Critique Express : Enquête sur un scandale d’état

0
1468

Enquête sur un scandale d’état

France : 2020
Titre original : –
Réalisation : Thierry de Peretti
Scénario : Thierry de Peretti, Jeanne Aptekman
Interprètes : Roschdy Zem, Pio Marmaï, Vincent Lindon
Distribution : Pyramide Distribution
Durée : 2h03
Genre : Biopic, Drame, Thriller
Date de sortie : 9 février 2022

3.5/5

Synopsis : Octobre 2015. Les douanes françaises saisissent sept tonnes de cannabis en plein cœur de la capitale. Le jour même, un ancien infiltré des stups, Hubert Antoine, contacte Stéphane Vilner, jeune journaliste à Libération. Il prétend pouvoir démontrer l’existence d’un trafic d’État dirigé par Jacques Billard, un haut gradé de la police française. D’abord méfiant, Stéphane finit par plonger dans une enquête qui le mènera jusqu’aux recoins les plus sombres de la République.

Où se situe la vérité ?

C’est en 2015 qu’a éclatée ce qu’on a appelé « L’affaire François Thierry« , du nom du patron de l’Ocrtis, Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants, soupçonné d’avoir favorisé l’importation de quantités importantes de cannabis et d’être en lien avec Sofiane Hambli, un des plus importants trafiquants de drogue en Europe. Au départ, l’interception par les Douanes de trois camionnettes garées Boulevard Exelmans, dans le 16ème arrondissement de Paris, et dans lesquelles on trouve 7 tonnes de cannabis et la mention du nom de Sofiane Hambli. En parallèle, pris de doute sur le bien-fondé des actions auxquelles il participait, Hubert Avoine, un homme employé par l’Ocrtis pour différentes missions d’infiltration après avoir été infiltré dans les cartels mexicains pour le compte de l’agence antidrogue américaine,  s’est mis à dénoncer les méthodes de François Thierry à la justice ainsi qu’à un journaliste de Libération, Emmanuel Fansten. En mars 2017, « L’infiltré », un livre écrit par Hubert Avoine et Emmanuel Fansten est sorti en librairie. Quelques mois plus tard, un cancer a emporté Hubert Avoine.

C’est de ce livre que Thierry de Peretti, qui, jusqu’ici, avait réalisé ses films en Corse, s’est librement inspiré pour Enquête sur un scandale d’état. Librement mais avec toutefois beaucoup de points communs entre la fiction et la réalité des faits ! Les noms des personnages ne font pas partie des points communs : ils ont tous été changés ! François Thierry est devenu Jacques Billard, interprété par Vincent Lindon, Hubert Avoine est devenu Hubert Antoine, interprété par Roschdy Zem et Emmanuel Fansten apparait sous le nom de Stéphane Vilner, interprété par Pio Marmaï. Par ailleurs, le réalisateur a choisi de laisser planer le doute sur ce qui est, finalement, le fond de l’affaire : Hubert Antoine, l’infiltré qui « crache le morceau », dit-il le vrai lorsqu’il parle des méthodes de Jacques Billard, auquel cas on peut en effet parler d’un scandale d’état, ou bien n’est-il qu’un affabulateur ? En plus, si Hubert Antoine est un affabulateur, quelle est la part de vérité, quelle est la part de mensonge dans ce qu’il raconte ? Jacques Billard ne s’efforce-t-il pas sincèrement de combattre le marché de la drogue avec, certes, des méthodes contestables mais, peut-être, efficaces ? Se pose alors la question : jusqu’où peut-on aller dans l’illégalité pour combattre l’illégalité ? Cette chape grise posée sur l’histoire par le réalisateur rend parfois délicate la compréhension du film mais le rend incontestablement passionnant à suivre.

Pour le tournage des scènes censées se dérouler dans les locaux du journal Libération, c’est le journal lui-même qui a ouvert ses portes à Thierry de Peretti. Un journal qui était alors en pleine activité, ses journalistes faisant office de figurants tout en vaquant à leurs activités professionnelles. Plutôt que d’élargir le champ de l’image, le réalisateur, par ailleurs adepte des plans-séquence, a choisi au contraire de le rétrécir en optant pour le format 1.33 afin de permettre une meilleure focalisation sur les personnages. Le trio de comédiens interprétant les 3 rôles principaux fonctionne très bien, avec une mention particulière pour Roschdy Zem, toujours aussi impressionnant dans un rôle d’infiltré qu’il avait déjà tenu il y a plus de 10 ans dans Go fast de Olivier Van Hoofstadt. A leurs côtés, on note la présence d’Alexis Manenti, Chris dans Les Misérables, ainsi que de Valeria Bruni Tedeschi et Marilyne Canto dans un rôle de Procureure de la République pour l’une et de juge pour l’autre.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici