Test DVD : Fratè

0
1368

Fratè

France : 2022
Titre original : –
Réalisation : Karole Rocher, Barbara Biancardini
Scénario : Thomas Ngijol, Patrick Rocher
Acteurs : Thomas Ngijol, Samir Guesmi, Marie-Ange Geronimi
Éditeur : Le Pacte
Durée : 1h21
Genre : Thriller, Drame
Date de sortie cinéma : 15 juin 2022
Date de sortie DVD : 26 octobre 2022

À la suite de l’enterrement de son père, dans son village en plein milieu du maquis corse, Dumè découvre l’existence d’un frère, Lucien, avec qui il devra partager l’héritage laissé par le patriarche. À condition d’arriver à cohabiter un mois dans la maison familiale… Sous fond de légitimité culturelle et d’héritage immobilier un rapport de force va s’installer entre Lucien, le fils de sang, et Dumè, le fils adoptif…

Le film

[3,5/5]

Fratè est l’exemple-type d’un certain cinéma « familial » : le film de Karole Rocher a en effet été tourné à Vezzani, en Corse, soit dans le village où vivaient les grands-parents de la réalisatrice, et où elle a passé quasiment tous ses étés, notamment avec son compagnon Thomas Ngijol, co-auteur du scénario avec Patrick Rocher, le frère de l’actrice / réalisatrice. Cerise sur le gâteau, Fratè a également été co-réalisé par la propre fille de Karole Rocher, Barbara Biancardini. Une affaire de famille donc, pour un film traitant également des affres d’une famille fraîchement recomposée : ce n’est en effet qu’à l’enterrement de son père que Dumè (Thomas Ngijol) découvrira l’existence de son frère Lucien (Samir Guesmi). Le testament de leur père disparu les contraint à cohabiter durant un mois pour toucher leur part d’héritage …

Prenant comme postulat de départ le fameux schéma narratif du couple mal assorti, Fratè nous proposera dans un premier temps les « coups fourrés » de Dumè afin de tenter de se débarrasser de ce frère encombrant. La rivalité entre les personnages ainsi que le jeu outré de Thomas Ngijol permettront au film de s’offrir quelques séquences assez réussies et drôles. La mise en scène de Karole Rocher et Barbara Biancardini tend clairement à mettre en valeur l’île de beauté, loin de tous les clichés (ou presque, comme l’atteste le gag sur la famille Colonna). Certaines scènes jouent d’ailleurs beaucoup sur l’image que l’on peut se faire de la Corse, à la façon du face-à-face entre Samir Guesmi et un rude habitant du maquis, qui se terminera sur un air de K-Maro…

Quoiqu’il en soit, Fratè se dirigera pas toujours forcément dans la direction attendue, et choisira par la suite de confronter à leurs racines véritables, qu’elles soient corses ou venant d’ailleurs. L’ensemble alterne ainsi de façon relativement efficace entre le rire et l’émotion, faisant du film de Karole Rocher et Barbara Biancardini une comédie authentique et plutôt attachante.

Le DVD

[4/5]

C’est Le Pacte qui donnera aujourd’hui l’opportunité aux retardataires et aux cinéphiles l’ayant raté dans les salles de découvrir Fratè sur support DVD. L’éditeur, rodé depuis de nombreuses années au support, nous propose d’ailleurs un DVD en tous points excellent : le film est proposé au format respecté, la définition est exemplaire, sans le moindre problème de compression ou autre pétouille technique. Les couleurs sont naturelles, et l’ensemble fait honneur à la photo de Guillaume Dreujou. Côté son, le film de Karole Rocher et Barbara Biancardini est naturellement proposé en Dolby Digital 5.1, la spatialisation jouant essentiellement la carte de l’ambiance et des effets discrets. On notera également la présence d’un mixage stéréo en Dolby Digital 2.0, qui s’avérera probablement plus clair si vous n’utilisez pas d’installation Home Cinema.

Du côté des suppléments, on passera quelque temps aux côtés des acteurs et de l’équipe avec un making of (11 minutes), qui s’avérera essentiellement centré sur le tournage du film en Corse, à Vezzani, avec les gens du village visiblement ravis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici