Cannes 2016 : le jury de la Semaine de la Critique

semaine de la critique 2016 présidente jury donzelliLe jury de la 55ème (ou plutôt 50+5 comme le proclame la déclaration officielle des organisateurs) sera composé de réalisateurs «maison» (tous en lice ces 5 dernières années) à commencer par sa présidente dont la carrière de réalisatrice a pris un envol exemplaire en 2011 avec la présentation de .

L’an dernier, elle est revenue sur la Croisette, pour la première fois en compétition officielle, avec le mal-aimé (injustement) Marguerite et Julien. Elle sera donc une nouvelle fois présente pour «diriger» les débats du jury chargé de remettre le Grand Prix Nespresso et le Prix Révélation France 4 à l’un des sept longs-métrages de la compétition ainsi que le Prix Découverte Leica à l’un des courts-métrages que l’on espère remarquables et riches de promesses, on fait confiance au comité de sélection de cette année.

Valérie Donzelli succède au coréen Lee Chang-dong, au français Bertrand Bonello, au portugais Miguel Gomes, à la britannique Andrea Arnold et à l’israélienne Ronit Elkabetz.

Le Grand Prix a précédemment été remis à Jeff Nichols pour son chef d’oeuvre Take Shelter (2011), suivi par Antonio Méndez Esparza pour Aquí y Allá (2012), Fabio Grassadonia et Antonio Piazza pour Salvo (2013), Myroslav Slaboshpytskiy pour l’abominable The Tribe (2014) et l’an dernier de Santiago Mitre pour , qui rejoint la troupe menée par . Le réalisateur argentin ne vient pas que pour cette occasion, étant encore invité par la pour la douzième édition de son Atelier qui permet à des réalisateurs (16 cette année) de présenter des projets de film avec leur producteur pour rencontrer des partenaires indispensables pour finaliser leur projet et passer à la réalisation de leur film. Santiago Mitre avait auparavant réalisé El estudiante qui avait été révélé à Locarno et tentera donc de finaliser dans ce cadre la production de son troisième film intitulé .

Alice Winocour avait présenté son tout premier film ici en 2012, Augustine, avec Soko dans le rôle-titre et Vincent Lindon dans celui du professeur Charcot. L’an dernier, elle était présente pour deux longs-métrages : en tant que réalisatrice (Un Certain Regard) et (Quinzaine des Réalisateurs) dont elle a écrit le scénario avec Deniz Gamze Ergüven et pour lequel elle a remporté un .

Révélé par Le Policier, a présenté son deuxième film, L’Institutrice, à la Semaine en 2014. Il est l’un des grands espoirs du cinéma israélien et l’on attend son prochaine œuvre avec intérêt.

Enfin, l’américain est le seul du quintet à avoir présenté ses deux premiers longs-métrages en compétition ici, en 2010 et le glaçant film d’horreur It Follows lors de l’édition 2014. Et oui, deux ans déjà, même s’il n’est sorti qu’en janvier 2015. Il a remporté le Grand Prix à Gérardmer en 2015 sous la présidence de Christophe Gans et été nommé au Spirit Award du meilleur réalisateur.

Alice Winocour, Nadav Lapid, David Robert Mitchell et Santiago Mitre

Alice Winocour, Nadav Lapid, David Robert Mitchell et Santiago Mitre

Nous n’attendons plus que la liste des films qu’ils devront partager, choisis par Charles Tesson, délégué général et son comité de sélection : Thomas Baurez (StudioCineLive), Ava Cahen (Clap!Mag), Sandrine Marques (Le Monde), Olivier Pélisson (Bande à Part, Canalplus.fr, LeCinémadanslesyeux.com) et Nicolas Schaller (L’Obs, Lui, « le Cercle » sur Canal+ Cinéma). La sélection de la Semaine de la Critique 2016 sera annoncée le 18 avril, celle de la sélection officielle le jeudi précédent, sauf si le report d’une semaine évoqué est confirmé, décalant ainsi probablement les autres annonces, de la Semaine, mais aussi de la Quinzaine et de l’ACID.

La 55ème édition de la Semaine s’ouvrira le jeudi 12 et s’achèvera le vendredi 20 mai avec l’annonce des lauréats lors de la soirée de clôture.

Articles semblables

Partage

Auteur

Avatar
Pascal Le Duff

Cet article a été écrit par Pascal Le Duff, rédacteur en chef cinéma sur Critique-film.fr. Lire tous ses articles