Venise 2022 : Lion d’honneur à Catherine Deneuve

0
643

Belle de jour © 1967 Raymond Voinquel / Paris Film Productions / Five Film / Studiocanal / Carlotta Films
Tous droits réservés

Avec le Festival de Cannes terminé depuis quelques jours à peine, le prochain grand rendez-vous du cinéma international prend désormais la relève. En effet, c’est depuis aujourd’hui que nous connaissons le nom de la lauréate du Lion d’honneur de la 79ème édition du Festival de Venise. Il s’agit de l’actrice française et icône du cinéma mondial Catherine Deneuve, qui sera donc célébrée début septembre, entre le 30 août et le 10 septembre prochains pour être précis. Comme cela avait déjà été annoncé début mai, c’est le scénariste et réalisateur américain Paul Schrader qui recevra l’autre Lion d’or honorifique.

Le Dernier métro © 1980 Jean-Pierre Fizet / Les Films du Carrosse / TF1 Films Production / Gaumont / MK2 Films
Tous droits réservés

La carrière de Catherine Deneuve (* 1943) est si longue et illustre qu’il serait fortement réducteur de la réduire à ses seuls passages du côté du Lido vénitien. Pourtant, elle y a fait plusieurs fois escale, notamment en 1967 avec Belle de jour de Luis Buñuel, Lion d’or cette année-là, puis en 1998 pour sa Coupe Volpi de la Meilleure actrice, remportée grâce à Place Vendôme de Nicole Garcia. Enfin, elle y fut la présidente du jury lors de la 63ème Mostra de Venise en 2006, qui avait attribué son Lion d’or à Still Life de Jia Zhang Ke. Puisqu’il nous paraît impossible de condenser plus de soixante ans de cinéma en quelques lignes, permettez-nous d’évoquer simplement quelques collaborations marquantes entre l’actrice et ses réalisateurs attitrés.

Indochine © 1992 Jean-Marie Leroy / Paradis Films / La Générale d’Images / Bac Films / Orly Films / Studiocanal /
Carlotta Films Tous droits réservés

Cela avait commencé dès le milieu des années ’60 avec Jacques Demy à travers Les Parapluies de Cherbourg – Palme d’or au Festival de Cannes en 1964 –, Les Demoiselles de Rochefort, Peau d’âne et L’Événement le plus important depuis que l’homme a marché sur la lune. Suivi de près par Jean-Paul Rappeneau (La Vie de château et Le Sauvage), Buñuel donc (Belle de jour et Tristana), François Truffaut (La Sirène du Mississippi et Le Dernier métro), Marco Ferreri (Liza et Touche pas à la femme blanche), François Ozon (8 femmes et Potiche) et Arnaud Desplechin (Rois et reine et Un conte de Noël).

Or, la complicité artistique la plus longue et soutenue lie Catherine Deneuve à André Téchiné, en huit films entre Hôtel des Amériques en 1981 jusqu’à L’Adieu à la nuit en 2019, en passant par Le Lieu du crime, Ma saison préférée, Les Voleurs, Les Temps qui changent, La Fille du RER et L’Homme qu’on aimait trop.

Place Vendôme © 1998 Moune Jamet / Les Films Alain Sarde / TF1 Films Production / Les Films de l’Étang /
Tamasa Distribution Tous droits réservés

Grâce à son Lion d’or, Catherine Deneuve accomplit le grand chelem des trophées honorifiques des trois festivals européens majeurs. Auparavant, elle avait reçu l’Ours d’or d’honneur à Berlin en 1998 et une Palme d’or d’honneur à Cannes en 2005. Du côté des César, elle avait été nommée à quatorze reprises et l’avait gagné deux fois : pour Le Dernier métro en 1981 et Indochine en 1993. Ce dernier lui avait également valu sa seule et unique nomination à l’Oscar de la Meilleure actrice l’année suivante. En termes d’actrices françaises honorées de la sorte à Venise, Catherine Deneuve est la troisième, après Jeanne Moreau et Michèle Morgan. Son ancien compagnon Marcello Mastroianni, le père de leur fille Chiara Mastroianni (La Fille au bracelet), avait reçu son Lion d’or d’honneur en 1990.

De son vivant © 2020 Laurent Champoussin / Les Films du Kiosque / France 2 Cinéma / Scope Pictures / Studiocanal
Tous droits réservés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici