Bienvenue à Zombieland

0
602
Bienvenue à Zombieland

Bienvenue a ZombielandBienvenue à Zombieland

USA : 2008
Titre original : Zombieland
Réalisateur : Ruben Fleischer
Scénario : Rhett Reese, Paul Wernick
Acteurs : Woody Harrelson, Jesse Eisenberg, Abigail Breslin
Production : Sony Pictures Releasing France
Durée : 1h20
Genre : Comédie
Date de sortie : 25 novembre 2009

Réalisation : [rating:3.5]
Scénario :      [rating:2.5]
Acteurs :        [rating:3.0]
Musique :      [rating:3.0]
Globale :        [rating:3.0]
[five-star-rating]

Ruben Fleischer signe avec Bienvenue à Zombieland son premier long-métrage. « Encore un film de zombies parmi tant d’autres » est la première chose que l’on peut penser, cependant celui-ci est particulièrement intéressant, d’autant plus qu’il s’agit d’une parodie de ce thème très prisé.

Synopsis : Dans un monde infesté de zombies, deux hommes tentent de survivre. Columbus, le plus jeune, est terrorisé à l’idée d’être dévoré. C’est une poule mouillée, mais sa prudence pourrait bien lui sauver la vie… Tallahassee, lui, est un chasseur de zombies qui ne craint plus rien ni personne. Armé d’un fusil d’assaut, il se donne corps et âme à la seule mission qui compte pour lui : trouver les derniers exemplaires de ses biscuits préférés, des Twinkies, encore disponibles sur Terre.
Dans leur périple, les deux survivants sont rejoints par Wichita et Little Rock, deux jeunes filles. Tous ont désormais deux défis impossibles à relever : affronter les zombies et apprendre à s’entendre…

Bienvenue à Zombieland

Le scénario n’est pas franchement original mais Ruben Fleischer s’en sort assez bien pour un premier film. Il ne faut pas s’attendre à un film d’horreur intelligent, mais bien intégrer que Bienvenue à Zombieland est déjanté, débile, etc.

Mais ce film s’en sort plutôt bien car il reste cohérent et assez inventif dans l’humour : certains rêves que beaucoup de personnes partagent y sont réalisés, notamment lorsque les « héros » entrent dans les villas de stars désertées, profitent d’un parc d’attractions vide, dévalisent les supermarchés… Le passage le plus réussi du film reste celui dans lequel Bill Murray apparaît. Cette scène est totalement délirante et les clins d’oeil à Ghostbuster sont assumés jusqu’au bout.

Entre les nombreuses actions et les décors variés, on ne s’ennuie pas. Les quatre personnages principaux y sont également pour quelque chose. Même si au départ on peut être sceptique face à l’association de quatre personnes qui n’ont rien à voir, on est finalement agréablement surpris par leurs personnalités drôles et malines. Dans un autre film sur les Zombies, une fille de 12 ans aurait été une sorte de boulet à protéger. En revanche ici, la petite fille se transforme en coéquipière futée et franchement pas à plaindre.

Bienvenue à Zombieland

Au niveau des effets spéciaux c’est pas mal du tout, les zombies sont assez bien faits et on voit que cette partie a été travaillée.

Résumé :

Bienvenue à Zombieland n’est pas un film à voir absolument, mais il faut avouer que le regarder ne sera pas du temps perdu. A prendre au troisième degré, ce film est un excellent divertissement qui a le mérite d’avoir été travaillé sur bien des plans.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=NPbsp_nFj7M[/youtube]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici