Disponible en VOD : Selfie

0
315


France : 2020
Réalisation : Thomas Bidegain, , , ,
Scénario : , , , ,
Acteurs : , ,
Editeur : Apollo Films
Durée : 1h47
Genre : Comédie
Date de sortie cinéma : 15 janvier 2020
Date de sortie VOD : 15 avril 2020

Note : 4/5

Synopsis : Dans un monde où la technologie numérique a envahi nos vies, certains d’entre nous finissent par craquer. Addict ou technophobe, en famille ou à l’école, au travail ou dans les relations amoureuses, Selfie raconte les destins comiques et sauvages d’Homo Numericus au bord de la crise de nerfs…

© Apollo Films

Habilement sous-titré « De l’influence du numérique sur les honnêtes gens », Selfie est un film à sketches nous donnant à suivre cinq histoires assez différentes les unes des autres, ayant pour dénominateur commun notre addiction aux nouvelles technologies. Afin de créer du « liant » et des passerelles entre les différents récits, les nombreux personnages apparaîtront régulièrement d’une histoire à une autre, passant du statut de héros à celui de personnage secondaire, voire même à la figuration pure et simple. Une façon pour les cinq cinéastes à la barre de Selfie de donner une identité toute particulière au film, tout en faisant un petit clin d’œil à la narration morcelée et aux nombreux flash-backs / flash-forwards d’un film tel que Pulp fiction (Quentin Tarantino, 1994).

© Apollo Films

Si le film à sketches n’est à proprement parler ni un genre très populaire, ni une spécialité française, les anthologies « thématiques » ayant pour vocation de faire rire avec les travers les plus honteux et les plus inavouables de la société hexagonale se suivent avec une certaine régularité sur grand écran. Ainsi, les deux derniers exercices en date étaient Les infidèles (2012) ou à Ils sont partout (2016). Après l’infidélité et l’antisémitisme, c’est donc à la dépendance aux nouvelles technologies qu’ont voulu s’attaquer Thomas Bidegain, Marc Fitoussi, Tristan Aurouet, Cyril Gelblat et Vianney Lebasque. Venus d’univers assez différents, les cinq réalisateurs ont donc fait le pari avec Selfie de réussir le difficile exercice du film collégial et du récit décomposé en « sketches ». Quel que soit le genre qu’il aborde, l’exercice de l’anthologie pose en effet souvent des problèmes de rythme et d’équilibre, voire même d’homogénéité. Ainsi, même lorsqu’il n’est mis en scène que par un seul et même cinéaste, le film à sketches souffre souvent de longueurs, l’ennui venant insidieusement se loger dans les ruptures de ton ou les fluctuations d’inspiration que l’on pourra retrouver d’un sketch à un autre.

© Apollo Films

Contre toute attente, le défi est relevé haut la main, le film terminé s’apparentant au final d’avantage à un long-métrage développant plusieurs intrigues parallèles qu’à la trop sage et classique succession de sketches à laquelle nous a pourtant habitué le genre. La tonalité générale de Selfie est homogène, et tournée vers l’humour corrosif. Le film dévoilera en effet rapidement sa nature de petite perle d’humour noir, par moments imparable. D’une noirceur, d’une acuité et d’un cynisme qui imposera même aux moins « accros » du numérique à remettre en question leur propre utilisation des différents outils modernes, Selfie est par ailleurs mis en scène avec classe, écrit avec une finesse redoutable, et surtout extrêmement drôle. Au final, et même si chacun aura forcément son sketch préféré, l’ensemble ne souffrira que très peu du côté un peu « inégal » que l’on rencontre habituellement avec les anthologies.

© Apollo Films

Puissant, excessif, pointant du doigt des comportements sociaux qui semblent décidément bien universels, Selfie s’amuse sans vergogne de la petitesse de l’humain en général dans cinq sketches dont la clairvoyance moqueuse diffuse au fur et à mesure au spectateur un étrange sentiment de « réalisme » qui fait vraiment froid dans le dos. Une belle réussite.

© Apollo Films

Sorti au cinéma le 15 janvier 2020, Selfie n’est malheureusement parvenu à réunir que 163.000 français dans les salles obscures. Néanmoins, le film bénéficie aujourd’hui d’une seconde chance en VOD. Selfie est en effet disponible depuis le 15 avril 2020 en VOD à l’acte et en téléchargement définitif sur la majorité des plateformes de Vidéo à la demande : MyTF1, Orange, Canal VOD, UniversCiné… Une édition DVD aux couleurs d’Appolo Films devrait sortir avant l’été.

On notera néanmoins que les amateurs de cinéma en Haute-Définition devront se tourner vers le téléchargement définitif. Victime du peu d’engouement des HD-philes pour la comédie française, qui se vend assez mal au format Blu-ray, Selfie ne sortira en effet qu’au format DVD, malgré ses qualités formelles indéniables. Néanmoins, essayons de voir le verre « à moitié plein » : le film sortira tout de même bel et bien au format vidéo « physique ». Ce n’est malheureusement pas le cas de certains autres, tels par exemple qu’À cause des filles de Pascal Thomas, ou le très joli Curiosa de Lou Jeunet, tous deux sortis début 2019 dans les salles obscures, et à ce jour complètement inédits en vidéo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici