Test DVD : La ferme des Bertrand

0
355

La ferme des Bertrand

France : 2023
Titre original : –
Réalisation : Gilles Perret
Ecriture : Gilles Perret, Marion Richoux
Éditeur : Jour2fête
Durée : 1h29
Genre : Documentaire
Date de sortie cinéma : 31 janvier 2024
Date de sortie DVD : 4 juin 2024

50 ans dans la vie d’une ferme… Haute Savoie, 1972 : la ferme des Bertrand, exploitation laitière d’une centaine de bêtes tenue par trois frères célibataires, est filmée pour la première fois. En voisin, le réalisateur Gilles Perret leur consacre en 1997 son premier film, alors que les trois agriculteurs sont en train de transmettre la ferme à leur neveu Patrick et sa femme Hélène. Aujourd’hui, 25 ans plus tard, le réalisateur-voisin reprend la caméra pour accompagner Hélène qui, à son tour, va passer la main. A travers la parole et les gestes des personnes qui se sont succédé, le film dévoile des parcours de vie bouleversants où travail et transmission occupent une place centrale : une histoire à la fois intime, sociale et économique de notre monde paysan.

Le film

[4/5]

Près de 250 000 entrées dans les salles de notre pays pour un documentaire sur une famille en charge d’une ferme en Haute-Savoie, voilà qui n’est pas banal. On peut trouver de nombreuses explications à ce très beau score mais il y en a 2 qui sont probablement plus importantes que les autres. Tout d’abord, le fait que la sortie du film, le 31 janvier 2024, ait coïncidé avec le mouvement que les agriculteurs avaient entamé 2 semaines plus tôt, le 16 janvier. Et puis, évidemment, le talent du réalisateur, Gilles Perret, le voisin de la famille Bertand, qui a fait de ce documentaire un magnifique film de cinéma, très bien reçu par la critique et bénéficiant d’un bouche à oreille très favorable. Aujourd’hui, au moment de la sortie du film en DVD, la contestation paysanne semble en sommeil mais, à coup sûr, elle repartira un jour ou l’autre et, de plus en plus, il sera question du fossé entre les partisans d’une agriculture intensive ne respectant pas la nature et les partisans d’une agriculture s’attachant à protéger la biodiversité. Lors du mouvement des agriculteurs, il était beaucoup question des normes, considérées, entre autre, comme des entraves à la productivité et ayant de ce fait un impact négatif sur les revenus des agriculteurs. La ferme des Bertrand montre que, au contraire de ces idées reçues, certaines normes, du fait même qu’elles sont contraignantes, ont un effet très bénéfique sur la vie et les revenus des agriculteurs qui ont la chance de travailler sur une zone d’appellation d’origine contrôlée. Toutefois, La ferme des Bertrand n’est pas qu’un film sur le monde paysan et les bouleversements qui se sont succédé depuis 50 ans, c’est aussi, à part égale, un film sur la transmission, celle qui, au fil du temps, s’est opérée au sein de la famille Bertrand.

Pour en savoir encore plus sur ce film, c’est facile, il vous suffit de cliquer ICI pour accéder dans son intégralité à la critique parue sur le site au moment de sa sortie en salle.

Le DVD

[4.5/5]

C’est une fois de plus un bel objet que nous offre l’éditeur Jour2fête. On commencera par louer la qualité de l’image : on est vraiment dans ce qui peut se faire de mieux sur le support DVD, le piqué de l’image, le rendu de la lumière pouvant être qualifiés d’excellents. Concernant le confort de vision et d’écoute, personne n’est oublié : son disponible en 2.0 et en 5.1, à choisir selon le type d’équipement dont on dispose, audiodescription pour les malvoyants, possibilité d’ajouter des sous-titres pour sourds et malentendants et, même, possibilité d’ajouter un sous-titrage en anglais !

En ce qui concerne les suppléments, on est également dans l’excellence. Tout d’abord, en ouvrant le boitier, on découvre un livret avec de belles photos tirées du film et le compte-rendu écrit d’un entretien avec Gilles Perret. Il s’agit d’un entretien très riche sur la genèse du film, sur les liens que le réalisateur a entretenus depuis sa naissance avec la famille Bertrand, sur la façon de procéder au montage pour passer d’une époque à l’autre sans oublier des réflexions sur ce que peut apporter la modernisation des moyens de production lorsqu’elle est utilisée avec intelligence dans le cadre d’une exploitation familiale, sur la quantité de connaissances que doivent avoir  les agriculteurs d’aujourd’hui et sur ce qu’apportent à ceux qui ont la chance de pouvoir en profiter les règles contraignantes d’une appellation d’origine contrôlée. On retrouve peu ou prou le même « discours » dans l’entretien de 22 minutes avec Gilles Perret et Marion Richoux que nous propose le DVD, un entretien filmé en janvier 2024, c’est-à-dire avant que le couple ait pu avoir connaissance du succès rencontré par leur film. Les voir et les entendre rendent ce discours encore plus fort, encore plus émouvant, tellement on ressent la passion qui les a animés et qui a donné naissance à ce film magnifique qu’est La ferme des Bertrand. Un film dont la première projection publique, destinée à 200 habitants de Quincy et des environs, s’est déroulée dans l’étable de la ferme des Bertrand, en présence de leurs vaches.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici