Contamination au Forum des Images

0
1071

Du 10 décembre au 25 janvier le Forum des Images à Paris propose un nouveau cycle qui réunit sous l’appelation Contamination une programmation éclectique qui couvre un spectre impressionnant de l’Histoire du cinéma avec une cinquantaine de longs métrages sur ce thème au sens large du terme.

contamination

Au programme : des épidémies naturelles qui révèlent souvent le pire chez l’Homme (Le Decameron, L’Île des morts, Infectés, Le Masque de la mort rouge), des catastrophes causées par l’être humain, menace nucléaire ou autres (Pluie noire, En 4ème vitesse, The Plague Dogs, Contagion, L’Armée des 12 Singes), des transformations monstrueuses (Le Loup-Garou de Londres), des vampires suceurs de sang (Nosferatu, The Addiction, Only lovers left alive, Thirst…), des possessions de corps sans consentement mutuel (Under the skin, L’Exorciste, The Thing, Frissons) ou des maladies diverses et variées dont le SIDA évoqué dans les très beaux Jeanne et le Garçon Formidable et Les Témoins ou dans Kids, Dallas Buyers Club entre autres. En bref, des empoisonnements moraux (Mort à Venise, La Chasse et Bug de Friedkin) ou concrets, réalistes ou fantasmagoriques voire les deux (Epidemic) et un large pourcentage d’oeuvres cultes du cinéma fantastique ou d’horreur (Alien…). Remerciements particuliers à l’anticorps Raquel Welch dans Le Voyage Fantastique de Richard Fleischer.

Raquel Welch dans Le Voyage Fantastique
Raquel Welch dans Le Voyage Fantastique

Drames contemporains et classiques des débuts du cinéma vont se croiser, tout comme des projections d’oeuvres rares en 35mm, et d’autres hélas en numérique ou en DVD.

Au programme :

the addiction
The Addiction d’Abel Ferrara (1995)
Alien de Ridley Scott (1979)
Antiviral de Brandon Cronenberg (2012) (critique)
L’Armée des douze singes de Terry Gilliam (1995)
The Bay de Barry Levinson (2013) (critique)
Bug de William Friedkin (2006)
La Chasse (Cruising) de William Friedkin (1980)
La Chose d’un autre monde de Christian Nyby (1955)

contagion
Contagion de Steven Soderbergh (2011)
Dallas Buyers Club de Jean-Marc Vallée (2013) (critique)
Le Decameron de Pier Paolo Pasolini (1971)
District 9 de Neill Blomkamp (2009)
El Limpiador d’Adrian Saba (2012) (critique)
En quatrième vitesse de Robert Aldrich (1955)
Encore (Once more) de Paul Vecchiali (1987)
Epidemic de Lars Von Trier (1987)
Et maintenant ? Rappelle-moi de Joaquim Pinto (2013)

dick smith exorcist 5
L’Exorciste de William Friedkin (1973)
Le Festin nu de David Cronenberg (1991)
Frissons de David Cronenberg (1975) (critique)
Grand Central de Rebecca Zlotowski (2013)
The Hole de Tsai Ming-Liang (1998)
L’Homme qui rétrécit de Jack Arnold (1957)

the host
The Host de Bong Joon-Ho (2006)
L’Île des morts de Mark Robson (1945)
Infectés d’Alex Pastor David Pastor (2010) (critique)
Into Eternity de Michael Madsen (2010)
L’Invasion des profanateurs de sépulture de Don Siegel (1956) (critique)
Invasion Los Angeles de John Carpenter (1988)
Isolation de Billy O’Brien (2006)
J’ai horreur de l’amour de Laurence Ferreira Barbosa (1997)

jeanne et le garçon formidable affiche
Jeanne et le Garçon formidable d’Olivier Ducastel Jacques Martineau (1998)
Jellyfish de Kiyoshi Kurosawa (2003)
Le Joueur de flûte de Jacques Demy (1972)
Kaïro de Kiyoshi Kurosawa (2001)
Kids de Larry Clark (1995) (critique)
The Land of Hope de Sono Sion (2012)

loup garou de londres
Le Loup-garou de Londres de John Landis (1981)
Le Masque de la mort rouge de Roger Corman (1964)
Mauvais sang de Leos Carax (1986)
Mensonge de François Margolin (1993)
Métamorphoses de Sebastian Mez (2013)
Monsters de Gareth Edwards (2010) (critique)
Morse de Tomas Alfredson (2008) (critique)
Mort à Venise de Luchino Visconti (1971)

le mort vivant Bob Clark
Le Mort vivant de Bob Clark (1974)
La Mouche de David Cronenberg (1986)
Nausicaä de la vallée du vent de Hayao Miyazaki (1984)
Nosferatu de Friedrich Wilhelm Murnau (1922)
La Nuit des fous-vivants de George A. Romero (1973)
La Nuit des morts vivants de George A. Romero (1968)

only lovers left alive
Only Lovers Left Alive de Jim Jarmusch (2014)
Pandémie de Kim Seong-Su (2013)
Panique dans la rue d’Elia Kazan (1950)
Pars vite et reviens tard de Régis Warnier (2007)
La Part du feu d’Emmanuel Roy (2013)
Phénomènes de M. Night Shyamalan (2008)

plague dogs
The Plague Dogs de Martin Rosen (1982)
Pluie noire de Shohei Imamura (1989)
Promised Land de Gus Van Sant (2012) (critique)
La Pudeur ou l’impudeur de Hervé Guibert (1991)

rage
Rage de David Cronenberg (1977)
La Rivière de Tsai Ming-Liang (1996)
Safe de Todd Haynes (1995)
Le Sang du vampire de Henry Cass (1958)
Les Semeurs de peste de Christian Merlhiot (1995)
La Sentinelle d’Arnaud Desplechin (1992)
Le Septième Sceau d’Ingmar Bergman (1956)

shaun of the dead
Shaun of the Dead d’Edgar Wright (2004)
Soleil vert de Richard Fleischer (1973)
Le Survivant de Boris Sagal (1971)
Les Témoins d’André Téchiné (2007)
La Terre de la folie de Luc Moullet (2009)
La Terre outragée de Michale Boganim (2011) (fiche du film)
The Thing de John Carpenter (1982) (critique)
Thirst, ceci est mon sang de Park Chan-Wook (2009)
Trouble every day de Claire Denis (2001)
Under The Skin de Jonathan Glazer (2013) (critique)
Vaudou de Jacques Tourneur (1943)
Le Village des damnés de Wolf Rilla (1961)
Le Voyage fantastique de Richard Fleischer (1965)

Le Village des Damnés
Le Village des Damnés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici