Test DVD : Un voisin trop parfait

0
67

 
États-Unis : 2015
Titre original :
Réalisateur :
Scénario : Barbara Curry
Acteurs : , ,
Éditeur :
Durée : 1h27
Genre : Thriller
Date de sortie cinéma : 20 mai 2015
Date de sortie DVD : 6 octobre 2015

 

 

Une mère, récemment divorcée, a une aventure avec un jeune homme de son quartier. Quand ce dernier sympathise avec son fils et qu’elle décide de mettre fin à leur relation, les problèmes commencent…

 


 

Le film

[WTF/5]

Pensé par Rob Cohen comme une tentative de « revival » du genre le plus à la ramasse des années 90 (le fameux « thriller érotique » dont on s’est fadé une pelletée après le succès de Liaison fatale en 1987), Un voisin trop parfait a de quoi concourir haut la main au titre de plus gros nanar de l’année 2015. Voulu angoissant et anxiogène, le film de Cohen s’avère en réalité une vaste plaisanterie, qui provoquera à coup sûr de nombreux éclats de rire chez le spectateur, mais qui contribuera malheureusement à entériner le lent déclin des carrières respectives du réalisateur et de son héroïne Jennifer Lopez, rescapés des années 90 n’ayant jamais réussi à retrouver le chemin du succès depuis de longues années.

Enchainant sans la moindre interruption les clichés les plus grotesques et les plus hilarants, porté par une Jennifer Lopez outrageusement photoshopée n’ayant aucunement les épaules pour ce genre de rôle, le script d’Un voisin trop parfait, signé Barbara Curry (sûrement une indienne !), évoque, par son intrigue déjà vue et revue des dizaines de fois, les téléfilms destinés au câble américain qui atterrissent souvent en France pour occuper les ménagères l’après-midi sur TF1 et M6. Ringard jusqu’au bout des ongles, s’achevant sur un climax qui clôt en beauté le parfait crescendo dans le ridicule entretenu pendant toute la durée du film, la cuvée Rob Cohen 2015 s’avère un pur nanar en mode « total nawak », tellement drôle qu’il en finirait presque par devenir sympathique. Presque…

 

 

Le DVD

[4,5/5]

N’accordant sans doute qu’une confiance toute relative à son poulain avarié, Universal Pictures a choisi d’éditer Un voisin trop parfait sur format DVD en le couplant, au sein d’un coffret, avec J-Lo dance again, un docu-concert inédit plongeant dans l’intimité de la star à travers des témoignages exclusifs de ses proches ainsi que des images inédites sur scène et en coulisses datant de sa tournée en 2012. Côté galette, l’image est d’une précision étonnante, et fait honneur à la belle photo du film, qui part à l’occasion d’une séquences ou deux dans des délires de couleurs anxiogènes (rouge, jaune, violet) rappelant l’Art des maestros italiens de l’épouvante des années 60, mais qui paraissent complètement déplacées au cœur du film. Les couleurs sont éclatantes, les contrastes n’étouffent pas trop les noirs, et on ne dénote pas de souci de compression majeur : si les quelques éclairages rouge passent un poil plus difficilement que les scènes en extérieur, si les arrière-plans laissent par moments apparaître de légers fourmillements, l’éditeur compose parfaitement avec les qualités et les limites d’un encodage DVD. Du beau travail, que vient confirmer la présence de deux mixages Dolby Digital 5.1, immersifs et très efficaces dans les séquences d’action.

Dans la section suppléments, on trouvera une sélection de scènes coupées, ainsi qu’un court making of qui survolera la conception d’Un voisin trop parfait. Ces suppléments occasionneront, tout comme le film avant lui, de larges sourires entendus de la part du spectateur.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici