Test DVD : Star Wars Rebels – L’intégrale de la saison 1

0
223

– L’intégrale de la saison 1

 
 
États-Unis : 2014
Titre original : –
Créateurs : , ,
Acteurs (VO) : Vanessa Marshall, Freddie Prinze Jr., Steve Blum
Éditeur :
Durée : 5h20 environ
Genre : Série TV, Animation, Science-fiction
Date de sortie DVD : 13 octobre 2015

 

Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine… Alors que la galaxie connaît une période sombre depuis que l’Empire Galactique a étendu son emprise, un groupe hétéroclite de rebelles aide les gens opprimés par les troupes impériales afin de rétablir la liberté. Cinq ans avant les évènements de Episode IV : Un Nouvel Espoir, l’Empire continue de renforcer son pouvoir et d’intensifier la peur à travers la galaxie. Partez à la rencontre de l’équipage du Ghost, le vaisseau piloté par Hera : Ezra, un jeune voleur de Lothal, le Jedi fugitif Kanan, le vaillant Zed, l’experte en explosifs Sabine, et Chopper, le droïde grincheux. Ensemble, ils combattent les Stormtroopers et le mystérieux Inquisiteur, et commencent la Rébellion…

 


 

La saison

[4/5]

A la découverte au tournant de la décennie du premier épisode de la deuxième trilogie consacrée à Star wars (le tristounet Episode I donc), l’idée selon laquelle les auteurs œuvrant dans le giron de devraient s’affranchir de la trame générale de la première trilogie pour créer des « one shots » se déroulant dans le même univers diégétique mais SANS Dark Vador, Obi Wan et compagnie n’a malheureusement fait que se confirmer avec l’épouvantable série Star Wars : Clone wars de 2008. Faisant « suite » au petit chef d’œuvre d’animation qu’était la première série intitulée Star Wars : Clone wars diffusée sur Cartoon Network entre 2003 et 2005 (qui n’était pas du goût de Lucas car elle prenait trop de libertés avec son bébé), cette nouvelle série avait rabaissé l’univers Star wars au rang de dessin animé pour enfants à peine du niveau des nouvelles aventures des Tortues Ninja, et avait achevé de dégouter nombre de fans de la première heure.

Paradoxalement, le rachat de Lucasfilm par Disney aura fait naitre quelques espoirs dans le cœur des admirateurs de la saga originelle : aussi étrange que cela puisse paraître à priori, les exécutifs et créatifs de la maison Disney semblent motivés à relever le niveau de Star wars en ne proposant pas uniquement des sous-produits honteux à l’intention des 4-7 ans. Cette première saison de Star wars rebels est un bel exemple de cet état de fait : contrairement à Clone wars qui nivelait par le bas, cette nouvelle incursion dans le space opera de Papi Lucas mise d’avantage sur un public d’ados / jeunes adultes, sans s’embourber dans des compromis trop enfantins. Alors bien sûr, le show comporte d’avantage d’humour que la trilogie d’origine, mais se concentre bien d’avantage sur l’action que sur « la politique pour les Nuls » des épisodes I, II et III. En gros, avec son mélange d’aventures et de comédie et son rythme qui ne faiblit jamais, Star wars rebels s’inscrit dans la droite lignée du Retour du Jedi (la présence de Disney aux manettes fait aussi parfois penser à Aladdin).

Composée de seulement douze épisodes d’une vingtaine de minutes, la première saison de Star wars rebels passe réellement à toute vitesse devant les yeux du spectateur. Fidèle à l’esprit de la trilogie originelle jusque dans son casting audio (quelle joie de ré-entendre James Earl Jones en voix de Dark Vador), la série s’offre un traitement proche de celui que Warner Premiere offre régulièrement aux personnages de chez DC Comics : une version certes light – pas d’excès de noirceur comme dans L’empire contre-attaque – mais intègre, et qui ne prend à aucun moment son public de haut. Voilà qui augure du meilleur pour la suite…

 

 

Le coffret DVD

[4,5/5]

Le marché du Blu-ray en France ayant décidément du mal à réellement s’imposer, Lucasfilm et ne proposeront pour le moment la série Star wars rebels que sur format DVD, dans un beau coffret contenant trois galettes. Dans l’absolu, l’éditeur, rodé au support SD depuis de nombreuses années, nous livre une image littéralement impeccable, tant que vous ne tentez pas l’aventure en rétro-projection. Les couleurs sont éclatantes, l’encodage soigné, il n’y a rien à redire. Côté son, VF et VOST sont proposées en Dolby Digital 5.1, la spatialisation étant nettement plus dynamique et spectaculaire sur la version originale (la version française est d’avantage centrée sur les dialogues).

Du côté des suppléments, chaque épisode de la saison possède l’option Rebels Recon : il s’agit de featurettes d’environ cinq minutes originellement tournées pour le site starwars.com, qui abordent plusieurs aspects de la production et donnent à voir un aperçu de l’épisode suivant. On a également droit à un résumé de la saison intitulé « guide ultime de Star Star wars rebels » ainsi qu’un avant-goût de la deuxième saison avec des entretiens avec l’équipe et une alléchante bande-annonce.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici