Accueil Tags Peter Boyle

Tag: Peter Boyle

Test Blu-ray : F.I.S.T.

0
F.I.S.T. aborde de front la période de la « Grande Dépression », et le scénario n’hésite pas à souligner les liens les plus sombres entre capitalisme et autorités publiques : la corruption et le crime en général rongent la société, profitant des failles d’un pays alors en proie à des mutations littéralement sismiques.

Test Blu-ray : The Shadow

0
The Shadow est également absolument typique de cette période des 90’s durant laquelle les studios se laissaient aller à produire tout et n’importe quoi, adaptant toutes les franchises qui leur passaient sous la main sans ne rien y comprendre

Test Blu-ray : Une journée de fous

1
A de rares exceptions près, quand il s'agit de rire au cinéma, les français conservent un côté très « chauvin », préférant la comédie made in France aux films venus d'autres contrées. Sur les dix plus grands succès enregistrés au box-office dans l'hexagone, on comptera par exemple cinq films français. Cinq comédies : Bienvenue chez les Ch'tis, Intouchables, La grande vadrouille, Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre et Les visiteurs. Si on élargit au 100 films ayant fait le plus d'entrées chez nous, on trouvera dans la liste énormément de comédies – toutes françaises. Sur les nombreux films internationaux ayant en effet réussi à se frayer un chemin jusqu'au cœur des français, aucun ne pratique ouvertement l'humour, comme si le français se refusait à rire avec l'étranger.

Double ration de Marty Feldman chez Elephant Films

0
Victime de la « malédiction » Frankenstein Junior, Gene Wilder et Marty Feldman n’ont jamais retrouvé de rôles à la mesure de ceux qu’ils endossaient dans le chef d’œuvre de Mel Brooks – ainsi, en France, leur talent comique pourtant bien réel s’avère aujourd’hui encore bien méconnu. Si le cinéphile pourra se rappeler de quelques autres rôles marquants dans le cas de Gene Wilder (surtout dans Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le sexe sans jamais oser le demander et Charlie et la chocolaterie), Marty Feldman demeure un acteur sous-estimé, méconnu dans l’hexagone.