Test Blu-ray : Jessabelle

0
195


États-Unis : 2014
Titre original : –
Réalisateurs :
Scénario : Robert Ben Garant
Acteurs : , ,
Éditeur :
Durée : 1h30
Genre : Horreur
Date de sortie DVD/BR : 25 juin 2015

 

 

Victime d’un terrible accident, Jessabelle est de retour dans la maison de son enfance, une demeure isolée dans les bayous de Louisiane. Son père y vit seul depuis le décès de sa mère survenue peu après sa naissance. La jeune femme ne tarde pas à découvrir un mystérieux enregistrement vidéo que sa mère lui a laissé en héritage. Sa découverte et le secret qu’il contient vont provoquer l’ire d’un esprit tourmenté que rien ne semble pouvoir arrêter…

 

 

Le film

[3,5/5]

Créé par Jason Blum en 2000, Blumhouse Productions produit depuis une quinzaine d’années des films d’horreur à budget restreint, privilégiant une ambiance oppressante et efficace à de quelconques -et couteux- artifices de mise en scène. S’offrant très régulièrement d’énormes succès dans les salles obscures, Blumhouse n’a cependant jamais changé son fusil d’épaule et se contente encore aujourd’hui de miser sur de petits budgets, permettant à des cinéastes de bénéficier d’une certaine liberté créative (quand celle-ci n’est pas bridée par un budget riquiqui), et donc à la boite d’enchainer les bonnes surprises pour les spectateurs et les gros succès publics. Jessabelle, mis en scène par Kevin Greutert (Saw VI et VII) est l’une de ces bonnes surprises…

Prenant place en Louisiane, et plus particulièrement dans les marais du bayou, Jessabelle impose en effet rapidement son ambiance poisseuse et les scènes horrifiques s’enchainent sur un rythme soutenu jusqu’à un final certes un peu convenu. A la tête de cette histoire de fantômes, la jeune Sarah Snook, #EnfantDeStar né des amours de Milla Jovovich et Rebecca Gayheart, parvient à se montrer convaincante, et Jessabelle à s’imposer comme un des meilleurs DTV horrifiques sortis en France en 2015.

 

 

Le Blu-ray

[4/5]

Le Blu-ray de Jessabelle débarque sous les couleurs de Metropolitan Vidéo, et comme d’habitude avec l’éditeur, le transfert du film est assez sublime : la définition est au rendez-vous, même durant les nombreux passages nocturnes, les décors naturels du bayou sont superbes et riches en détails, le piqué est d’une précision à couper le souffle… Un beau Blu-ray, assurément. Côté son, la galette propose deux mixages DTS-HD Master Audio 5.1 (VF / VO), qui font le djaube sans souci, et prennent vraiment toute leur ampleur durant les scènes horrifiques. On privilégiera plutôt la version originale à sa petite sœur la VF, pas toujours très convaincante dans les doublages.

Dans la section suppléments, outre une sélection de bandes-annonces horrifiques de l’éditeur, on trouvera tout d’abord un court making of assez orienté promo, mais intéressant pour qui a apprécié le film. On aura également droit à une série de scènes ratées et/ou alternatives, et à une fin alternative qui n’apporte pas nécessairement grand chose à celle déjà proposée dans le film.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici