http://www.lebenssalz.ch http://www.paulplaza.nl http://www.ostendsurfing.be http://www.qsneaker.nl http://www.wtcbentille.be http://www.thegooddeal.ch http://www.kantoorencreatief.nl
Festival de Cannes 2019 Festivals News — 28 février 2019
Cannes 2019 : Alejandro Gonzalez Iñarritu président
© Brigitte Lacombe / Tous droits réservés

Le réalisateur mexicain Alejandro Gonzalez Iñarritu sera le président du jury du prochain Festival de Cannes. C’est ce que le président du festival Pierre Lescure et son délégué général Thierry Frémaux ont annoncé hier. Il succède à l’actrice Cate Blanchett, dont le jury avait couronné Une affaire de famille de la Palme d’or en mai dernier. La 72ème édition du Festival de Cannes se déroulera du mardi 14 au samedi 25 mai 2019 et se terminera donc la veille des élections européennes, le dimanche 26 mai.

Michael Keaton et Alejandro Gonzalez Iñarritu sur le tournage de Birdman
© 20th Century Fox France Tous droits réservés

Bien qu’il n’ait réalisé que six longs-métrages entre 2000 et 2015, Alejandro Gonzalez Iñarritu (* 1963) est l’un des plus prestigieux cinéastes du cinéma international de notre époque. Sélectionné à la Semaine de la Critique cannoise dès son premier film Amours chiennes en 2000, le réalisateur est revenu à de multiples reprises sur la Croisette. Alors que ses films suivants, l’œuvre collective 11’09 »01 September 11 et 21 grammes ont été présentés au Festival de Venise, où ce dernier avait gagné la Coupe Volpi du Meilleur acteur pour Sean Penn, Gonzalez Iñarritu était de retour à Cannes, en compétition cette fois, avec Babel, Prix de la mise en scène en 2006 du jury présidé par Wong Kar-Wai. Sa collaboration au film collectif à l’occasion de l’anniversaire du festival, Chacun son cinéma, présenté hors compétition, lui avait valu une nouvelle invitation l’année suivante. Son quatrième film Biutiful a été de même retenu pour la compétition cannoise, où Javier Bardem avait gagné le Prix du Meilleur acteur en 2010, ex æquo avec Elio Germano dans La nostra vita de Daniele Luchetti. Après une deuxième parenthèse italienne, puisque Birdman a été présenté en compétition à Venise, et la sortie hors circuit festivalier de The Revenant, Alejandro Gonzalez Iñarritu avait montré son installation de réalité virtuelle « Carne y arena » à Cannes en 2017. Il avait fait partie du jury du Festival de Venise en 2007 sous la présidence de son confrère chinois Zhang Yimou, qui avait attribué le Lion d’or à Lust Caution de Ang Lee.

Alejandro Gonzalez Iñarritu et Leonardo DiCaprio sur le tournage de The Revenant
© 20th Century Fox France Tous droits réservés

Nommé sept fois à l’Oscar et lauréat de quatre prix, ainsi que d’un Oscar spécial pour « Carne y arena », Alejandro Gonzalez Iñarritu est le président du jury à Cannes le plus récompensé depuis les frères Coen en 2015. Seul Francis Ford Coppola, président en 1996, a fait mieux avec cinq Oscars compétitifs. Par contre, le réalisateur mexicain a accompli l’exploit de voir chacun de ses films nommés au moins une fois à l’Oscar, depuis Amours chiennes, nommé comme Meilleur Film étranger en 2001, jusqu’à The Revenant et ses douze nominations et trois prix en tant que Meilleur réalisateur, Meilleur acteur à Leonardo DiCaprio et Meilleure photo à Emmanuel Lubezki en 2016. Alors qu’il est le premier président du jury mexicain à Cannes, un festival généralement acquis aux anglophones et aux autochtones, et seulement le deuxième d’origine latino-américaine après l’écrivain guatémaltèque Miguel Angel Asturias dont le jury avait accordé sa Palme d’Or à M.A.S.H. de Robert Altman en 1970, il a été précédé à Venise par ses amigos Alfonso Cuaron et Guillermo Del Toro, présidents du jury respectivement en 2015 et l’année dernière.

Articles semblables

Partage

Auteur

Avatar
Tobias Dunschen

Cet article a été rédigé par Tobias Dunschen, Rédacteur de Critique Film. Lire tous ses articles