FEFFS 2016 : les premiers titres de la sélection

5
211

FEFFS 2016 bandeau affiche

Enfin ! Après l’affiche, les séances spéciales en marge du Festival ( et Les Dents de la mer) et la révélation de la composition du jury long-métrages présidé par , réalisateur américain de Maniac et Maniac Cop, voici venu le temps non pas des rires et des chants, mais des premiers titres de cette 9ème édition du Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg !

under the shadow affiche

 

Commençons par la compétition internationale avec la sélection de Under the shadow, huit-clos iranien de Babak Anravi mettant en scène une jeune fille et sa scène affrontant des forces obscures dans un immeuble secoué par le conflit Iran-Irak. Le film a été très remarqué au et a remporté la dernière édition du Festival de Neûchatel. Sélectionné au dernier Festival de Cannes dans la section Un Certain Regard, Transfiguration de l’américain Michael O’Shea revisite le film de vampires.

Du côté des productions européennes, signalons la présence du long-métrage qui a secoué la dernière Semaine de la Critique à Cannes, Grave, première œuvre de Julia Ducournau, dans laquelle une jeune étudiante en école de vétérinaire, victime d’un bizutage, est obligée de manger de la viande alors qu’elle est végétarienne. Ali Abassi évoque le thème de la mère porteuse dans une coproduction suédo-danoise, .

grave affiche gb

Enfin, I Am Not A Serial Killer de , auteur de Isolation (ancien vainqueur du Festival de Gerardmer), film à la croisée des genres où un adolescent tente de ne pas devenir un serial killer ! Voilà qui promet !

 

Du côté de la section Crossovers, qui fera pour la première fois l’objet d’une compétition, quatre films ont été, à l’heure actuelle, annoncés : de J.T. Mollner, western survolté sur des braqueurs en fuite se réfugiant dans une famille puritaine ; Operation Avalanche de , long-métrage en found footage sur une équipe qui infiltre la NASA pour déjouer l’une des grandes conspirations américaines ; Creative Control de Benjamin Dickinson, où un jeune cadre new-yorkais explore les possibilités de la réalité augmentée et enfin, après sa saga Gangs Of Wasseypur, Anurag Kashyap nous proposera le survolté Psycho Raman, course-poursuite entre un tueur en série et un flic dans les rues de Mumbai.

31 afficheDans la section des Midnight Movies, le nouveau et très attendu de Rob Zombie enflammera la salle après son passage remarqué à Sundance, tout comme l’étrange et déjanté de Jim Hosking mettant en scène un tueur en série, des saucisses graisseuses et de la disco ! Egalement au programme, l’anthologie , qui aborde les jours de fête de manière horrifique avec huit segments de réalisateurs reconnus tels , et We are the flesh, huis-clos post-apocalyptique où un frère et sa sœur affrontent un personnage mystérieux.

Enfin, deux séances spéciales ont été dévoilés : tout d’abord, Lo And Behold, dernier documentaire de qui aborde de manière déroutante le thème d’Internet à travers différentes conversations allant d’une famille puritaine à des scientifiques venus évoquer les dangers de « la plus grosse révolution qu’ait connu l’humanité » ainsi que Late Shift du suisse , une expérience interactive qui permettra aux spectateurs de voter en temps réel pour décider de la suite de l’intrigue grâce à une application sur leur smartphone. Le film n’a pas moins de sept dénouements différents en fonction du choix des spectateurs.

Et voilà pour tous ces premiers titres ; le reste de la sélection sera dévoilé mi-août ! STAY TUNED !

greasy strangler affiche

PSYCHO RAMAN affiche

lo and behold affiche

5 Commentaires

Comments are closed.