News — 27 avril 2015
Ce soir les Molières 2015 : tous les nommés

moliere 2015 nicolas bedos

Deuxième édition consécutive des Molières ce soir sur France 2 à partir de 22h25 après des années d’absence à cause d’éternelles bisbilles entre le théâtre public et le théâtre privé. Les récompenses du théâtre français ont fait leur retour l’an dernier lors d’une soirée animée par Nicolas Bedos qui revient cette année dans ce rôle ingrat de maître de cérémonie dont il s’était très bien sorti. La cérémonie sera précédée de la représentation de Un Petit jeu sans conséquence avec Isabelle Gélinas, Bruno Solo, Constance Dollé, Lionel Abelanski et Bruno Salomone. La pièce comique de Jean-Dell et Gérald Sibleyras avait remporté 5 Molière lors de sa création en 2003.

Bruno SOLO, Constance DOLLE, Isabelle GELINAS, Lionel ABELANSKI, et Bruno SALOMONE

Bruno SOLO, Constance DOLLE, Isabelle GELINAS, Lionel ABELANSKI et Bruno SALOMONE

moliere 2015 André Dussollier Novecento

Parmi les nommés, quelques prestigieux candidats jusque là malchanceux malgré plusieurs citations : André Dussolier et Dominique Reymond (5èmes citations) ou Roman Polanski (3ème). Aussi étrange que cela puisse paraître, Claude Brasseur n’obtient que sa deuxième nomination quinze ans après À torts et à raisons pour son interprétation de Georges Clémenceau dans La Colère du Tigre où il fait face à Michel Aumont (Claude Monet), un habitué de ces récompenses, quatre à lui tout seul.

Claude Brasseur et Michel Aumont dans La Colère du tigre (DELALANDE/SIPA)

Claude Brasseur et Michel Aumont dans La Colère du tigre (DELALANDE/SIPA)

Didier Long (photo : Aurore Marechal/ABACAPRESS.COM)

Didier Long (photo : Aurore Marechal/ABACAPRESS.COM)

 

Nommé pour le Molière du metteur en scène de théâtre privé (Chère Elena au Poche-Montparnasse et Le Système au Théâtre Antoine avec Lorant Deutsch), Didier Long est le candidat le plus malchanceux de l’histoire des Molières dans cette catégorie avec 7 citations non transformées entre 1997 et 2009, un record, sur une période très courte en plus ! Il l’aura un jour, il l’aura… La compétition est une nouvelle fois rude pour lui, avec deux grands noms actuels du théâtre, Nicolas Briançon et Ladislas Chollat mais aussi Roman Polanski dont la transposition scénique du Bal des Vampires n’est autrement citée que pour sa partie technique, ce qui pourrait lui être défavorable.

La Vénus à la fourrure avec Marie Gillain et Nicolas Briançon

La Vénus à la fourrure avec Marie Gillain et Nicolas Briançon

 

Ironiquement, l’un de ses « adversaires », Nicolas Briançon est aussi cité comme comédien pour La Vénus à la fourrure qu’il avait mis en scène pour le cinéma. Sauf erreur, Nicolas Briançon est le premier à être nommé une même année en tant que comédien pour une pièce et metteur en scène pour une autre, Roman Polanski réussissant cet exploit sur des éditions différentes (acteur en 1988 pour La Métamorphose, metteur en scène en 1997 pour Maria Callas, la leçon de chant). Michel Fau avait réussi un même doublé pour Le Misanthrope l’an dernier. Julien Gosselin est lui cité en tant que metteur en scène et scénographe de l’adaptation des Particules élémentaires.

moliere 2015 myriam boyer

D’autres nommés ont déjà été primés comme Myriam Boyer (deux Molières de la comédienne déjà pour Qui a peur de Virginia Woolf ? en 1997 et La Vie devant soi en 2008), (second rôle pour Signé Dumas en 2004) ou , révélation en 2005 et en lice comme acteur pour la deuxième fois après Les Chaises en 2011. Yasmina Reza a déjà reçu le Molière du meilleur auteur en battant Jean Anouilh pour son unique citation (!) en 1987 pour Conversations après un enterrement puis pour « Art » en 1995. a lui aussi été récompensé comme révélation en 1987 et se retrouve pour la première fois en lice depuis comme meilleur acteur ! Premières nominations pour les césarisés Miou-Miou, et Fanny Cottençon et deuxième pour Marie Gillain près de vingt ans après avoir été citée comme espoir pour Le Journal d’Anne Frank.

Philippe Caubère

Philippe Caubère

 

Si la catégorie du meilleur comédien dans un second rôle est traditionnellement l’occasion de remettre un Molière d’honneur déguisé à des vétérans des planches, septuagénaires voire octogénaires, la tendance s’inverse depuis quelques éditions, l’année dernière ayant vu la victoire du plus jeune lauréat dans cette catégorie, Davy Sardou pour L’Affrontement. Signe encore d’un renouvellement des talents et de l’attention portée à des comédiens qui n’ont pas eu accès au cinéma, de nombreux acteurs cités sont totalement inconnus du grand public et même de l’auteur de ces lignes, Emmanuelle Devos pour Platonov étant par exemple le seul nom familier parmi les meilleures comédiennes du théâtre public. Elle était en lice l’an dernier dans la même catégorie, côté théâtre privé. Acteur très présent dans le monde du court et du moyen-métrage mais reconnu depuis des années pour son travail avant-gardiste sur les planches, Vincent Macaigne reçoit sa première citation comme metteur en scène.

Sébastien Thiery et François Berléand  dans Deux Hommes tout nus

Sébastien Thiery et François Berléand dans Deux Hommes tout nus

 

À son habitude, et c’est une bonne habitude, l’académie des Molières n’hésite pas à nommer dans la catégorie du meilleur auteur francophone vivant (la dénomination est abjecte et devrait être remplacée par contemporain, juste une idée comme ça en passant) des textes qui ne sont pas joués pour la première fois et ainsi Michel Houellebecq se retrouve nommé pour Les Particules élémentaires dont la version roman a été publiée pour la première fois en 1998. Un regret, l’absence d’une catégorie du meilleur auteur non francophone ainsi, dans un tout autre registre d’une autre pour les interprètes de spectacle musical. Sébastien Thiéry, dont le talent absurde occupe les planches depuis dix ans reçoit sa troisième citation comme auteur après Cochons d’Inde et Qui est Monsieur Schmitt ?. Autre pratique typique des Molières, la possibilité d’être nommé plusieurs fois pour un même spectacle tant que l’on n’est pas récompensé, étant ainsi une deuxième fois de suite pour Pantagruel comme meilleur acteur du théâtre public tout comme la pièce Germinal d’Antoine Defoort et Halory Goerger.

Olivier Martin-Salvan dans Pantagruel

Olivier Martin-Salvan dans Pantagruel

 

 

Liste complète des nommés aux Molières 2015 :

Thierry Frémont dans Les Cartes du ouvoir

Thierry Frémont dans Les Cartes du pouvoir

 

Molière du Théâtre Privé

Les Cartes du Pouvoir de Beau Willimon, mise en scène Ladislas Chollat (Théâtre Hébertot)

Chère Elena de Ludmilla Razoumovskaïa, mise en scène Didier Long (Théâtre de Poche-Montparnasse)

Des Souris et des Hommes de John Steinbeck, mise en scène Jean-Philippe Evariste et Philippe Ivancic (Théâtre du Palais-Royal)

La Vénus à la fourrure de David Ives, mise en scène Jérémie Lippmann (Théâtre Tristan Bernard)

moliere 2015 Les Particules Élémentaires

Molière du Théâtre Public

Les Coquelicots des Tranchées de Georges-Marie Jolidon, mise en scène Xavier Lemaire (Théâtre 14 – Jean-Marie Serreau)

Germinal créé et mis en scène par Antoine Defoort et Halory Goerger (L’Amicale de Production – Lille)

Henry VI de William Shakespeare, mise en scène Thomas Jolly (La Piccola Familia)

Les Particules Élémentaires de Michel Houellebecq, mise en scène Julien Gosselin (Si vous pouviez lécher mon cœur)

 

Molière du Théâtre Musical

Ali 74 – Le combat du siècle, créé et mis en scène par Nicolas Bonneau (Cie La Volige)

Cinq de Cœur – Le concert sans retour de Cinq de cœur, mise en scène Meriem Menant (Théâtre Le Ranelagh)

Les Franglaises créé et mis en scène par Les Franglaises (Blue Line Productions, Bobino)

La Grande Duchesse d’après Offenbach, mise en scène Philippe Béziat (Cie Les Brigands)

Des gens intelligents

Des gens intelligents

 

Molière de la Comédie

Cher Trésor écrit et mis en scène par Francis Veber (Théâtre des Nouveautés)

Des gens intelligents de Marc Fayet, mise en scène José Paul (Théâtre de Paris – salle Réjane)

On ne se mentira jamais! de , mise en scène Jean-Luc Moreau (Théâtre La Bruyère)

Un Dîner d’Adieu de Alexandre de la Patellière et Matthieu Delaporte, mise en scène Bernard Murat (Théâtre Édouard VII)

 

Molière du Comédien dans un spectacle de Théâtre Privé

Maxime d’Aboville dans The Servant de Harold Pinter mise en scène Thierry Harcourt

François Berléand dans Deux Hommes tout nus mise en scène Ladislas Chollat

Claude Brasseur dans La Colère du Tigre mise en scène Christophe Lidon

Nicolas Briançon dans La Vénus à la Fourrure

 

Molière du Comédien dans un spectacle de Théâtre Public

Philippe Caubère dans La Danse du Diable mise en scène Philippe Caubère

André Dussollier dans Novecento mise en scène André Dussollier et Pierre-François Limbosch

Micha Lescot dans Ivanov mise en scène Luc Bondy

Olivier Martin-Salvan dans Pantagruel mise en scène Benjamin Lazar

 

Molière de la Comédienne dans un spectacle de Théâtre Privé

Myriam Boyer dans Chère Elena mise en scène Didier Long

Fanny Cottençon dans On ne se mentira jamais! mise en scène Jean-Luc Moreau

Marie Gillain dans La Vénus à la Fourrure mise en scène Jérémie Lippmann

Miou-Miou dans Des Gens bien mise en scène Anne Bourgeois

 

Molière de la Comédienne dans un spectacle de Théâtre Public

Audrey Bonnet dans Répétition mise en scène Pascal Rambert

Emmanuelle Devos dans Platonov mise en scène Rodolphe Dana

dans Rendez-vous Gare de l’Est mise en scène Guillaume Vincent

Vanessa Van Durme dans Avant que j’oublie mise en scène Richard Brunel

 

Molière du Comédien dans un second rôle

dans Le Système

Florian Choquart dans La Discrète amoureuse mise en scène Justine Heynemann

Romain Cottard dans Comment vous racontez la partie mise en scène Yasmina Reza

Thierry Frémont dans Les Cartes du pouvoir

Arthur Igual dans Le Capital et son singe mise en scène Sylvain Creuzevault

Eric Laugerias dans Nelson mise en scène Jean-Pierre Dravel et Olivier Macé

 

Molière de la Comédienne dans un second rôle

Anne Azoulay dans King Kong Théorie mise en scène Vanessa Larré

Léna Bréban dans La Maison d’à côté mise en scène Philippe Adrien

Marie-Christine Danède dans La Colère du Tigre

Noémie Gantier dans Les Particules élémentaires

Dominique Reymond dans Comment vous racontez la partie

Agnès Sourdillon dans Le Malade Imaginaire mise en scène Michel Didym

 

Molière du Metteur en scène d’un spectacle de Théâtre Privé

Nicolas Briançon pour Voyages avec ma tante

Ladislas Chollat pour Les Cartes du pouvoir

Didier Long pour Le Système et Chère Elena

Roman Polanski pour Le Bal des Vampires

 

Molière du Metteur en scène d’un spectacle de Théâtre Public

Julien Gosselin pour Les Particules élémentaires

pour Elle brûle

Thomas Jolly pour Henry VI

Vincent Macaigne pour Idiot! parce que nous aurions dû nous aimer

 

Molière de l’Auteur francophone vivant

Éric Assous pour On ne se mentira jamais!

Michel Houellebecq pour Les Particules élémentaires

Tristan Petitgirard pour Rupture à domicile

Pascal Rambert pour Répétition

Yasmina Reza pour Comment vous racontez la partie

Sébastien Thiéry pour Deux Hommes tout nus

 

Molière de la Révélation Féminine

Éléonore Arnaud dans La Discrète amoureuse

Gaëlle Billaut-Danno dans Célimène et le Cardinal mise en scène Pascal Faber

Roxane Duràn dans Les Cartes du pouvoir

Valentine Galey dans L’École des Femmes mise en scène Philippe Adrien

Nathalie Mann dans La Grande Nouvelle mise en scène Philippe Adrien

Marie Rémond dans Yvonne, Princesse de Bourgogne mise en scène Jacques Vincey

 

Molière de la Révélation masculine

dans Si on recommençait mise en scène Steve Suissa

dans Chère Elena

dans Le Bonheur des Dames de Emile Zola mise en scène Florence Camoin

dans Discours à la Nation mise en scène Ascanio Celestini

 

Molière Seul/e en scène

Florence Foresti dans Madame Foresti mise en scène Florence Foresti

Jos Houben dans l’Art du Rire

Francis Huster dans Le Joueur d’échecs mise en scène Steve Suissa

Denis Lavant dans Faire danser les alligators sur la flûte de Pan mise en scène Ivan Morane

 

Molière de la Création Visuelle

Le Bal des Vampires. Décors: William Dudley, costumes: Sue Blane, lumière: Hugh Vanstone

Les Particules élémentaires. Scénographie: Julien Gosselin, costumes: Caroline Tavernier, Lumière: Nicolas Joubert

La Réunification des deux Corées. Scénographie et lumière: Eric Soyer, costumes: Isabelle Deffin

Le Système. Décors: Bernard Fau, Citronelle Dufay, costumes: Jean-Daniel Vuillermoz, lumière: Laurent Béal

Fanny Cottençon dans On ne se mentira jamais!.jpg

Fanny Cottençon et Jean-Luc Moreau dans On ne se mentira jamais!

Des souris et des hommes

Des souris et des hommes

Miou-Miou dans Des Gens biens

Miou-Miou dans Des Gens biens

Le classement par nombre de nominations des spectacles nommés :

Les Particules Élémentaires (5) : Molière du Théâtre Public, Comédienne dans un second rôle, Metteur en scène d’un spectacle de Théâtre Public, Auteur francophone vivant, Création Visuelle

Les Cartes du Pouvoir (4) : Molière du Théâtre Privé, Comédien dans un second rôle, Metteur en scène d’un spectacle de Théâtre Privé et Révélation Féminine

Chère Elena (4) : Molière du Théâtre Privé, Comédienne dans un spectacle de Théâtre Privé, Metteur en scène d’un spectacle de Théâtre Privé et Révélation masculine

Comment vous racontez la partie (3) : Molière du Comédien dans un second rôle, Comédienne dans un second rôle, Auteur francophone vivant

Le Système (3) : Molière du Comédien dans un second rôle, Metteur en scène d’un spectacle de Théâtre Privé, Création Visuelle

On ne se mentira jamais! (3) : Molière de la Comédie, Comédienne dans un spectacle de Théâtre Privé, Auteur francophone vivant

La Vénus à la fourrure (3) : Molière du Théâtre Privé, Comédien dans un spectacle de Théâtre Privé et Comédienne dans un spectacle de Théâtre Privé

Le Bal des Vampires (2) : Molière du Metteur en scène d’un spectacle de Théâtre Privé, Création Visuelle

La Colère du Tigre (2) : Molière du Comédien dans un spectacle de Théâtre Privé, Comédienne dans un second rôle

Deux Hommes tout nus (2) : Molière du Comédien dans un spectacle de Théâtre Privé, Auteur francophone vivant

La Discrète amoureuse (2) : Molière du Comédien dans un second rôle, Révélation Féminine

Henry VI (2) : Molière du Théâtre Public, Metteur en scène d’un spectacle de Théâtre Public

Répétition (2) : Molière de la Comédienne dans un spectacle de Théâtre Public, Auteur francophone vivant

Articles semblables

Partage

Auteur

Avatar
Pascal Le Duff

Cet article a été écrit par Pascal Le Duff, rédacteur en chef cinéma sur Critique-film.fr. Lire tous ses articles