Test DVD : Les femmes des autres

0
249

 
Italie, France : 1963
Titre original :
Réalisation :
Scénario :
Acteurs : , ,
Éditeur : M6 Vidéo
Durée : 1h46
Genre : Comédie dramatique
Date de sortie cinéma : 4 novembre 1964
Date de sortie DVD : 8 novembre 2017

 

 

C’est le temps des souvenirs pour une bande d’amis qui se retrouvent après de nombreuses années de séparation. Tous approchent de la quarantaine et souhaitent, au cours d’une soirée, retrouver le goût de l’insouciance de leur jeunesse. Mais au fil des heures, les souvenirs plus ou moins heureux s’égrènent, apportant peu à peu une tension dramatique à cette réunion d’amis…

 

 

Le film

[4/5]

Pour nombre de cinéphiles ayant connu l’ère glorieuse de la VHS, et n’ayant pas forcément baigné dans la « culture » du téléchargement à tout crin étant apparue avec Internet, il faut bien avouer que la découverte des filmographies de certains cinéastes italiens des années 60/70 fut liée à la sortie des films sur support VHS ou DVD, chez tel ou tel éditeur français, ou éventuellement en import avec des sous-titres anglais. Ainsi, une partie de notre cinéphilie galopante a été, par la force des choses, façonnée par les éditeurs vidéo. Que retient-on par exemple aujourd’hui de la carrière de  ? Sur les 21 films tournés par le cinéaste entre 1960 et 1982, 16 ont été distribués dans les salles françaises – quelques décennies plus tard, on ne connait finalement plus que quelques films de genre : El chuncho (1967), Confession d’un commissaire de police au procureur de la République (1971) et Un génie, deux associés, une cloche (1975) sont les premiers à se rappeler à la mémoire du spectateur, et s’accompagnent, éventuellement, de Seule contre la Mafia / The most beautiful wife (1970) ou encore Comment tuer un juge / How to kill a judge (1975). Toujours inédits en DVD dans l’hexagone, ces deux derniers films sont souvent uniquement connus de « réputation ».

L’initiative de M6 Vidéo de sortir un film méconnu de est donc vraiment à saluer, voire même à applaudir. Ce film, qui rejoint donc les rangs de la collection «  », c’est . Tourné en 1963, sorti dans les salles françaises à l’automne 1964, s’inscrit dans la tradition des comédies de mœurs de Dino Risi avec Vittorio Gassman : très bavard, suivant un groupe d’hommes lors d’une virée nocturne durant laquelle rien ne tournera réellement comme prévu. Volontiers raciste, ouvertement homophobe et carrément misogyne, le film développe également une mélancolie et une réflexion sur le statut de l’homme au vingtième siècle, et sa façon de se définir vis-à-vis des autres hommes. Mensonge, fierté, orgueil se retrouvent donc au cœur du film de Damiano Damani, qui révèle réellement en un peu moins de deux heures des qualités d’écriture insoupçonnées, mais également un vrai talent d’observation de ses contemporains. La description des personnages est finement ciselée, et même si ces derniers ne sont pour la plupart ni très sympathiques ni très attachants, le film de Damiani parviendra, dans son dernier acte, à faire vibrer la corde sensible du spectateur. Un joli tour de force et une (re)découverte tout à fait épatante. Le film semble d’ailleurs mettre tout le monde d’accord : avec une note de 7,7/10 sur le site de référence IMDb, s’avère en effet mieux noté que quelques « grands » films de Dino Risi, tels que L’homme aux cent visages, Il gaucho ou L’homme à la Ferrari

 

 

Le DVD

[4/5]

Édité par M6 Vidéo dans sa fameuse collection «  » (qui contient déjà quelques chefs d’œuvres), affiche vraiment une belle allure sur support DVD. Et on ne pourra que tirer notre chapeau à l’éditeur, qui nous livre un master restauré assez superbe. Proposé au format et dans un somptueux noir et blanc, la copie est de toute beauté, avec un grain cinéma respecté aux petits oignons, et des contrastes finement travaillés. Le master est également exempt de rayures, taches ou griffes dues au temps, et propose une image d’une stabilité remarquable. Du beau boulot. Côté son, l’éditeur nous propose une version française ou en version originale, toutes deux mixées en Dolby Digital 2.0, et présentant une bonne forme générale, sans souffle ni bruits parasites. Les dialogues sont parfaitement clairs, et les sous-titres ne souffrent d’aucun problème particulier. Pas de bonus.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici