Festival de Cannes 2015 : The Assassin, prix Cannes Soundtrack

logo CANNES SOUNDTRACK 2015

La sélection officielle du Festival de Cannes ne remet pas de prix pour la meilleure musique de film. Depuis trois ans cet outrageux oubli est réparé depuis la création du prix remis par un jury de 16 journalistes à l’un des films de la compétition officielle pour laquelle une musique originale a été écrite. , compositeur de la musique électro-pop-légère de de succède donc à (Vous n’avez encore rien vu d’Alain Resnais), (Only lovers left alive de Jim Jarmusch) et (Maps to the Stars de David Cronenberg). Le prix honore ainsi indirectement pour la quatrième fois l’oeuvre d’un grand cinéaste, deux de ces précédents lauréats n’ayant pas été récompensé par le jury. Mon petit doigt m’a dit que , autre complice émérite de grands cinéastes, en l’occurrence des frères Coen, les présidents du jury de la compétition officielle était arrivé à une courte distance pour .

lim giong

Lim Giong signe ici sa quatrième partition pour Hou Hsiao-hsien après Goodbye South, Goodbye, Millennium Mambo et Three Times et a souvent travaillé pour Jia Zhangke, présent en compétition cette année avec un autre compositeur. Still Life, 24 City ou A Touch of Sin sont quelques films de leur filmographie commune où l’on peut entendre son style d’une grande modernité.

 

Les autres films et compositeurs en lice étaient Carol (Carter Burwell), Dheepan (Nicolas Jaar), Le Fils de Saul (Melis László), La Forêt des Songes – Sea of trees (Mason Bates), Louder Than Bombs (Ola Fløttum), Macbeth (Jed Kurzel), Marguerite et Julien (Pierre-Alexandre Yuksek Busson), Mon Roi (Stephen Warbeck), Mountains May Depart (Yoshihiro Hanno), Notre Petite Soeur (Yoko Kanno), Sicario (Jóhann Jóhannsson), Tale Of Tales (Alexandre Desplat) et Youth (David Lang).

Parmi les membres de ce large jury, nous retrouvons Benoît Basirico du site cinezik.org et Marie-Pauline Mollaret de ecrannoir.fr deux excellents journalistes de très bonne compagnie.

Parmi les membres de ce large jury, nous retrouvons Benoît Basirico du site cinezik.org et Marie-Pauline Mollaret de ecrannoir.fr deux excellents journalistes de très bonne compagnie.

Articles semblables

Partage

Auteur

Avatar
Pascal Le Duff

Cet article a été écrit par Pascal Le Duff, rédacteur en chef cinéma sur Critique-film.fr. Lire tous ses articles