Festival de Cabourg 2015 : le palmarès

0
287

cabourg 2015 affiche

Le 29ème Festival du Film des Journées Romantiques de s’est achevé ce dimanche 14 juin. En voici le palmarès complet avec des films primés qui ne sont pas tous particulièrement romantiques, ne citons que La Tête haute ou , dont le romantisme ne saute pas aux yeux quand même…

Benoit Magimal et Juliette Binoche

Le jury longs-métrages était présidé par Juliette Binoche qui était accompagnée du réalisateur Jérôme Bonnell (À trois on y va, Le Temps de l’aventure…), des acteurs Céline Sallette, Mélanie Thierry et Raphaël Personnaz, du directeur de la photographie Guillaume Schiffman (La Tête haute, The Artist…), du scénariste Gilles Taurand (Les Adieux à la Reine, La belle personne…) et du réalisateur et producteur Luis Galvao Teles (Nha Fala). Le jury des courts était présidé par Christophe Barratier, le jury jeunesse (six lycéens de seconde de la Région Basse-Normandie) était parrainé par le réalisateur Safy Nebbou.

 

Le palmarès complet

 

Section Longs-métrages

l'éveil d'eldorado

Grand Prix et Prix de la jeunesse : de Duccio Chiarini (Italie)

C’est l’été sur la côte italienne. Pour Edoardo, dix-sept ans, le temps des premiers émois est venu. Mais maladroit et timide avec les filles, il découvre que les sentiments et le désir sont plus compliqués que ce qu’il pensait…

zurich

Prix spécial du jury : de Sacha Polak (Pays-Bas, Belgique)

Dans une tentative désespérée de laisser son passé derrière elle, Nina erre le long des autoroutes d’Europe. Elle rencontre un camionneur allemand, Matthias, et l’accompagne dans ses trajets. Elle lui parle très peu d’elle et difficilement. Petit à petit, il devient clair que le comportement de Nina est lié à une profonde douleur.

 

Les autres films en compétition : Farewell To The Moon de Dick Tuinder, Film sur Alexeev de Mikhail Segal, In Your Arms de Samanou A. Sahlstrøm, Les Mariées de Tinatin Kajrishvili et Summer d’Alanté Kavaïté

lessons in love

Prix du public Essilor : de Fred Schepisi, avec Clive Owen et Juliette Binoche (Etats-Unis) (choisi parmi les films de la section panorama)

Jack Marcus, ex écrivain-vedette, est réduit à enseigner la littérature à des élèves accrocs aux réseaux sociaux. Perdu dans son travail et méprisant avec ses collègues, Jack trouve lentement refuge dans l’alcool. L’arrivée de Dina Delsanto, célèbre artiste-peintre handicapée par une maladie, va bousculer sa vie…

copains

Section courts-métrages

Meilleur court métrage : de Jan et Raf Roosens (Belgique)

Fré est un adolescent déchiré entre deux mondes, celui de sa famille aisée et conservatrice et celui de ses amis de banlieue. Il réussit à garder ces deux mondes séparés, jusqu’au jour où il tombe amoureux…

 

Meilleur acteur : Benoit Hamon dans Jeunesse des loups-garous de Yann Delattre

Meilleures actrices : Louisiane Gouverneur et Ilys Barillot dans de Anne-Claire Jaulin

Les autres films en compétition : Abseits der Autobahn de Rhona Mühlebach, Au moins le sais–tu d’Arthur Lecouturier, Feux de Mali Arun, Le Mal du citronTohu-Bohu de Juliette Penant

swann d'or

Swann d’or

Meilleur film : d’Emmanuel Mouret

Meilleur réalisateur : pour Trois souvenirs de ma jeunesse

Meilleure actrice : Anaïs Demoustier dans À trois on y va de Jérôme Bonnell

Meilleur acteur : Benoît Magimel dans La Tête haute d’Emmanuelle Bercot

Révélation féminine : dans de Mélanie Laurent

Révélation masculine : Kévin Azaïs dans Les Combattants de Thomas Cailley

Meilleur premier film : Clovis Cornillac pour Un Peu, Beaucoup, Aveuglément

Coup de cœur pour l’ensemble de sa carrière : le compositeur Michel Legrand

Prix Premier Rendez-Vous pour une actrice : dans À trois on y va

Prix Premier Rendez-Vous pour un acteur : Rod Paradot dans La Tête haute

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici