La Fête à la maison revient… Aïe

4
249

La-fete-a-la-maison

Certains d’entre nous sont suffisamment âgés pour se souvenir qu’avant , ou les revenantes X-Files et Twin Peaks, les séries télévisées étaient au mieux… nazes. Comme l’on relance les grandes séries innovatrices, pourquoi ne pas relancer les médiocres aussi tant qu’on y est ? Les fans se réjouiront donc d’apprendre que dans son infinie sagesse va redonner vie à… La Fête à la maison ! ! ! Nooooooooooooooooooooon, pourquoi ???????????????????? Histoire que cela ne se voit pas trop, le titre original Full house serait modifié en Fuller house mais histoire que cela se voit un peu quand même, les rôles principaux seront interprétés par deux des têtes d’affiche d’alors, , la sœur aînée de la famille recomposée des Tanner, et alias Kimmie, sa copine fofolle. Les trois « adultes », la père veuf (la voix du narrateur How I met your mother mais pas des Années coup de cœur – c’était la même voix en VF uniquement) et ses amis John Stamos (revu depuis dans Urgences) et Dave Coulier (rien depuis) devraient faire des apparitions sagaces. Pourquoi sagaces ? Parce que staminées et coulantes, c’est moins drôle. Enfin, je crois… Pas de nouvelles des autres acteurs réguliers de la série comme les jumelles , Jodie Sweetin la sœur cadette ou Scott Weinger alias Steve, le petit ami de Candace Cameron dans la série d’époque (ou Aladin dans le Disney!) mais pas de nouvelle, bonne nouvelle. Et pour les nostalgiques de l’époque où le mot série n’était pas synonyme de cool, voici le générique. Enjoy…

Cette news révélée par TV Guide ressemble à un poisson d’avril ou annonce l’apocalypse, pardon l’Apocalypse avec un grand A. C’est mieux. Ou pas. On préférera peut-être découvrir Ash vs Evil Dead ou subir Coach, médiocre série du début des années 90 avec Craig T. Nelson dont le retour est également annoncé, près de vingt ans après sa fin. Pourquoi s’en étonner après ceux de Beverly Hills ou Dallas et bientôt de Drôle de couple avec Matthew Perry et Thomas Lennon ? Ces reboots semblent être un phénomène récent, mais en réalité pas vraiment, ne citons que la série Perry Mason créée dans les années 50 et relancées dans les années 80 avec le même acteur (Raymond Burr), les anthologies Au delà du réel ou La Quatrième Dimension et plus récemment encore Melrose Place ou la réussite que fut Battlestar Galactica.

wet hot american summer

Dans un autre rayon, celui de la transition du film vers la série, après Fargo, on a récemment appris que Wet Hot American Summer, une comédie dans un camp de vacances, ferait l’objet d’une adaptation en huit épisodes qui sera diffusée sur également à partir du 17 juillet. Le film inédit en France réunissait les futures vedettes (Parks and Recreations, l’animation des Golden Globes avec Tina Fey), Elizabeth Banks (Modern Family), (40 ans mode d’emploi, Ant-Man), (30 Rock), et Kyle Gallner (Veronica Mars) mais aussi le triplement nommé aux Oscars Bradley Cooper (American Sniper) qui avait fait sensation dans une scène marquante dans une cabane à outils (c’était après Alias) ainsi que les déjà connus Janeane Garofalo, David Hyde Pierce ou Christopher Meloni (Oz, New-York Unité spéciale) et tous reviennent pour l’occasion.
Bande-annonce d’époque :

4 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici