Double ration de Marty Feldman chez Elephant Films

0
548

Victime de la « malédiction » Frankenstein Junior, Gene Wilder et Marty Feldman n’ont jamais retrouvé de rôles à la mesure de ceux qu’ils endossaient dans le chef d’œuvre de Mel Brooks – ainsi, en France, leur talent comique pourtant bien réel s’avère aujourd’hui encore bien méconnu. Si le cinéphile pourra se rappeler de quelques autres rôles marquants dans le cas de Gene Wilder (surtout dans Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le sexe sans jamais oser le demander et Charlie et la chocolaterie), Marty Feldman demeure un acteur sous-estimé, méconnu dans l’hexagone.

Une partie du public aura certes pu le découvrir, aux côtés des Monty Python Graham Chapman et John Cleese dans le show It’s Marty, diffusé par Arte dans les années 90, mais dans l’ensemble, la courte filmographie de cet acteur / réalisateur décédé en 1982 à seulement 48 ans demeure un mystère pour de nombreux français. Grâce soit donc rendue à Elephant Films qui entreprend aujourd’hui de nous faire découvrir Mon ‘Beau’ légionnaire (1977) et La bible ne fait pas le moine (1980), les deux films sur lesquels il occupait à la fois les postes de scénariste, d’acteur et de réalisateur.

 

 

Mon beau légionnaire


États-Unis : 1977
Titre original : The last remake of Beau Geste
Réalisateur : Marty Feldman
Scénario : Marty Feldman, Chris Allen
Acteurs : Marty Feldman, Ann-Margret, Michael York
Éditeur : Elephant Films
Durée : 1h25
Genre : Comédie
Date de sortie DVD/BR : 14 décembre 2016

 

 

Le manoir de la famille Geste est frappé par le malheur quand la femme de Sir Hector décède en donnant le jour à Isabelle. Lorsque le saphir de la famille disparait, Beau et Digby, frères jumeaux adoptés par Sir Hector Geste, partent à sa recherche. Ils se retrouvent engagés dans la Légion Étrangère, où ils affrontent autant leur supérieur tyrannique que les rebelles arabes…

 

 

La bible ne fait pas le moine


États-Unis : 1980
Titre original : In God we tru$t
Réalisateur : Marty Feldman
Scénario : Marty Feldman, Chris Allen
Acteurs : Marty Feldman, Peter Boyle, Louise Lasser
Éditeur : Elephant Films
Durée : 1h37
Genre : Comédie
Date de sortie cinéma : 9 septembre 1981
Date de sortie Blu-ray : 14 décembre 2016

 

 

Le monastère de Saint Ambroise l’invraisemblable est ruiné et menacé d’expulsion. Le frère Ambroise est envoyé auprès du grand Armageddon, philanthrope et Grand Prètre du Divin Profit, pour lui demander une aide financière. Mais Ambroise est un naïf qui n’a encore jamais quitté le monastère où il fut abandonné étant bébé

 

 

Ne capitalisant pas tant que ça sur son physique « hors-normes », Marty Feldman a indéniablement soigné les scénarios de Mon ‘Beau’ légionnaire et La bible ne fait pas le moine. Contrairement à d’autres acteurs comiques dont les films ressemblent parfois à des one man shows tellement tout y fait pour leur servir la soupe et leur réserver les meilleures passages, Marty Feldman reconstitue à l’écran une « troupe » d’acteurs au sein de laquelle chacun aura l’occasion de montrer son sens du gag. Les moments de bravoure se succèdent donc, mais pas toujours autour de Feldman, qui laisse largement le temps aux autres personnages d’exister, de s’installer et de briller, à ses côtés ou en solo, lors de quelques séquences truculentes. Ainsi, La bible ne fait pas le moine permettra notamment aux spectateurs de découvrir une monumentale prestation d’Andy Kaufman, comédien de stand-up culte auquel Milos Forman et Jim Carrey ont rendu un vibrant hommage en 1999 avec Man on the moon. Décédé en 1984 à l’âge de 35 ans, Kaufman n’aura pu exprimer son talent que dans deux films : La bible ne fait pas le moine et Heartbeeps (1981). Dans Mon ‘Beau’ légionnaire, ce sont Michael York et Ann-Margret qui auront le loisir de montrer qu’ils sont à l’aise dans la comédie, même si l’on avait d’avantage l’habitude de les voir à l’œuvre dans d’autres genres, surtout à l’époque de la sortie du film.

Mon ‘Beau’ légionnaire et La bible ne fait pas le moine surprennent aussi par leur inventivité et leur propension nette à slalomer entre les genres d’humour : on passe donc avec bonheur du slapstick pur et dur, très visuel, aux jeux de mots quasi-intraduisibles, en passant par les vannes gentiment grivoises et l’absurde cher aux Monty Python – si bien sûr tous les gags ne font pas mouche, le tout impose une fantaisie et une bonne humeur de tous les instants, et le rythme est suffisamment soutenu pour ne jamais ennuyer le spectateur. Deux bonnes comédies à (re)découvrir séance tenante !

 

 

Les Blu-ray

[4/5]

Disponibles chez Elephant Films au sein d’une petite vague de comédies des années 80 (disponibles chez votre fournisseur habituel depuis le 14 décembre), Mon ‘Beau’ légionnaire et La bible ne fait pas le moine s’offrent donc tous deux un lifting HD sur galette Blu-ray ; on pourra noter que personne n’attendait réellement ces titres encore assez méconnus en France, et que les deux films étaient à ce jour toujours inédits en DVD.

On salue donc bien bas cette initiative inattendue et courageuse ainsi que l’effort éditorial d’Elephant Films, qui nous permet de découvrir les deux films de et avec Marty Feldman dans des conditions de visionnage tout à fait correctes. Côté Blu-ray, si l’on repère quelques artefacts qui sont probablement le signe d’un usage un peu trop accentué du réducteur de bruit, le grain cinéma est globalement respecté et les couleurs sont vives et naturelles. Selon les plans, le piqué est d’une belle précision, tandis que d’autres sont plus doux. Côté son, les mixages DTS-HD Master Audio 2.0 (VF / VO, dans les deux cas) s’en sortent sans la moindre anicroche, préservant une belle clarté des dialogues.

Côté suppléments, Elephant Films nous propose dans les deux cas une poignée de bandes-annonces, incluant notamment la sélection de comédies sortant 14 décembre (Cheeseburger film sandwich / Mon beau légionnaire / La bible ne fait pas le moine / Comment claquer un million de dollars par jour).

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici