Les anniversaires de la semaine 18 / 2016

1
69

Voici la liste des personnalités du cinéma qui célébreront un important pendant cette semaine, entre le 2 et le 8 mai 2016 :

 

Le lundi 2 mai

NormaAleandro

(80 ans) : cette actrice argentine fait toute la fierté de son pays natal. Elle n’a pourtant pu s’y imposer, à la fois sur scène et au cinéma, qu’après la chute du régime militaire au début des années ’80. Son premier rôle majeur avait par conséquent trait à cette partie sombre de l’Histoire argentine, à travers L’Histoire officielle de Luis Puenzo, Oscar et Golden Globe du Meilleur Film étranger, pour lequel Norma Aleandro avait gagné le Prix de la Meilleure actrice au Festival de Cannes en 1985, ainsi que le prix des critiques de New York. Son film suivant lui avait valu une petite consécration hollywoodienne par le biais d’une nomination à l’Oscar de la Meilleure actrice dans un second rôle dans Gaby de Luis Mandoki. Après sa participation à Cousins de Joel Schumacher, elle avait abandonné le cinéma américain pour tourner dans des films argentins, tels que Cœur allumé de Hector Babenco, Une nuit avec Sabrina Love de Alejandro Agresti, Le Fils de la mariée de Juan José Campanella, Toutes les hôtesses de l’air vont au paradis de Daniel Burman, ainsi que la production britannique The City of your final destination de James Ivory.

ImKwonTaek

(80 ans) : ce réalisateur sud-coréen a fait l’objet d’une rétrospective à la Cinémathèque Française entre les mois de décembre et de février derniers. Responsable de plus de cent films, il a notamment réalisé les films suivants sortis en France : La Chanteuse de Pansori, Le Chant de la fidèle Chunhyang, Ivre de femmes et de peinture – Prix de la Mise en scène au Festival de Cannes en 2002 et nommé au César du Meilleur Film étranger –, La Pègre et Souvenir. Il avait reçu un Ours d’or d’honneur au Festival de Berlin en 2005.

BruceRobinson

Bruce Robinson (70 ans) : avant de diriger Richard E. Grant dans Whitnail & I, Andy Garcia dans Jennifer 8 et Johnny Depp dans Rhum express, ce réalisateur anglais était lui-même acteur dans des œuvres aussi mémorables que le Roméo & Juliette de Franco Zeffirelli, La Symphonie pathétique de Ken Russell et L’Histoire d’Adèle H. de François Truffaut. C’est pourtant son occupation intermédiaire en tant que scénariste de La Déchirure de Roland Joffé qui lui avait valu sa consécration la plus importante : une citation à l’Oscar du Meilleur scénario adapté, ainsi que le BAFTA et le prix du syndicat des scénaristes américains. Robinson a également écrit les scénarios des Maîtres de l’ombre de Roland Joffé, Loin du paradis de Joseph Ruben et Prémonitions de Neil Jordan.

BeebanKidron

Beeban Kidron (55 ans) : après deux succès d’estime dans son pays natal au début des années ’90, Antonia & Jane avec Imelda Staunton et Vroom avec Clive Owen, cette réalisatrice anglaise a rapidement suivi l’appel de Hollywood, où elle n’avait en fin de compte tourné que quatre films supplémentaires. Le plus grand succès commercial d’entre eux était Bridget Jones L’Âge de raison avec Renee Zellweger, encore pour quelques mois le dernier épisode filmique des aventures de Bridget Jones, sorti en France en 2004. Auparavant, elle était responsable de films aussi divers que la comédie de vieillesse 4 New-Yorkaises avec Shirley MacLaine et Marcello Mastroianni, la comédie de travestis Extravagances avec Wesley Snipes et Patrick Swayze et le drame romantique Au cœur de la tourmente avec Rachel Weisz et Vincent Perez. Son dernier film, Hippie Hippie Shake avec Cillian Murphy et Sienna Miller, a été tourné il y a neuf ans, mais n’a jamais été distribué pour des raisons financières et des différents artistiques.

StephenDaldry

(55 ans) : le sort de ce réalisateur anglais est infiniment plus enviable que celui de sa consœur et fausse jumelle. Ses quatre premiers films, sur cinq, ont en effet été plébiscités avec une régularité étonnante par l’Académie du cinéma américain. Billy Elliot avec Jamie Bell lui avait ainsi valu une nomination à l’Oscar du Meilleur réalisateur en 2001, tout comme The Hours avec Nicole Kidman et The Reader avec Kate Winslet respectivement deux et huit ans plus tard. Même Extrêmement fort et incroyablement près avec Tom Hanks avait su décrocher une nomination surprise en 2012 dans la catégorie du Meilleur Film. Seul son dernier film à ce jour, Favelas avec Rooney Mara, a été ignoré par l’Académie.


 

Le mardi 3 mai

JohnMathieson

(55 ans) : un collaborateur régulier de Ridley Scott, sur Gladiator, Hannibal, Les Associés, Kingdom of Heaven et Robin des Bois, ce chef opérateur anglais a également fait équipe avec d’autres réalisateurs comme Karim Dridi (Pigalle et Bye bye), John Maybury (Love is the devil), Julien Temple (Vigo Histoire d’une passion), Jake Scott (Guns 1748), Joel Schumacher (Le Fantôme de l’opéra), Matthew Vaughn (X-men Le Commencement), John Landis (Cadavres à la pelle) et Guy Ritchie (Agents très spéciaux Code U.N.C.L.E.). Il a été nommé à deux reprises à l’Oscar de la Meilleure photo pour Gladiator en 2001 et pour Le Fantôme de l’opéra quatre ans plus tard.


 

Le mercredi 4 mai

RolfDeHeer

(65 ans) : ce réalisateur néerlandais a eu une carrière plus que respectable très loin de chez lui. Immigré en Australie avec ses parents alors qu’il n’était qu’un enfant, il y a tourné l’essentiel de ses films qui s’approprient avec plus ou moins d’insistance l’esprit et la culture de son pays d’adoption. Après Dingo avec Miles Davis en personne, Rolf De Heer fait sensation au Festival de Venise en 1993 grâce à son film choc Bad Boy Bubby qui y remporte le Grand Prix du jury et qui était ressorti en France en novembre dernier. La plupart de ses films suivants ont été présentés aux festivals les plus prestigieux dont Cannes et Berlin : La Chambre tranquille, Dance me to my song, Le Vieux qui lisait des romans d’amour avec Richard Dreyfuss, Alexandra’s project, 10 canoës 150 lances et 3 épouses avec Jamie Gulpilil et Charlie’s country avec David Gulpilil.

GerardJugnot

(65 ans) : cet acteur français se fait un peu plus rare ces derniers temps, mais pendant plus de trente ans, de la fin des années ’70 à celle des années 2000, il était une vedette populaire par excellence du cinéma français. Après de nombreux seconds rôles au début de sa carrière, par exemple dans Mr. Klein de Joseph Losey et Le Locataire de Roman Polanski, il fait partie de l’aventure Les Bronzés en 1978 ainsi que de ses deux suites de Patrice Leconte qui lui assure immédiatement une place dans le panthéon de l’humour français. Il inscrit ensuite son nom au générique de succès publics tels que Le Coup du parapluie de Gérard Oury, Pour 100 briques t’as plus rien de Edouard Molinaro, Le Père Noël est une ordure et Papy fait de la résistance de Jean-Marie Poiré, Les Rois du gag de Claude Zidi, Les Choristes et Faubourg 36 de Christophe Barratier. Il s’est dirigé lui-même dans dix films parmi lesquels certains de ses plus beaux succès, Pinot simple flic, Scout toujours, Une époque formidable, Casque bleu, Meilleur espoir féminin et Monsieur Batignole. Il a été nommé à quatre reprises en tant qu’acteur aux César, la dernière fois pour Les Choristes en 2005, sans le gagner jusqu’à présent.


 

Le jeudi 5 mai (Ascension)

MichaelCorenblith

(65 ans) : ce chef décorateur américain a collaboré avec le réalisateur Ron Howard sur cinq films : Apollo 13, La Rançon, En direct sur EdTV, Le Grinch et Frost/Nixon L’Heure de vérité. Il a également travaillé pour Walter Hill (Double détente), Ralph Bakshi (Cool world), Ron Underwood (Mon ami Joe), John Lee Hancock (Alamo, The Blind side et Dans l’ombre de Mary La Promesse de Walt Disney), F. Gary Gray (Be cool), Jay Roach (The Dinner et Moi député), Charles Martin Smith (L’Incroyable histoire de Winter le dauphin) et Craig Gillespie (The Finest hours). Michael Corenblith a été nommé deux fois à l’Oscar des Meilleurs décors pour Apollo 13 et Le Grinch. Il a gagné l’Emmy pour les décors de la 55ème cérémonie des Oscars en 1983.


 

Le vendredi 6 mai

GeorgeClooney

(55 ans) : tout réussit à cet acteur, réalisateur, producteur et scénariste américain. C’est en tout cas l’impression que donne sa carrière déjà vieille de trente-cinq ans à l’heure actuelle, entre le magnifique Ave César des frères Coen sorti en février dernier et la présentation de son tout nouveau film Money monster de Jodie Foster avec Julia Roberts au Festival de Cannes moins d’une semaine après son anniversaire. Les débuts ont pourtant été difficiles pour George Clooney avant qu’il ne devienne une vedette du petit écran dans les années ’90, grâce à la série « Urgences » et son rôle emblématique du docteur Doug Ross. La transition vers une gloire cinématographique tout aussi durable a été plutôt fluide, grâce aux productions prestigieuses Hors d’atteinte de Steven Soderbergh, La Ligne rouge de Terrence Malick, Les Rois du désert de David O. Russell et O’brother des frères Coen, qui ont rapidement fait oublier Un beau jour de Michael Hoffman, Batman & Robin de Joel Schumacher et Le Pacificateur de Mimi Leder. Depuis, Clooney choisit ses projets avec discernement. Il poursuit en même temps une carrière plutôt solide de réalisateur (Confessions d’un homme dangereux, Good night and good luck, Jeux de dupes, Les Marches du pouvoir et Monuments men) et de producteur en partenariat avec soit Steven Soderbergh, soit Grant Heslov (Loin du paradis de Todd Haynes, A Scanner darkly de Richard Linklater et Argo de Ben Affleck, parmi d’autres). Entre 2006 et 2013, il a été nommé à huit reprises aux Oscars dans six catégories différentes. Il a gagné deux Oscars, dans la catégorie du Meilleur acteur dans un second rôle pour Syriana en 2006 et en tant que producteur du Meilleur Film Argo sept ans plus tard. Il a été le lauréat du prix honorifique Cecil B. DeMille de la presse étrangère de Hollywood en 2015.


 

Le samedi 7 mai

NicholasHytner

(60 ans) : principalement à l’œuvre au théâtre, ce réalisateur anglais n’a réalisé que six films. La Folie du roi George avec Nigel Hawthorne et Helen Mirren (Prix de la Meilleure actrice au Festival de Cannes en 1995) – La Chasse aux sorcières avec Daniel Day-Lewis et Winona Ryder – L’Objet de mon affection avec Jennifer Aniston et Paul Rudd – Danse ta vie avec Zoe Saldana – History boys avec Richard Griffiths – le récent The Lady in the Van avec Maggie Smith, sorti au mois de mars. De 2003 à 2015, il a été le directeur du National Theatre à Londres.

LucileHadzihalilovic

(55 ans) : cette réalisatrice française a beau n’avoir mis en scène que trois films en vingt ans, elle y cultive un univers tout à fait personnel. A l’image de son compagnon sentimental et artistique Gaspar Noé, elle évolue dans un cinéma marginal, comme le démontrent ses longs-métrages La Bouche de Jean-Pierre, Innocence avec Marion Cotillard et Evolution, sorti au mois de mars dernier. Sur les films de Noé, elle a participé au scénario (Enter the void), ainsi qu’à la production et au montage (Seul contre tous).


 

Le dimanche 8 mai (Armistice 1945)

DonRickles

(90 ans) : une véritable légende de la scène comique grâce à son humour faussement provocateur, cet acteur américain est connu auprès des jeunes générations grâce à sa voix qu’il prête à Monsieur Patate dans les films Pixar Toy story. Auparavant, il a participé à des films tels que L’Odyssée du sous-marin Nerka de Robert Wise, Les Pièges de Broadway de Robert Mulligan, L’Horrible cas du docteur X de Roger Corman, De l’or pour les braves de Brian G Hutton, Innocent blood de John Landis et Casino de Martin Scorsese.

CristinaComencini

(60 ans) : la fille du réalisateur Luigi Comencini, cette réalisatrice italienne n’a jamais su égaler le succès populaire de son père. Seulement un tiers de la douzaine de films qu’elle a réalisés est sorti en France, dont Zoo L’Appel de la nuit avec Asia Argento, Les Amusements de la vie privée avec Christophe Malavoy, Va où ton cœur te porte avec Virna Lisi et Tcheky Karyo et La Bête dans le cœur avec Giovanna Mezzogiorno (Coupe Volpi de la Meilleure actrice au Festival de Venise), nommé à l’Oscar du Meilleur Film étranger en 2006.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici