Décès de la réalisatrice Solveig Anspach

3
100

SolveigAnspach

La réalisatrice islandaise est décédée hier dans le département de la Drôme des suites d’un cancer. Elle était âgée de 54 ans. Aussi à l’aise dans le court-métrage que dans le long, dans la fiction que dans le documentaire, dans son pays natal que dans son pays d’adoption, la France, Solveig Anspach avait su s’imposer grâce à une dizaine de films depuis le début du millénaire. Après la révélation de son premier long-métrage, Haut les cœurs ! fin 1999, la cinéaste avait signé des films aussi divers que , et .

HautLesCoeurs

Diplômée de la Fémis, Solveig Anspach avait commencé sa carrière dans le court-métrage, avant de réaliser son premier long, Haut les cœurs ! avec et Laurent Lucas. Cette histoire très touchante sur une future mère diagnostiquée d’un cancer du sein était inspirée directement de la vie de la réalisatrice, qui a dû traverser une situation semblable avant de multiples rémissions et rechutes. Présenté à la Quinzaine des réalisateurs à Cannes et plébiscité par le public, ce premier film remarquable avait valu à Karin Viard le César de la Meilleure actrice. Suite à ce succès d’estime, Solveig Anspach n’avait point cédé aux tentations du cinéma commercial. Son film suivant était au contraire un documentaire sombre, Made in the USA sur un condamné à mort, tout comme son film de fiction suivant, Stormy Weather avec Elodie Bouchez et , présenté cette fois-ci à Cannes dans la sélection Un certain regard en 2003.

BackSoon

Cinq ans plus tard, Solveig Anspach s’était rappelée à nous à travers un changement de registre aussi radical que jubilatoire : la comédie islandaise Back soon, toujours avec son actrice attitrée Didda Jonsdottir, sur une vendeuse de cannabis qui aimerait céder son fond de commerce. Après Louise Michel avec Sylvie Testud, qui était sorti simultanément au cinéma et à la télévision en avril 2010, Solveig Anspach n’était revenu à la réalisation que trois ans plus tard. Queen of Montreuil avec Florence Loiret-Caille formait la pièce centrale d’une « trilogie fauchée » commencée avec Back soon, dont la dernière partie L’Effet aquatique était au stade de la post-production au moment de la disparition de la réalisatrice. Enfin, le dernier film à ce jour de Solveig Anspach est Lulu femme nue, sorti il y a un an et demi, l’histoire d’une mère de famille qui plaque tout du jour au lendemain, pour lequel elle avait retrouvé Karin Viard.

QueenOfMontreuil

Solveig Anspach a été nommée aux César à deux reprises, en tant que réalisatrice de la Meilleure première œuvre pour Haut les cœurs ! en 2000 et pour la Meilleure adaptation pour Lulu femme nue cette année.

LuluFemmeNue

https://youtu.be/HIqftSHmB1s

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici