Independent Spirit Awards 2024 : le palmarès

0
291

Et puis, avant-hier, le dimanche 25 février, s’est tenue la 39ème cérémonie des Independent Spirit Awards, comme le veut la tradition sous une tente du côté de la plage de Santa Monica. Après le raz-de-marée l’année dernière de Everything Everywhere All At Once de Daniel Kwan et Daniel Scheinert et ses sept trophées, les votants de l’association Independent Film Project y ont réparti leurs prix plutôt équitablement sur trois films. Les grands gagnants de l’après-midi se nomment Past Lives Nos vies d’avant de Celine Song, Winter Break de Alexander Payne et American Fiction de Cord Jefferson. Côté français, Anatomie d’une chute continue à rafler les prix, à tel point que sa réalisatrice Justine Triet a dû faire le grand saut de Paris pour les César vendredi soir à Los Angeles pour les Independent Spirit Awards dimanche dans l’après-midi en un laps de temps extrêmement court.

Bien que bon nombre des lauréats du cinéma indépendant aient également été nommés par l’Académie du cinéma américain cette année, il est très peu probable que l’on entende les mêmes noms lors de l’ouverture des enveloppes à la 96ème cérémonie des Oscars dans un peu moins de deux semaines, le dimanche 10 mars. A l’exception de la future Meilleure actrice dans un second rôle Da’Vine Joy Randolph dans Winter Break, assurée d’accomplir le grand chelem grâce à son Oscar.

Et éventuellement Anatomie d’une chute, quoique pas en tant que Meilleur Film international, la catégorie lui ayant été rendu inaccessible en raison du choix discutable du comité de sélection national qui s’était porté – qui s’en souvient encore ? – sur La Passion de Dodin Bouffant de Tran Anh Hung. Par conséquent, les heureux gagnants ont profité de leur temps sur scène pour dire ce qu’ils avaient à dire, sachant pertinemment que l’occasion ne se représentera pas de sitôt.

Avec Past Lives Nos vies d’avant de Celine Song, c’est pour la sixième fois un film réalisé par une femme qui remporte le prix suprême des Independent Spirit Awards. Les autres réalisatrices honorées de la sorte dans le passé étaient Martha Coolidge (Rambling Rose), Sofia Coppola (Lost in Translation), Lulu Wang (L’Adieu The Farewell), Chloé Zhao (Nomadland) et Maggie Gyllenhaal (The Lost Daughter). Dans la catégorie de la Meilleure réalisation, les mêmes réalisatrices ont été récompensées, à l’exception de Lulu Wang.

Winter Break © 2024 Focus Features / Universal Pictures International France Tous droits réservés

Meilleur Film : Past Lives Nos vies d’avant, produit par David Hinojosa, Pamela Koffler et Christine Vachon
Meilleure réalisatrice : Celine Song pour Past Lives Nos vies d’avant
Meilleure interprétation dans un rôle principal : Jeffrey Wright dans American Fiction, sans date de sortie en France
Meilleure interprétation dans un second rôle : Da’Vine Joy Randolph dans Winter Break
Meilleur scénario : American Fiction par Cord Jefferson, sans date de sortie en France
Meilleur Film étranger : Anatomie d’une chute (France) de Justine Triet
Meilleur Documentaire : Les Filles d’Olfa de Kaouther Ben Hania

Winter Break © 2024 Focus Features / Universal Pictures International France Tous droits réservés

Meilleure photo : Winter Break – Eigil Bryld
Meilleur montage : Sabotage – Daniel Garber
Meilleur jeune espoir : Dominic Sessa dans Winter Break
Meilleur Premier film : A Thousand and One de A.V. Rockwell, sans date de sortie en France
Meilleur Premier scénario : May December par Samy Burch et Alex Mechanik
John Cassavetes Award (pour le Meilleur Film produit pour moins d’un million de dollars) : Fremont de Babak Jalali
Prix Robert Altman : Showing Up de Kelly Reichardt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici