Channel Zero : épisode Pilote

0
128

channel-0-affiche

Si en ce moment les bonnes séries pullulent, il n’en est pas de même pour celles appartenant au genre horrifique. Certes, dernièrement nous avons eu droit à , un bel hommage à et aux films des années 70-80 certes mais qui reste finalement très peu innovante. a su aussi tirer son épingle du jeu, toutefois on lui regrettera des fins de saisons qui font plus sourire qu’hurler de peur. En conséquence, les fans d’histoires d’épouvantes vont être heureux d’apprendre que SyFy lance une nouvelle série anthologique basée sur des dont le créateur est . Chaque saison s’intéressera à une histoire différente, imaginée au départ sur internet.

channel-zero-candle-cove

La première saison tourne autour de , une émission pour enfant avec des marionnettes très malsaines qui est seulement visible par les enfants, les parents croyant qu’ils regardent un écran rempli de neige. Notre personnage principal, joué par (l’urbaniste des premières saisons de Parks and Recreation), est psychologue pour enfants. Il va se rendre dans sa ville natale pour enquêter sur la disparition de son frère jumeau ainsi que sur la mort de plusieurs enfants ayant eu lieu dans les années 80. L’émission qu’il regardait avec son frère à l’époque semble de nouveau être diffusée, y aurait-il un lien ? Mais non, tu penses ! Une émission avec des marionnettes flippantes qui est seulement visible par les enfants, c’est inoffensif. Je ne verrai plus jamais les Teletubbies de la même façon (je ne les verrai plus du tout en fait).

channel-zero-paul-schneider

Le moins qu’on puisse dire lors du visionnement de ce pilote, c’est que l’ambiance fonctionne. On frissonne et l’on est constamment mal à l’aise lorsqu’on voit des extraits de la fameuse émission pour enfants. De plus, le réalisateur ne succombe pas à la facilité en évitant l’emploi de jumpscares. Cela dit, la multitude de plans fixes tendent à rendre le rythme mollasson, le côté verbeux de certains dialogues n’aidant pas.

Néanmoins, ce premier épisode fait peur et donne envie d’en découvrir plus ! On sent l’influence du grand King ainsi que le mythe revisité de la petite souris. Alors, on attendra avec impatience les cinq prochains épisodes. Enfin, si vous n’êtes toujours pas convaincus, signalons la présence de alias la tante Pétunia de Harry Potter !

Fiona Shaw et Luisa D'Oliveira
Fiona Shaw et Luisa D’Oliveira

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici