documentaire, 1h40, distribué sur 7 copies)

de Lars Kraume (Allemagne, Drame historique, 1h46, distribué sur 84 copies) avec Burghart Klaussner, Ronald Zehrfeld et Sebastian Blomberg

de Emilie et Patrick Grandperret (Cuba, Comédie dramatique, 1h30, distribué sur 10 copies) avec Robinson Stévenin, Antoine Chappey et Saulius Liutkus

Gardiens de la terre de Renata Heinen et Rolf Winters (Royaume-Uni, Documentaire, 1h30, distribué sur 4 copies)

Grimsby Agent trop spécial de Louis Leterrier (Etats-Unis, Comédie, 1h23) avec Sacha Baron Cohen, Mark Strong et Isla Fisher (critique)

Hardcore Henry de Ilya Naishuller (Etats-Unis, Action, 1h37, distribué sur 101 copies) avec Sharlto Copley, Danila Kozlovsky et Haley Bennett

de Jon M. Chu (Etats-Unis, Drame musical, 1h59, distribué sur 37 copies) avec Ryan Guzman, Juliette Lewis et Molly Ringwald

de Jon Favreau (Etats-Unis, Aventure, 1h46, distribué sur 661 copies) avec Neel Sethi, Ritesh Rajan et Sara Arrington

Marie et les naufragés de Sébastien Betbeder (France, Comédie, 1h44, distribué sur 55 copies) avec Pierre Rochefort, Vimala Pons et Eric Contona (critique)

de Giuseppe M. Gaudino (Italie, Drame, 1h49, distribué sur 10 copies) avec Valeria Golino, Massimiliano Gallo et Adriano Giannini

Paulina de Santiago Mitre (Argentine, Thriller, 1h43, distribué sur 31 copies) avec Dolores Fonzi, Esteban Lamothe et Cristian Salguero (critique)

de Jericca Cleland et Kevin Munroe (Canada, Animation, 1h34, distribué sur 415 copies)

Tout pour être heureux de Cyril Gelblat (France, Comédie dramatique, 1h38, distribué sur 220 copies) avec Manu Payet, Audrey Lamy et Aure Atika (critique)

de Alex Lee (Autriche, Drame, 1h29) avec Alix Benezech et Florent Arnoult

Wallabout de Eric McGinty (Etats-Unis, Comédie, 1h20, distribué sur 1 copie) avec Ivy Elrod, Steve Ward et Lee Jo-anne

Reprises

 

Guerre et paix (1956) de King Vidor (Etats-Unis, Drame, 3h28, distribué sur 5 copies) avec Audrey Hepburn, Henry Fonda et Mel Ferrer

The Rocky Horror Picture Show (1975) de Jim Sharman (Royaume-Uni, Comédie musicale, 1h40, distribué sur 1 copie) avec Tim Curry, Susan Sarandon et Barry Bostwick

Voici le temps des assassins (1956) de Julien Duvivier (France, Drame, 1h55, distribué sur 3 copies) avec Jean Gabin, Danièle Delorme et Gérard Blain (critique)

Articles semblables

Partage

Auteur

Avatar
Tobias Dunschen

Cet article a été rédigé par Tobias Dunschen, Rédacteur de Critique Film. Lire tous ses articles

(2) Readers Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *