Echange standard

0
351
Echange standard

Echange Standard

USA : 2011
Titre original : The Change-Up
Réalisateur : David Dobkin
Scénario : Scénariste Jon Lucas
Acteurs : , ,
Distribution : Universal Pictures International France
Durée : 1h52
Genre : Comédie
Date de sortie : 28 décembre 2011

Globale : [rating:2.5][five-star-rating]

Échange Standard a été réalisé par David Dobkin, le spécialiste des comédies (Sérial Noceur). Ce film a tout de la parfaite comédie américaine que l’on veut tous voir au cinéma : le scénariste de Very Bad Trip, un casting composé d’acteurs qui ont brillé cette année (Jason Bateman, Ryan Reynold, Leslie Mann, Alan Arkin, Olivia Wilde). Attirant, n’est-ce pas ? … Et en fait, c’est tout le contraire… plutôt attérant.

Synopsis : À l’école primaire, Mitch et Dave étaient deux copains inséparables, mais au fil des années leurs chemins se sont petit à petit éloignés. Dave est un brillant avocat, dévoué à son travail, à sa femme et à leurs trois enfants, alors que Mitch est toujours célibataire, tourne sporadiquement dans des films minables et fuit la moindre responsabilité comme la peste. Pour Mitch, la vie de Dave est un rêve : il a une femme délicieuse, des enfants qui l’adorent et gagne grassement sa vie. Quant à Dave, la vie de Mitch, dénuée d’obligations et de stress, le tenterait volontiers.

À l’issue d’une nuit passablement arrosée, l’impossible va se produire : Dave se réveille dans la peau de Mitch, et vice-versa.

C’est la panique totale, et les deux copains d’enfance vont vite découvrir que leur quotidien respectif est bien loin de la vie dont ils rêvaient. Leurs aventures se compliquent au contact de Sabrina, la jeune collègue sexy de Dave, et du père de Mitch. Nos deux usurpateurs vont devoir faire appel à des ressources insoupçonnées pour éviter de faire péricliter leur vie d’emprunt, jusqu’à ce qu’ils se débrouillent enfin pour reprendre possession de leur corps.

Echange standard

Une comédie hollywoodienne pure souche

Le sujet abordé (l’échange d’âme), est plutôt original, même s’il a été évoqué quelques fois au cinéma, il y a tout de même une certaine authenticité. Sauf que ce sujet s’essouffle un peu. Et au lieu de le condenser en 1h30, le réalisateur a ajouté 20 minutes ennuyantes de plus.

1h50 de recette hollywoodienne… et on a le droit à tout ! La grosse remise en question et le gros caprice parce qu’on est riche, marié ou célibataire et beau, mais que ça va pas quand même, la minute mélo avec la femme qui pleure derrière une musique très triste qui veut faire pleurer, la famille parfaite qui n’est pas si parfaite, les filles parfaites, sexy et bien foutues qui n’existent que dans les films, la leçon de vie et la morale, des effets spéciaux tellement pas crédibles, et surtout les mêmes enjeux cruciaux de toutes les comédies hollywoodiennes : sauvons le mariage et la carrière ! Cette comédie sent trop l’argent… normal, elle a été produite par la plus grosse boite à fric du cinéma.

Comme vous l’aurez compris, Echange standard (dont le titre français d’ailleurs est vraiment très naze et pas du tout vendeur) est une comédie hollywoodienne STANDARD déjà vue des milliers de fois (la référence : Bruce tout-puissant). La seule authenticité c’est le changement d’âme, qui, je l’avoue est très bien interprétée…

Echange standard

La comédie potache et vulgaire

Évidemment, lorsque le casting du film est purement hollywoodien, on ne peut pas s’attendre à un beau film d’auteur indépendant. Sauf, qu’on aimerait quand même voir une belle comédie à la hauteur de ces brillants acteurs. Or… ce n’est pas le cas.

Les personnages tournent un peu en rond et ne sont pas assez exploités. Les acteurs sont très bons, sauf qu’ils sont confrontés à un réalisateur qui a tout misé sur le côté potache, quitte à carrément les dénigrer… et non les valoriser. Honnêtement, Jason Bateman est tellement plus séduisant dans Juno, Ryan Reynold plus touchant dans Un jour peut-être, Alan Arkin tellement plus classe dans Little Miss Sunshine, et Leslie Mann beaucoup plus valorisée dans Funny People.

Le réalisateur le voulait : Echange Standard est une comédie à l’humour beaucoup trop grossier et potache, tendance pipi caca (surtout au début). Ca rebute vraiment parce que ca ne fait pas vraiment rire… ça dégoute à la limite.

Cependant, quelques situations loufoques sont plutôt drôles mais ce n’est pas assez génial pour caractériser le film de « comédie parfaite ». Ces passages (limites gores) rebutent et sont presque intolérables. Ça se laisse regarder tout de même, car les acteurs sont là pour livrer malgré tout une bonne performance visuelle d’échange d’âmes, qu’ils arrivent à maitriser et jouer avec justesse.

Résumé

C’est clairement le casting qui sauve le film, tendance potache hollywoodien. Une petit déception quand on voit ce si beau casting. On ne rit pas, on est plus apte à être horripilé par cet humour grossier que veut vendre le réalisateur. Cependant, le sujet est un bon concept de base, mais il est mal exploité et on aurait préféré qu’il ne soit pas anglé vers ce genre de cinéma. Bref, encore un film à voir uniquement à la télé !

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=mTKWpoJBlFk[/youtube]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici