Le box-office de la semaine du 21 mars 2018

0
336

Ça souffle le chaud et le froid en ce moment au box-office français ! Après la belle embellie de la semaine dernière, due à l’opération promotionnelle « Le Printemps du cinéma », les chiffres s’effondrent misérablement pendant celle-ci, numéro 12, allant du 21 au 27 mars. On devrait presque se demander à quoi cela sert de gonfler artificiellement les résultats au cours de ces périodes de braderie, puisque leurs lendemains s’avèrent sans exception des plus pénibles. Car il n’y a guère de quoi tourner autour du pot, c’est globalement mauvais où que l’on regarde : en comparaison avec la semaine passée, la perte de spectateurs s’établit à près de deux millions et même comparée au laps de temps identique l’année dernière, la baisse est sensible avec – 16 % de fréquentation dans les salles parisiennes, voire – 18 % en province, la locomotive précieuse de ce premier trimestre 2018, qui devrait cumuler à un peu moins de 55 millions de spectateurs d’ici samedi soir. Enfin, au risque de nous répéter, semaine après semaine, il y aurait de quoi désespérer définitivement, si ce n’était pour la très bonne santé du cinéma français, crédité encore une fois de plus de 50 % des billets vendus !

Le maître de la semaine dernière reste fermement assis dans son fauteuil (roulant), puisque Franck Dubosc dans Tout le monde debout fait une fois de plus rire le public français. Cela ne va pas durer, puisque le nouveau Spielberg est convenablement sorti des starting-blocks ce mercredi. Mais en attendant la relève, qui risque elle aussi de ne pas tenir longtemps, le pitre préféré des Français creuse même un peu l’écart avec sa concurrence comique la plus directe, La Ch’tite famille, désormais quintuple millionnaire mais d’ores et déjà assez essoufflé pour rester à la traîne par rapport au cumul un chouia plus vigoureux des Tuche 3 de Oliver Baroux. Ces derniers avaient en effet quitté le Top 10 la semaine dernière – on s’en souvient – avec 600 000 entrées de plus que le Dany Boon, difficiles à rattraper alors que d’autres films occuperont le devant de la scène à l’approche des vacances de Pâques. Néanmoins, ce sont là des problèmes de riches, puisque le pauvre Thierry Lhermitte, roi des zygomatiques d’une autre génération, doit se contenter en parallèle d’une modeste cinquième place pour le démarrage de La Finale de Robin Sykes, avec le million en ligne de mire uniquement si le bouche-à-oreille fonctionne à plein régime. L’engouement des spectateurs pour les autres nouveautés n’est pas non plus folichon, puisque les débuts de Pacific Rim Uprising de Steven S. Deknight sont moitié moins impressionnants que ceux de Tomb Raider de Roar Uthaug la semaine dernière. L’adaptation du célèbre jeu vidéo enregistre par ailleurs la pire chute de fréquentation avec – 60 %, symptomatique de la désertification généralisée des salles, que l’on espère bien sûr de courte durée.

Voici les principaux chiffres du Top 10 du box-office français entre le mercredi 21 et le mardi 27 mars 2018 :


1. Tout le monde debout – distribué par Gaumont – 2ème semaine / – 48 % – 465 093 entrées / 1 362 545 cumul – 16 % part de marché
2. La Ch’tite famille – distribué par Pathé – 4ème semaine / – 57 % – 377 184 entrées / 5 001 821 cumul – 13 % part de marché
3. Pacific Rim Uprising – distribué par Universal Pictures France – Nouveauté – 331 767 entrées cumulées – 11 % part de marché
4. Tomb Raider – distribué par Warner Bros. – 2ème semaine / – 60 % – 268 497 entrées / 936 020 cumul – 9 % part de marché
5. La Finale – distribué par UGC – Nouveauté – 244 610 entrées cumulées – 8 % part de marché


6. Black Panther – distribué par Walt Disney Studios France – 6ème semaine / – 57 % – 137 202 entrées / 3 393 083 cumul – 5 % part de marché
7. La Forme de l’eau – distribué par 20th Century Fox France – 5ème semaine / – 40 % – 136 411 entrées / 1 226 156 cumul – 5 % part de marché
8. Hostiles – distribué par Metropolitan Filmexport – 2ème semaine / – 47 % – 88 967 entrées / 256 322 cumul – 3 % part de marché
9. La Prière – distribué par Le Pacte – Nouveauté – 86 676 entrées cumulées – 3 % part de marché
10. Ghostland – distribué par Mars Films – 2ème semaine / – 56 % – 59 472 entrées / 194 746 cumul – 2 % part de marché


Les choses bougent enfin un peu du côté du box-office américain, puisque le mastodonte Black Panther de Ryan Coogler a cédé cette semaine sa place à Pacific Rim Uprising, après cinq semaines de règne sans partage. Il continue par contre toujours à amasser énormément d’argent, comme le démontre la vitesse avec laquelle il s’est fait une place dans le Top 5 américain non-ajusté de tous les temps, pouvant en toute probabilité même prétendre prochainement au Top 3, devant Jurassic World de Colin Trevorrow et Titanic de James Cameron ! Au classement des recettes ajustées pour l’inflation, il vient de dépasser Independence Day de Roland Emmerich, en intégrant le Top 40. Pareil exploit ne sera certainement pas à la portée du nouveau champion, lui aussi temporaire puisque Ready Player One de Steven Spielberg l’attendra au tournant. Son démarrage est environ dix millions de dollars en dessous du premier Pacific Rim de Guillermo Del Toro, sorti il y a quatre ans en pleine période estivale propice aux blockbusters. Parmi les autres nouveautés de la semaine dans les salles américaines, signalons la belle performance de L’Île aux chiens de Wes Anderson, distribué sur un nombre de copies restreint, qui est toutefois compensé par une moyenne plus de huit fois supérieure à celle de la bataille entre Jaegers et Kaiju. Enfin, en dehors du Top 20, Cinquante nuances plus claires de James Foley vient de franchir la barre symbolique des 100 millions de dollars de recette cumulée, ce qui équivaut tout juste au minimum syndical puisque les deux premiers films de l’univers érotique avaient rapporté respectivement 166 et 114 millions de dollars.

Voici les principaux chiffres du Top 5 du box-office américain pour le week-end se terminant le dimanche 25 mars 2018 :


1. Pacific Rim Uprising – distribué par Universal – Nouveauté – 28 116 535 $ cumulés
2. Black Panther – distribué par Buena Vista – 6ème semaine / – 35 % – 17 099 618 $ / 631 357 854 $ cumul
3. I can only imagine – distribué par Roadside Attractions – 2ème semaine / – 20 % – 13 604 521 $ / 38 084 012 $ cumul, sans date de sortie en France
4. Sherlock Gnomes – distribué par Paramount – Nouveauté – 10 604 774 $ cumulés, sortie française le 11 avril
5. Tomb Raider – distribué par Warner Bros. – 2ème semaine / – 57 % – 10 102 616 $ / 41 420 724 $ cumul

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici