Autour des séries — 13 janvier 2014
Golden Globes 2014 : ce qu’il faut retenir du palmarès télé

Si chaque année, les Golden Globes sont raillés pour leur manque de surprise, l’édition 2014 nous aura prouvé qu’ils peuvent nous étonner… malheureusement pas toujours en bien. Bilan.

Hier soir avait lieu la . Considérée comme l’anti-chambre des Oscars, la cérémonie a donné lieu à de nombreuses surprises notamment du côté des séries télé.

Jacqueline Bisset et en tête. La première, tellement étonnée de sa victoire pour une série qui est passée incognito, Dancing On The Edge, a assommé ses confrères avec un discours dont l’incohérence a en fait un assemblage de mots simplement irritant. Quant à l’ancienne recrue du Saturday Night Live, qui a été récompensé pour sa prestation du laxiste mais efficace Detective Jake Peralta dans Brooklyn Nine-Nine (également élue meilleure comédie), il a cru rêver les yeux ouverts ! Il faut dire que si sa série est appréciée des critiques, elle affiche des audiences ridicules qui mettent son renouvellement pour une 2e saison en péril. Face à ou Parks And Recreation, on est en droit de se demander où la Foreign Hollywood Press Association est allée chercher ce résultat. Même questionnement concernant la prestation du jeune comédien qui est bonne, là n’est pas la question, mais il concourrait dans la même catégorie que Don Cheadle () et Jason Bateman ()…

Du côté des actrices, la bataille était rude notamment pour la catégorie dramatique qui voyait s’affronter (House Of Cards), Kerry Washington (Scandal), Tatiana Maslany (), Julianna Margulies (The Good Wife) et Taylor Schilling (). Si la blogosphère avait les yeux rivés sur l’actrice canadienne Tatiana Maslany (qui joue à elle seule 7 personnages différents), c’est finalement l’ancienne interprète de Kelly Capwell qui a remporté le trophée. Certainement pas notre choix – nous aurions préféré Schilling ou Maslany, plus risqué – mais Wright est parfaite dans son rôle de femme de politique manipulatrice. Pour la comédie c’est Amy Poehler (co-présentatrice de la cérémonie avec Tina Fey) qui est sortie gagnante de sa catégorie face à Lena Dunham (Girls), (Nurse Jackie), Julia Louis-Dreyfus (Veep) et ( ).

Pour autant certaines injustices ont été réparées lors de cette cérémonie avec la victoire de élue meilleure série dramatique et celle de son héros Walter White alias . Malgré de nombreuses nominations ni l’un ni l’autre n’étaient parvenus à repartir avec le trophée. La série s’étant terminée en 2013 c’était donc leur ultime chance d’être récompensés.

71e Cérémonie des Golden Globes Awards

Voici le palmarès télé de cette 71e édition des Golden Globes Awards :

Meilleur Acteur Dramatique

Bryan Cranston – Breaking Bad

Meilleure actrice Dramatique

Robin Wright – House of Cards

Meilleure acteur Comique

Andy Samberg

Meilleure actrice Comique

Amy Poelher – Parks and Recreation

Meilleure série dramatique

Breaking Bad

Meilleure série comique

Brooklyn Nine-Nine

Meilleur second rôle masculin

John Voight – Ray Donovan

Meilleure second rôle féminin

Jacqueline Bisset – Dancing On The Edge

Meilleur acteur dans une mini-série

Michael Douglas – Behind the Candelabra

Meilleure actrice dans une mini-série

Elisabeth Moss – Top Of The Lake

Meilleure mini-série

Behind The Candelabra

Découvrez tous les nominés et gagnants de cette 71e cérémonie des Golden Globes Awards.

Articles semblables

Partage

Auteur

Avatar
Marina

Cet article a été rédigé par Marina Leggiero, Responsable séries de Critique Film.