News — 02 mai 2016
Programme télé du lundi 2 mai

lecoupdelavie

Réalisé par

Avec Vincent Lindon, Fabrice Luchini, Géraldine Pailhas, Lorant Deutsch, Claude Rich 

Comédie / France / 2003 / 1h48

A 20h55 sur Chérie 25

Synopsis : Pourquoi certains dépensent ils de manière convulsive alors que d’autres retiennent l’argent comme le partie la plus vitale de leur être ? On croit parler d’argent mais c’est d’amour dont il s’agit. 

Film choral efficace Le Coût de la Vie offre de passionnantes relations, les personnages se croisent, tels des pantins autonomes dans un monde dicté par l’argent. Avec ces protagonistes, tantôt généreux, tantôt avares, Le Guay offre une subtile critique de la société, opposant différentes classes sociales, différentes idéologies, et surtout mettant en scène des personnages passionnants au rapport à l’existence bien différent d’un individu à l’autre.  Le Guay est un réalisateur talentueux qui sait présenter les travers de l’être humain avec un humour subtil et intelligent à même d’offrir une dimension critique pertinente. 1 nomination aux Césars.

 

la-chute-de-la-maison-blanche

Réalisé par  

Avec Gérard Butler, Aaron Eckhart, Morgan Freeman, Melissa Leo

Action / USA / 2013 / 2h00

A 20h55 sur M6

Synopsis : Mike Banning (Gérard Butler), ancien garde du président des Etats Unis, s’occupe désormais des basses besognes des services secrets. Quand un commando nord-coréen lance une attaque sur la Maison Blanche, prenant en otage le président américain, il est le seul à pouvoir leur venir en aide.

Un divertissement calibré plus appréciable qu’attendu. Le spectateur suit un Gérard Butler assez convaincant désinguant tout sur son passage, avec une certaine classe. La Chute de la Maison blanche sorti sensiblement en même temps que White House Down de Roland Emmerich, demeure moins convaincant que son homonyme, mais reste un film d’action propre, aux chorégraphies véritablement bien travaillées et présentées. Jouant les John McClane à insulter les terroristes par radio, le personnage reste un stéréotype attachant et facilement identifiable. La Chute de la Maison Blanche demeure un long métrage appréciable de Antoine Fuqua metteur en scène de La Rage au Ventre ou Equalizer

 

600 Kilos d’or pur

600-kilos-d-or-pur

Réalisé par  

Avec Clovis Cornillac, Patrick Chesnais, Bruno Solo 

Aventure / France / 2010 / 1h40 

A 20h50 sur France O

Synopsis : Un groupe d’aventuriers entreprend de faire le casse d’une mine d’or au coeur de la Guyane. L’opération ne se passe pas comme prévu et suite au crash de leur hélicoptère, ils doivent rapporter 600 kilos d’or pur à pied en milieu hostile. 

Eric Besnard, à qui l’on doit notamment Ca$h, signe un long métrage au scénario bancal et aux personnages stéréotypés. Cette escapade, malgré une véritable conviction pour traiter la psychologie défaillante des personnages, reste malheureusement ennuyeuse, absurde et accumule les clichés sans véritablement se rendre compte de la perte du fil conducteur.

 

 

hacker

Réalisé par  

Avec

Thriller / USA / 2015 / 2h13 

A 20h50 sur Canal + Cinéma

Synopsis : Hacker suit un détenu en permission (Hemsworth) et ses associés américains et chinois dans leurs efforts pour traquer et démanteler un puissant réseau de cyber terrorisme. 

Malgré une esthétique appréciable et quelques moments, que ce soit dans l’action ou dans l’émotion, qui font mouches, véritables embardées passionnantes, le film de Mann ne parvient jamais à complètement à décoller à cause d’un scénario paresseux, trop brouillon et d’un cruel défaut de rythme. Quant à Chris Hemsworth, ce dernier semble complètement perdu dans son personnage, n’apparaît pas crédible dans son rôle et offre la pire prestation de sa carrière.

 

terminator-renaissance

Réalisé par McG 

Avec Christian Bale, Sam Worthington, Bryce Dallas Howard, Common 

Science fiction, Action / USA / 2009 / 1h48

A 20h55 sur TMC 

Synopsis : En 2018, John Connor, âgé de trente ans, leader charismatique de la résistance humaine face aux machines, mène une lutte à mort contre les machines. 

Ce nouveau Terminator est à des années lumières de l’atmosphère pesante et de la profondeur philosophique des films de James Cameron. McG, toujours lamentable metteur en scène, offre un blockbuster des plus formatés, ne distillant aucun rebondissement original ou de bonne surprise. Reste une photographie parfois appréciable, un monde post apocalyptique séduisant à défaut d’être original, un casting solide et le retour de Scharzzy en images de synthèses.

 

Articles semblables

Partage

Auteur

Aubin Bouillé
Aubin Bouillé

Jeune étudiant en droit, je comble mon temps libre en écrivant des articles cinématographiques. Cinéphile dans l'âme, je suis un grand amateur de cinéma américain, ma jeune adolescence ayant été portée par Quentin Tarantino, David Fincher et les frères Coen. J'espère que mes papiers vous plairont et bonne visite sur Critique_Film :)