Festival de Cinéma Européen des Arcs 2013, c’est parti !

0
856

Voir un film ou se se lancer tout schuss sur les pistes de skis ? Fondue ou travellings ? Pourquoi choisir ? La station des Arcs dit stop à ces hésitations criminelles et invite les eurocinéphiles skieurs à viender chez eux. La cinquième édition de ce festival consacré au cinéma européen a lieu depuis le samedi 14 et jusqu’au 21 décembre, sous la présidence de la comédienne et réalisatrice .

nicole garcia

Le jury et la compétition 2014

Nicole Garcia sera accompagnée des comédiennes françaises (délicieuse mère vampire dans Kiss of the damned de Xan Cassavetes, primé à Strasbourg en septembre dernier) et , par l’auteur britannique Jonathan Coe (le roman Testament à l’anglaise / What a Carve Up ! En 1994, mais aussi des biographies de James Stewart et Humphrey Bogart), le producteur croate Cedomir Kolar (les films de Denis Tanovic dont No Man’s Land), le chef opérateur anglais Larry Smith (Eyes Wide Shut de Stanley Kubrick, Bronson et Only God Forgives de Nicolas Winding Refn) et le compositeur français Eric Neveux (Hideaways de Agnès Merlet).

Douze films sont en compétition officielle avec un équilibre entre réalisateurs reconnus et possibles découvertes : L’amour est un crime parfait des frères , avec Mathieu Amalric dans une adaptation du roman Incidences de Philippe Djian (France) présenté en ouverture, Anni Felici de Daniele Luchetti, avec Kim Rossi Stuart et Martina Gedeck (Italie), Cannibal de Manuel Martín Cuenca, avec Antonio de la Torre qui ne mange pas de la viande classique (Espagne), Class Enemy de Rok Bicek (Slovénie), L’expérience Blocher de Jean-Stéphane Bron (Suisse), For Those Who Can Tell No Tales – Les femmes de Visegrad de (Bosnie-Herzégovine), Le Grand Cahier de Janos Szasz (Hongrie), I Am Yours de Iram Haq (Norvège), Ida de Pawel Pawlikowski (Pologne), Of Horses and Men de Benedikt Erlingsson (Islande), Starred Up (Les poings contre les murs) de David Mackenzie (Royaume-Uni) et We Are the Best! de Lukas Moodysson (Suède). Jean-Stéphane Bron avait été remarqué avec Cleveland contre Wall Street sélectionné lors de la Quinzaine des Réalisateurs 2010 dont le délégué général était Frédéric Boyer, programmateur des Arcs depuis la première année de cette manifestation en 2009. Détails sur ces films sur le site officiel.

jasmila zbanic

Invités et pays à l’honneur

Comme chaque année, de nombreuses personnalités viendront accompagner leurs films dont pour  son premier long-métrage tourné en anglais, avec et , pour Mr Morgan’s Last love où elle partage l’affiche avec Michael Caine (la classe!) ou Rupert Friend (Quinn dans la série Homeland) pour Starred-up et bien d’autres. Parmi les avant-premières présentées pendant cette semaine, la relecture par Nicolas Vanier de Belle et SébastienL’homme du peuple du polonais Andrzej Wajda, une biographie de Lech Walesa ou Philomena de Stephen Frears, avec Judi Dench et Steve Coogan, sur un scénario de ce dernier inspiré par des faits réels.

Après la Hongrie, l’Italie et la Belgique l’an dernier, ce sont les pays de l’ex-Yougoslavie qui sont à l’honneur pour une rétrospective en 14 films avec notamment deux très grands classiques de cette région : J’ai même rencontré des Tziganes heureux d’Aleksandar Petrovic et Papa est en voyage d’affaires d’Emir Kusturica, Palme d’or à Cannes en 1985. À cette occasion, c’est la réalisatrice Jasmila Zbanic ( Sarajevo mon amour, Ours d’Or à Berlin en 2006 et For Those Who Can Tell no Tales cette année ) qui reçu ce dimanche 15 décembre le premier Prix « Femme de Cinéma » destiné à récompenser une personnalité féminine emblématique du cinéma européen.

Les cinq salles des années précédentes sont reconduites, avec deux innovations cette année :

– L’Igloo, une salle de projection de 400m2 réservée aux courts métrages en projection illimitée de 11h à 15h mais avec aussi un bar (où l’on aurait déjà retrouvé un certain Nicolas Thys saoûlé au thé chaud à la Suze) et une grotte de sculptures, le tout relié par des galeries de glace

– le cinémobile de Toutenkamion, une salle itinérante qui projettera des films de toutes catégories, à deux pas du Centre Bernard Taillefer, avec 80 places.

igloo alcools

Les journées DIRE

Lors de ces journées professionnelles, les distributeurs indépendants réunis sous l’appellation DIRE viendront à la rencontre des exploitants venus de toute la France avec la projection d’un film du catalogue de chacun en avant-première et des bande-annoces. Trois ateliers sont proposés (Un outil existant – Les avant-premières participatives de la 7e Salle / Atelier n°2: Un projet en développement – L’application Ciné Miles de Vodkaster / Atelier n°3: Des outils à inventer – les liens possibles entre la salle et la vidéo à la demande ) ainsi qu’une table ronde sur le thème: « Le modèle français de la transition numérique dans les salles de cinéma: premier bilan et perspectives ».

Les 14 films projetés dans ce cadre : Au nom du fils de Vincent Lannoo (Belgique / France) (Eurozoom), La Cour de Babel de Julie Bertuccelli (France) (Pyramide), D’une vie a l’autre de Georg Mass (Allemagne) (Sophie Dulac Distribution), La France au volant de Coline Serreau (France) (Bac Films), Gloria de Sebastián Lelio (Espagne / Chili) (Ad Vitam), Les Grandes Ondes de Lionel Baier (France / Suisse / Portugal) (Happiness Distribution), Ida de Pawel Pawlikowski (Memento Films),  de (Etats-Unis) (Le Pacte), Les Sorcieres de Zugarramurdi de Álex de la Iglesia (Espagne) (Rezo), Tonnerre de Guillaume Brac (France) (Wild Bunch), 12 Years a slave de Steve McQueen (Etats-Unis) (Mars), Un beau dimanche de Nicole Garcia, avec Louise Bourgoin (France) (Diaphana), Wrong Cops de Quentin Dupieux (France/Etats-Unis) (Studiocanal) et un film surprise choisi par Les Films du Losange :  (première partie) de Lars Von Trier peut-être ?

AFFICHE ARCS 2013

Selon les premières observations, le taux de neige est raisonnable, avec avis de beau temps, permettant l’accès aux séances éloignées les unes des autres, entre Bourg Saint-Maurice, à 840 mètres d’altitude et Les Arcs 2000 à… 2000 mètres. Bonnes séances et bon…homme de neige (warf! warf!).
[youtube]http://youtu.be/CovwVLPLknc[/youtube]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici