Critique : Titanic 3D

1
422
Titanic 3D, les images exclusives

États-Unis : 1997
Titre original : –
Réalisation :
Scénario :
Acteurs : Leonardo DiCaprio, ,
Distribution : 20th Century Fox France
Durée : 3h14
Genre : Drame, Romance
Date de sortie : 7 janvier 1998 / en 3D le 4 avril 2012

Note : 4,5/5

Avant-première prestigieuse pour , l’un des plus grands films romantiques de l’histoire du cinéma. Ce mardi 14 février, jour des amoureux, un évènement mondial organisé par la Fox dans treize pays nous a permis de découvrir le métrage de dans son habillage en relief. En France, le Grand Rex se chargeait de créer l’évènement: la soirée était gracieusement offerte, le public n’a pas eu à débourser un copeck ! Il fallait simplement retirer l’une des six-cent invitations pour deux personnes mises à la disposition des spectateurs quelques jours avant. Nous l’avons donc vu sur le plus grand écran d’Europe… verdict ?

Synopsis : Southampton, 10 avril 1912. Le paquebot le plus grand et le plus moderne du monde, réputé pour son insubmersibilité, le «  », appareille pour son premier voyage. Quatre jours plus tard, il heurte un iceberg. A son bord, un artiste pauvre et une grande bourgeoise tombent amoureux…

Titanic 3D, les images exclusives

L’art et la manière

Par où commencer ? Il est vrai qu’il paraît compliqué d’écrire quelque chose sur , le film de tous les records : indétrônable en France avec quasiment 20,8 millions d’entrées, deuxième au box office mondial avec 1,8 milliards de dollars rapportés (sachant que le ticket de Avatar du fait de la 3D et de l’inflation coûtait plus cher). On peut donc dire que la Fox ne prend pas beaucoup de risques à ressortir un film au potentiel financier colossal et qui peut de nouveau rapporter gros à tous les partis. Le prétexte trouvé pour légitimer cette ressortie étant le centenaire du naufrage du célèbre paquebot. n’étant pas George Lucas – dixit l’horrible conversion de La Menace Fantômeon était en droit d’attendre de la grande classe.

Remasterisé en 4K (dit ultra-HD) et converti en 3D pour un budget de dix-huit millions de dollars, le travail sur le film a demandé pas moins de 60 semaines à 300 techniciens ! Chaque plan devant être validé par himself. Et après tout, comme rien ne vaudra le fait de (re)découvrir un grand film en salle et comme ce n’est pas nouveau de réexploiter un métrage quelques années après sa sortie originale, pourquoi pas ! D’autant que la plus-value, cette fameuse restauration technique et conversion 3D, est irréprochable.

Titanic 3D, les images exclusives Leonardo DiCaprio

My heart will go on

, c’est avant tout une histoire d’amour sur fond de drame historique. Un sorte de Roméo et Juliette du vingtième siècle. C’est un véritable plaisir de retrouver Rose et Jack quatorze ans après leurs premiers ébats. Même si le scénario n’offre plus vraiment de surprise (désolé de vous décevoir, le bateau coule toujours!) le plaisir ressenti lors du visionnage reste intact, surtout si vous n’aviez pas vu le film en salle en 1998. Dés les premières minutes la musique de James Horner fait son petit effet et ne manquera pas de vous faire dresser les poils, sentiment qui restera tout du long. Si l’histoire d’amour se révèle banale, elle est rattrapée par le charme et le talent de et Leonardo DiCaprio. Et le spectacle est définitivement au rendez-vous: pendant 3h14 on suit avec fébrilité le sort de nos deux amoureux qui tentent de survivre au naufrage. La construction du métrage en flashback passé/présent est classique mais toujours aussi efficace prouvant que c’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures soupes. prend son temps pour introduire le film, ses personnages et leur relation, et c’est un bienfait. Il faut que le spectateur embarque corps et âme sur le et s’identifie au jeune couple. En cela il est parfaitement dosé: on embarque, et comment !… jusqu’à la larmichette finale car oui on est un peu fleur bleue, on aime la guimauve ! Mais la mise en scène est tellement grandiose, l’histoire d’amour si belle, et la réalité historique si triste qu’on ne peut qu’être émus.

Titanic 3D, les images exclusives Leonardo DiCaprio

Une claque à relativiser

Comme on le soulignait plus haut, la manière de voir un film a son importance, surtout lorsque ce film est vendu par sa technique de haut vol et que l’on assiste a du grand spectacle. En cela, le fait de le découvrir sur un écran de presque 300 m² en double projection 3D active joue beaucoup. La double projection permet d’avoir une image 3D plus lumineuse, presque deux fois celle d’une projection classique. Et la technique 3D active permet de supprimer les artefacts de dédoublement d’images et les problèmes d’uniformité, comme vous en avez généralement en projection passive (les fameuses lunettes RealD que vous gardez avec vous). Et la claque promise est clairement au rendez-vous. Dés les premières minutes et passée l’accommodation de l’œil, les profondeurs de champ se révèlent abyssales et permanentes. Là où on peut dire que c’est très fort c’est que la 3D se montre même plus convaincante que pour , preuve indéniable que même sans tourner en relief, si les moyens sont mis dans la conversion le résultat final peut être impeccable. et ses techniciens semblent avoir encore perfectionnée la technologie pour atteindre un haut niveau.

Pourtant, porter ces lourdes lunettes pendant plus de 3h est fatiguant. D’autant plus que malgré la technique la perte de luminosité est toujours importante. Soyons clairs : le travail sur le master et la conversion sont fabuleux, réellement. Mais cela était-il pertinent de le transcrire en 3D ? Pas vraiment, le film ne se prêtant pas plus que ça au relief. Au final l’histoire et les images parlent d’elles-mêmes : le film est incroyable et on se moque de la technologie employée. Maintenant si vous cherchez une vitrine pour sublimer la 3D, aller voir cette nouvelle mouture de est tout indiqué.

Résumé

Un grand film reste un grand film quelque soit son emballage. Si celui de est magnifique et très bien fichu, il n’a finalement qu’un intérêt gadget. Reste un monument du cinéma que a réussi à sublimer de bien belle façon.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici