Les Incontournables du suspense au Nouvel Odéon jusqu’au 13 septembre 2022

0
464

Psychose © 1960 Shamley Productions / Paramount Pictures France / Park Circus France Tous droits réservés

Abonné depuis un certain temps à la diffusion de films sortis il y a quelques semaines, voire quelques mois – ce que l’on appelait autrefois la seconde exclusivité –, le cinéma Nouvel Odéon dans le 6ème arrondissement de Paris était de même déjà présent sur le créneau des films de répertoire, grâce à ses rétrospectives partielles du lundi soir. Avant d’attaquer le programme chargé de la rentrée, il vous a concocté un beau cycle en 21 films intitulé « Les Incontournables du suspense ». Pendant trois semaines, à partir de demain et jusqu’au mardi 13 septembre inclus, vous pourriez donc amplement vous faire une petite frayeur en voyant ou en revoyant des chefs-d’œuvre du genre signés Henri-Georges Clouzot, Alfred Hitchcock, John Boorman et William Friedkin, pour ne citer que les réalisateurs représentés plusieurs fois au sein de la rétrospective.

Alors que ce cycle conséquent occupera la majeure partie des séances de la salle, avec entre deux et trois répétitions en moyenne par film, un nouveau rendez-vous hebdomadaire s’est invité dans l’agenda du Nouvel Odéon pour cette année 2022/23. Tous les dimanches à 18h00, le critique et fin connaisseur de la musique de film Thierry Jousse y animera un ciné-club, avec pour commencer à partir du 4 septembre six films de John Ford : Les Raisins de la colère, Le Soleil brille pour tout le monde, L’Homme tranquille, La Prisonnière du désert, La Dernière fanfare et L’Homme qui tua Liberty Valance.

Enfin, à peine à quelques mètres du Nouvel Odéon et toujours au cœur du Quartier latin, les cinéphiles insatiables pourront faire perdurer le plaisir pendant encore une semaine, grâce à la dernière partie du cycle « Été du film noir » à la Filmothèque. Jusqu’à la fin du mois d’août y seront projetés La Soif du mal de Orson Welles, le seul doublon direct entre les deux salles, ainsi que d’autres œuvres majeures du genre, réalisés en partie par les mêmes cinéastes : Orson Welles (La Dame de Shanghai), Billy Wilder (Assurance sur la mort) et Brian De Palma (Blow out).

Le Troisième homme © 1949 Wilhelm E. Nassau / London Film Productions / Studiocanal Tous droits réservés

L’Âge d’or du suspense – des années 1930 aux années ’50

M le maudit (Allemagne / 1931) de Fritz Lang, avec Peter Lorre et Ellen Widmann – ressortie en mars 2014

Le Corbeau (France / 1943) de Henri-Georges Clouzot, avec Pierre Fresnay et Ginette Leclerc – ressortie en novembre 2017

L’Ombre d’un doute (États-Unis / 1943) de Alfred Hitchcock, avec Teresa Wright et Joseph Cotten – ressortie en août 2017 (critique)

Le Troisième homme (Royaume-Uni / 1949) de Carol Reed, avec Joseph Cotten et Alida Valli – Grand Prix au Festival de Cannes en 1949 / Oscar de la Meilleure photo noir et blanc en 1951 / ressortie en juillet 2015

L’Affaire Cicéron (États-Unis / 1952) de Joseph L. Mankiewicz, avec James Mason et Danielle Darrieux – ressortie en novembre 2019

La Mort aux trousses © 1959 Kenny Bell / Metro-Goldwyn-Mayer / Carlotta Films Tous droits réservés

Les Diaboliques (France / 1955) de Henri-Georges Clouzot, avec Simone Signoret et Vera Clouzot – ressortie en novembre 2017

L’Ultime razzia (États-Unis / 1956) de Stanley Kubrick, avec Sterling Hayden et Coleen Gray – ressortie en janvier 2018

Témoin à charge (États-Unis / 1957) de Billy Wilder, avec Tyrone Power et Marlene Dietrich

La Soif du mal (États-Unis / 1958) de Orson Welles, avec Charlton Heston et Janet Leigh

Sueurs froides (États-Unis / 1958) de Alfred Hitchcock, avec James Stewart et Kim Novak

La Mort aux trousses (États-Unis / 1959) de Alfred Hitchcock, avec Cary Grant et Eva Marie Saint – ressortie en juillet 2014

L’Étrangleur de Boston © 1968 20th Century Fox / The Walt Disney Company France Tous droits réservés

Une nouvelle génération de suspense – les années ’60 et ’70

Psychose (États-Unis / 1960) de Alfred Hitchcock, avec Anthony Perkins et Vera Miles – ressortie en avril 2022

Le Trou (France / 1960) de Jacques Becker, avec Michel Constantin et Jean Keraudy – ressortie en avril 2017

Le Voyeur (Royaume-Uni / 1960) de Michael Powell, avec Karlheinz Böhm et Moira Shearer – ressortie en mai 2018

Le Point de non-retour (États-Unis / 1967) de John Boorman, avec Lee Marvin et Angie Dickinson – ressortie en juin 2017

L’Étrangleur de Boston (États-Unis / 1968) de Richard Fleischer, avec Tony Curtis et Henry Fonda

Marathon Man © 1976 Mary Ellen Mark / Robert Evans Company / Paramount Pictures France Tous droits réservés

Délivrance (États-Unis / 1972) de John Boorman, avec Jon Voight et Burt Reynolds – ressortie en septembre 2015

Marathon Man (États-Unis / 1976) de John Schlesinger, avec Dustin Hoffman et Laurence Olivier

Le Convoi de la peur (États-Unis / 1977) de William Friedkin, avec Roy Scheider et Bruno Cremer – ressortie en juillet 2017 (critique)

Cruising La Chasse (États-Unis / 1980) de William Friedkin, avec Al Pacino et Paul Sorvino

Pulsions (États-Unis / 1980) de Brian De Palma, avec Michael Caine et Angie Dickinson – ressortie en juin 2016

Pulsions © 1980 Holly Bower / Filmways Pictures / American International Pictures / Orion Pictures / Mission Distribution
Tous droits réservés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici